Close

Une application innovante sur mobile pour "Libération"

«Libération» récompensé pour une application innovante sur mobile : Libération a obtenu une mention spéciale (honorable mention) vendredi au Editors' Lab Hackdays, une compétition internationale destinée à promouvoir l'innovation en matière de journalisme. (Le premier prix est allé à l'équipe du quotidien néerlandais De Volkskrant et une autre mention spéciale a été décernée au journal égyptien Welad al Balad.)

Le quotidien de la rue Béranger a proposé une application permettant de sélectionner et de mettre en valeur des articles d'approfondissement de l'actualité sur les mobiles.

La compétition a duré deux jours et s'est déroulée dans les salons de l'Hôtel de Ville de Paris où se tenait le Global editors' network News Summit, un colloque de réflexion sur les évolutions du journalisme.

Les rédactions de onze grands médias comme le Clarin argentin ou le Chicago Tribune étaient représentées. Chacune des équipes était composée d'un journaliste, un développeur et un graphiste. Celle de Libération comprenait Florent Latrive, Stéphane Angel et Maxime Beaugrand.

Ces équipes avaient été sélectionnées lors de précédents événements. Celle de Libération avait ainsi remporté le premier prix lors de l'Editors' Lab Paris en novembre dernier, sur le thème des nouveaux outils journalistiques pour la photo d'info.

L'application primée est comme un calepin personnel, plus spécifiquement dirigé vers les illustrations photographiques. Pour Florent Latrive contacté pour une interview par Macplus, « le prix récompense un travail de fond sur l'innovation, en même temps que le travail conjoint entre journalistes, développeurs et graphistes, l'une des clefs des évolutions de la presse avec le numérique ». C'est d'ailleurs « la méthode employée pour le nouveau site de Libération, dont la version bêta sera en ligne mi-juillet : http://www.liberation.fr/nouveausite/ » se réjouit le rédacteur en chef adjoint de Libé qui était partie prenante du développement de l'appli.

Nouveauté par rapport à la pratique habituelle qui consiste à externaliser le développement auprès de l'éditeur, quitte a lui affecter un comité de pilotage, l'équipe présentée au concours par le quotidien était ainsi totalement issue de l'interne : « La réflexion est donc une réflexion conjointe, en fonction de nos besoins et des chemins d'innovation que nous envisageons d'emprunter. » souligne encore Florent Latrive.

Télécharger l'application Libé sur iTunes

(Source : Libération - 22 juin 2013)