Close

Assises du Tourisme : l'UNIMEV approuve !

A l'occasion de la clôture des Assises du tourisme, ce jeudi 19 juin, UNIMEV, l'Union Française des Métiers de l'Evénement, exprime sa satisfaction au regard des annonces faites par Laurent FABIUS, Ministre des affaires étrangères et du développement international.

En effet, Laurent Fabius devait annoncer une série de mesures phares comme le renforcement de la sécurité des principaux sites touristiques, une délivrance accélérée des visas et le lancement de la liaison Roissy Express.

Thierry HESSE, Président d’UNIMEV, qui participait à la première table ronde de cette cérémonie aux côtés de Fleur PELLERIN, Secrétaire d'Etat chargée du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, d’Augustin de ROMANET, PDG d’Aéroports de Paris, de Christian MANTEÏ, Directeur Général d’Atout France et de Louis VILLARET, Président du Réseau des Grands Sites de France, se félicite du signal positif que constituent ces annonces : « Des messages forts ont été passés, des engagements concrets ont été pris qui vont bénéficier à l’ensemble des visiteurs étrangers dans notre pays, qu’ils viennent pour prendre part à nos événements ou pour des motifs de loisir. Ces mesures vont dans le bon sens : elles visent à l’amélioration du parcours et de l’expérience de nos clients, au service de leur satisfaction et de leur fidélisation. Elles constituent d’indéniables progrès pour renforcer l’attractivité de la France et soutenir le développement de nos manifestations dans la compétition internationale. »

Parmi les nombreuses mesures citées, plusieurs évolutions concernant l’amélioration de la chaîne de l’accueil répondent à des attentes formulées par UNIMEV.
Concernant l’accueil francilien, Aéroports de Paris et la Gare du Nord, hubs majeurs d’envergure internationale, verront des travaux et des dispositifs faciliter l’arrivée et la circulation des voyageurs étrangers. L’annonce d’une fréquence accrue de RER directs entre Roissy et la Gare du Nord ainsi que la mise en place sur ce trajet d’une voie de l’autoroute A1 réservée aux bus et taxis va dans ce sens, de même que les échéances précises fixées pour la réalisation du CDG Express et la prise en compte des nécessaires efforts à produire en matière de sécurité auprès de ces clientèles.

Au niveau national, l’accès aux différents événements devrait être facilité pour certains publics internationaux grâce à l’élargissement de la délivrance de visas de court séjour en 48 heures, mise en place début 2014 avec la Chine, à plusieurs pays du Golfe, à l’Afrique du Sud et à l’Inde. L’assouplissement souhaité de la législation sur le travail du dimanche, notamment dans les gares et dans certaines zones à classer « zone touristique d’affluence exceptionnelle » comme le boulevard Haussmann, participe également d’une volonté d’enrichir les possibilités offertes aux visiteurs.

De façon plus large, UNIMEV tient à souligner que ces Assises témoignent de l’intérêt croissant porté par les pouvoirs publics à l’égard des problématiques que connaissent notamment ses adhérents, les entreprises de la filière de l’événement.
UNIMEV forme ainsi le vœu que, d’une part, le travail se poursuive avec le Quai d’Orsay pour aboutir à la mise en œuvre d’autres mesures importantes issues des propositions formulées par les groupes de travail des Assises du Tourisme et que, d’autre part, les modalités de compétence et de gouvernance pour la filière tourisme proposées par le Ministre – notamment le Conseil de la Promotion du Tourisme – s’inscrivent dans cet élan efficace et pragmatique.

« Le Président de la République a fait du tourisme une grande cause nationale. Il contribue en effet au développement des territoires, urbains et ruraux, et participe à l’amélioration de la qualité de vie, mais aussi à la vitalité économique et sociale de notre pays [...] » Lire l'éditorial complet de Sylvia Pinel. ministre de l’artisanat, du commerce et du tourisme.

Chiffres clés du tourisme en France (1)

1re destination du monde : 83 millions de visiteurs internationaux
3e destination mondiale en termes de recettes
1,1 million d’emplois directs et 1 million d’emplois induits (dont 700 000 emplois saisonniers)
Près de 275 000 entreprises
Près de 7,4 % du PIB, 9,1 % en incluant les retombées indirectes
11.3 milliards d’euros : solde de la balance touristique en 2012
12,74 milliards d’euros : montant des investissements touristiques en 2012
3,2 % de l’investissement annuel en France pour 7,1 % du PIB
38 sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco
45 000 monuments historiques classés ou inscrits
8 000 musées
4 000 sites et événements touristiques accueillant 300 millions de visites
Dépense quotidienne moyenne d’un touriste étranger : 62 euros
83 % des touristes étrangers visitant la France viennent d’Europe (Allemagne, Royaume-Uni, Belgique, Italie, Pays-Bas, Suisse, Espagne)
+ 23,3 % : progression du nombre de visiteurs en provenance de Chine en 2012
31 % des salariés dans le tourisme travaillent dans la restauration traditionnelle
14 % dans la restauration collective
17 % dans l’hébergement
50 % des salariés sont employés dans trois régions : Ile de France (30 %), Rhône-Alpes (10 %), PACA (10 %)
45 % des Français jugent que l’attractivité touristique du pays à l’international est un atout pour sortir de la crise (selon le sondage CSA/RTL - mai 2013)

(1) Chiffres du Mémento du tourisme, édition 2013 | Bilan du tourisme de l'été 2013

Lire l'interview de Laurent Fabius dans Le Monde.fr du 19 juin 2014

Lire le rapport complet des résultats de la consultation mars 2014