Close

Option Startup: ouverture des inscriptions à l'innovation !

option startup
Les 6 et 7 octobre prochains, la Ville de Paris et Paris&Co organisent la seconde édition d’« Option Startup », destiné à présenter les métiers de l’innovation aux jeunes de 3eme, 2nde, 1ere et Terminales des académies de Paris, Créteil et Versailles. 300 startups ouvrent leurs portes aux établissements scolaires. Objectif : leur permettre de venir découvrir l’univers startup, comprendre la genèse d’une application mobile, explorer les solutions apportées par la e-santé, découvrir des matériaux écologiques, tester les réseaux sociaux de demain…
Les enseignants peuvent inscrire leurs classes jusqu’au 30 septembre.
 
Parce que les années de classes de 3e et de 2nde sont décisives dans la construction de leur avenir professionnel et dans la découverte d’une vocation, plus de 3.000 collégiens et lycéens sont invités les 6 et 7 octobre, par la Ville de Paris et Paris&Co, à rencontrer des entrepreneurs et salariés d’entreprises innovantes, dans l’un des 60 principaux lieux d’innovation partenaires, répartis sur trois académies (Paris, Créteil et Versailles).
La première édition 2015 avait permis à 3.500 élèves de 3ème et seconde de faire découvrir les métiers de l’innovation.
Moment de découverte des métiers du numérique, des dynamiques de la création d’entreprise, du quotidien d’un incubateur de startups, « Option Startup » se veut un temps d’échanges et d’apprentissage pour des jeunes en pleine réflexion sur leur future orientation.
Deux journées qui permettront de comprendre le parcours de création d’une entreprise innovante et les métiers émergents de ces jeunes sociétés.

Option Startup, c’est quoi ?

La transformation numérique entraîne une évolution durable des métiers de demain. Les deux tiers des écoliers actuellement en classes maternelles occuperont des emplois qui n'existent pas encore aujourd'hui.
Les startups sont les témoins quotidiens de ces transformations. Elles agissent en pionnières annonçant les besoins futurs en termes de compétences et de profils. En parallèle, nombre de jeunes se cherchent professionnellement, en particulier dans les quartiers populaires, et sont en manque de
repères et d’indications concrètes sur les pistes à suivre.
Pour répondre à cet enjeu de société, la Ville de Paris et Paris&Co ont imaginé, avec l’appui des académies de Paris, Créteil et Versailles, l’événement « Option Startup » : la rencontre de plus de 3.500 collégiens et lycéens avec des entrepreneurs et salariés d’entreprises innovantes, dans 60 lieux parisiens dédiés à l’innovation.
Pour cette seconde édition d’Option Start-up, les académies de Créteil et Versailles ont rejoint celle de Paris, pour accueillir des classes. Les niveaux des classes ont été élargis : les enseignants peuvent inscrire l’ensemble des classes de la 3ème à la Terminale.
Les 6 et 7 octobre 2016, 140 classes de 3ème, 2nde, 1ère et Terminales pourront découvrir les métiers du numérique, les dynamiques de la création d’entreprise, et vivre le temps de deux journées l’ambiance « startup ». Ils pourront découvrir de nombreuses possibilités de métiers offertes par le secteur de l’innovation, comme la création d’une application mobile, la recherche de solutions dans des secteurs aussi variés que l’aéronautique, le jeu vidéo, la e-santé, les sciences, les objets connectés, le sport, et beaucoup d’autres. ..
Au total, ce sont près de 140 programmes qui ont été imaginés par les 350 startups participantes. Ils laisseront un souvenir fort dans l’imaginaire des jeunes, puisqu’au-delà de l’information qui leur sera donnée, ils participeront à des expériences permettant de voir, sentir, entendre, toucher et même goûter l’innovation.
 
Les enseignants ont jusqu’au 30 septembre pour inscrire leurs classes à l’un des 160 parcours – créés par les 350 startups participantes – en fonction de critères thématiques, géographiques et calendaires, sur www.optionstartup.paris

Les thématiques

Aéronautique
Les initiatives pour faire émerger des idées innovantes dans le monde aéronautique se multiplient. Leur point commun : elles misent sur des profils atypiques, loin du sérail aéronautique conventionnel. Une révolution pour un secteur souvent qualifié de conservateur. Les innovations concernent aussi bien la connectivité à bord des avions, la maintenance des appareils, l’utilisation du big data, ou la conception d’objets connectés tels que les drones.
 
Alimentation
Santé et environnement sont des enjeux majeurs attachés au secteur de l’agroalimentaire. Aujourd’hui de nombreuses startups réinventent les moyens de production et travaillent à modifier les modes de consommation ou de distribution. Agriculture urbaine, adaptation aux nouveaux usages de consommation, lutte contre le gaspillage alimentaire, amélioration des services, sont autant de projets en cours de développement touchant la restauration et nos habitudes alimentaires quotidiennes.
 
Big Data
90% des données dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années seulement. Ces données proviennent de partout ! De capteurs utilisés pour collecter les informations climatiques, d’images numériques et de vidéos publiées en ligne, d’enregistrements transactionnels d’achats en ligne et de signaux GPS de téléphones mobiles, etc.
 
Construction
L’innovation a aujourd’hui un rôle majeur dans les secteurs de la construction, de l’énergie et de l’immobilier.
Les entrepreneurs d’aujourd’hui imaginent de nouveaux modes de construction, de stockage deperformance énergétique afin d’améliorer la qualité, la performance, le coût et la gestion locative de nos habitations.
 
Eco-Innovation
L’éco-innovation est l’intégration, par l’innovation industrielle, des critères du développement durable (un développement économique et social respectueux de l’environnement). Les activités concernées produisent des biens et services mesurant, prévenant, limitant ou corrigeant les impacts
environnementaux tels que la pollution de l’eau, de l’air, du sol, ainsi que les problèmes liés aux déchets, au bruit et aux écosystèmes.
 
Edition numérique
Le secteur de l’édition a entamé une mutation profonde : numérisation et enrichissement des contenus, lecture en mobilité, explosion du e-commerce, essor de la recommandation via les réseaux sociaux, etc.
Pour répondre aux nouveaux usages et s’emparer des nouvelles opportunités de marché, l’édition numérique, se développe depuis plusieurs années et coexiste avec l’édition papier sans vouloir la remplacer.
 
E-éducation
La formation en ligne et l’e-formation ou l’e-learning, désignent l’ensemble des solutions et moyens permettant l’apprentissage par des moyens électroniques. Par ailleurs les plateformes, tels que les MOOC (cours en ligne ouverts et massifs) ou bien les SPOC (cours ouvert en ligne et privés) occupent une place de plus en plus importante dans l’univers des start ups.
 
Innovation sociale
L’innovation sociale fait référence à toutes stratégies, concepts, idées et organisations qui répondent à des besoins sociaux de toute nature liés aux conditions de travail, d’apprentissage, de la santé, du développement de communautés et qui viennent fortifier la société civile.
 
Jeu vidéo
Jeux vidéo, serious games, réseaux sociaux, jeux mobiles… la « ludification » se développe ! Principe impliquant un transfert des mécanismes du jeu dans d’autres domaines tel que celui de l’apprentissage ou du travail. Principe développé par les start ups en s’appuyant sur la prédisposition humaine au jeu.
 
Média
Nouveaux médias, transmédias, innovation dans les industries culturelles et créatives… Les technologies de l’information sont depuis longtemps omniprésentes dans le processus de réalisation des œuvres culturelles et d’information mais désormais elles deviennent le support même de la création, produisant de nouveaux usages et de nouvelles formes esthétiques. De nombreux entrepreneurs s’emparent aujourd’hui de ces possibilités pour créer de nouveaux imaginaires.
 
Métiers d’Arts
Répondre aux défis de la conception et de la réalisation de pièces uniques en intégrant de nouveaux matériaux, en inventant des combinaisons techniques inédites, et en proposant des applicationsoriginales ? Les artisans d’art et designers repoussent sans cesse, les limites de la création et relèvent de nouveaux défis ! L’atelier est ainsi un laboratoire dans lequel les formes, les techniques et les matériaux sont interrogés en permanence.
 
Objets connectés
Les objets connectés investissent notre quotidien pour l’améliorer : capteurs, bracelets, lunettes et montres connectés, outils de suivi de la santé tels que les tensiomètres, thermomètres… Chaque accessoire de la vie quotidienne, pourra demain, être raccordé au net.
 
Robotique
Désormais, les robots ne sont plus réservés à l’industrie, ils entrent dans notre quotidien. Des robots ménagers, des robots d’assistance à la personne, des humanoïdes, des robots jeux, des robots qui permettent d’éduquer, de favoriser des débouchés médicales, et des développements technologiques, c’est aujourd’hui possible !
 
Santé
De plus en plus d’outils numériques proposent d’améliorer notre bien-être en mesurant nos données de santé, les analyser et les partager. Télémédecine, diagnostic et suivi des maladies à distance, simulation cognitive, préservation de la santé, mieux-être et bien-être au foyer, autant de sujets réinventés au travers d’applications mobiles et de nouvelles solutions.
 
Sciences
La recherche occupe une place plus qu’importante dans le secteur de la santé et dans le développement des technologies de pointes.
Des incubateurs, implantés directement dans des hôpitaux ou auprès de laboratoires (tels que la Pitié Salpêtrière) ou bien à des écoles (telles que l’EPSCI) travaillent à ces axes de recherche par le développement d’outils de santé connectés, de solutions diagnostics, etc. ou bien à l’invention d’outils et de technologies innovantes.
 
Sport
Aujourd’hui les start ups font bouger le sport. Big data, réseaux sociaux, objets connectés…le monde du sport se met aussi au digital ! Tous plébiscitent les outils numériques : les joueurs pour améliorer leurs performances, les entraîneurs pour mieux s’organiser et les stades pour augmenter leurs ventes.
 
Tourisme
La France est devenue une formidable pépinière de startups notamment dans le secteur du tourisme. De nombreux startupers investissent tous les segments du voyage, du transport et des loisirs par la
réalisation de supports, outils dédiés à la stimulation et à l’innovation dans ce secteur : optimisation de l’expérimentation touristique, développement de nouveaux outils online, mise en valeur des espaces touristiques, etc.
 
 
 
Une plateforme pédagogique a été créée en partenariat avec l’ONISEP, EPA, l’EFAP et l’EFJ : http://www.optionstartup.paris/espace-pedagogique/
 
Une documentation pédagogique y est disponible, spécifiquement conçue à l’intention du corps enseignant. Elle est entièrement consultable et téléchargeable sur la plateforme.
On y trouve des chiffres relatifs aux entreprises innovantes, au numérique, et même des fiches métiers permettant de préparer en amont la venue des classes à Option Startup. On y apprend comment préparer son orientation scolaire, comment créer son entreprise en environnement scolaire et un fascicule pédagogique pour préparer sa venue :
 
L’inscription des classes sera possible entre les 6 et 30 septembre. Elle peut se faire selon des critères thématiques, calendaires ou même géographiques. Pour cela, il suffit de se rendre à cette adresse : http://www.optionstartup.paris/