Close

Une plateforme pour le redressement créatif et l’Agilité collective

lafabriqueainnovations.com est un site collaboratif dédié à la réalisation et l'industrialisation d'idées de produits innovants Made in France qui n'a que quelques mois d'existence. Le principe est de proposer à toute personne qui a une idée, de la voir conçue et vendue avec l'aide de cette communauté. Au terme de la conception du produit, des royalties (pourcentage sur les bénéfices des ventes) sont reversés à tous les participants, dont l'auteur de l'idée.
Leur engagement sociétal est entre autres de fabriquer et concevoir par des designers tous leurs produits en France, pour travailler avec des PME, créer de nouveaux emplois ou encore maîtriser la qualité de ces produits.

Les quatre co-fondateurs se sont inspiré des Paradigmes de Van Hippel : «l’innovation ne doit plus être centrée sur le moyen de production mais uniquement sur l’utilisateur». Leur concept : les moyens de productions retrouvent une agilité qui leur permettent d’être toujours bénéficiaires de cette nouvelle ère de l’innovation et de ne pas être exclus de cette nouvelle phase de jeu.

Les fondateurs 

Une équipe qui se fonde sur des valeurs précises : 

- La notion de partage des gains : un algorithme a été élaboré qui permet la répartition des gains d’un projet en fonction des différentes contibutions. Ainsi, la valeur de chacun se trouve mise en avant. Cette notion de partage reprend le principe du 50/50.
- La notion de collectif : à travers cette plateforme, la principale force de l’innovation qui est mise en valeur est l’humain. La mise en synergie permet également une meilleure collaboration entre les membres de la communauté.
Ils sont quatre co-fondateurs :
- Mathieu Dupas, directeur technique : m.dupas[at]lafabriqueainnovations.com
- Arnaud Groff : directeur stratégique, commercialisation et communication :a.groff[at]lafabriqueainnovations.com 
- Raphaël Jolivet : directeur design et stratégie produit : r.jolivet[at]lafabriqueainnovations.com
- Thomas Pansolato : directeur artistique, conception produit et développement web t.panzolato[at]lafabriqueainnovations.com

Comment ça marche ?

La fabrique à innovations est donc un site collaboratif qui permet de transformer les idées innovantes d’utilisateurs en produits Made in France, et de gagner de l'argent en contribuant au développement d’une idée.

Toute personne qui dépose une idée aura la possibilité de voir son produit réalisé et vendu. En plus de cela, les participants à l'amélioration d'une idée et sa transformation en produit industrialisé, bénéficient eux aussi d'un pourcentage sur les bénéfices des ventes.
La rémunération se fait principalement sur la vente des produits conçus via la plateforme. La vente se fait par une e-boutique intégrée, ainsi qu’un réseau de revendeurs. La fabrique à innovations reverse 50% des bénéfices nets sur les ventes à l'auteur de l'idée et les contributeurs. Par ailleurs, le dépôt d’idées est payant, ce qui fait un autre point d’entrée des rémunérations.

Le principe de co-innovation

La fabrique à innovations est un espace dans lequel des micro-écosystèmes vont se créer autour de produits innovants. Les porteurs de «vraies innovations» pourront s’appuyer sur l’équipe de professionnels de l’entreprise Innovative Community, mais surtout sur une communauté de consom’acteurs qui les aidera à co-développer leur innovation. Il seront alors co-bénéficiaires du succès commercial de celui-ci.

Par ailleurs, ils apporteront à la société un grand service en s’engageant à le faire produire par une entreprise française. Le marché bénéficera ainsi d’innovations n’ayant pas subi les lois stratégiques de grands comptes qui ne font pas forcément passer l’intérêt du marché avant le leur, mais également de la charge de production pour les PME françaises et donc de l’emploi.
Enfin, en pratiquant la co-innovation, c’est un véritable processus de changement qui est amorcé. Changement des consommateurs qui vont prendre conscience qu’ils doivent être des acteurs influents de la mondialisation, mais aussi changement dans les PME qui vont réapprendre à être agiles, flexibles en production, voire opportunistes.

Un dépôt d'idées payant : pourquoi ?

1) Pour des raisons managériales et pour assurer la conduite du changement : «Trop de créativité peut tuer la créativité».
La fabrique à innovation dit appliquer les meilleurs pratiques du management de l’innovation deployée par le Dr Groff et M. Dupas depuis des années dans les plus grandes entreprises : "si vous voulez créer durablement une communauté d’acteurs favorisant l’innovation, il convient d’assurer «une montée en puisssance» permettant à toute la communauté d’apprendre à se connaitre et à consacrer leurs efforts sur les projets à fort potentiel de réussite.
Ainsi lorsque le porteur d’idée devra valider sa fiche idée, le fait de payer lui permettra de porter une attention particulière aux facteurs favorables à sa réussite (marché, stratégie préconisée par La fabrique…) À coté de cela un espace conseil ou forum permet aussi aux utilisateurs de suivre leur propre parcours «pédagogique». En effet, des fiches conseils lui permettront de se rendre compte que «participer, c’est déjà gagner».

Un cadrage qui leur paraît indispensable pour structurer l’écoysytème pour qu’il prenne ses marques mais surtout pour engager un processus positif de création dans la communauté mobilisée : "Nous visons clairement l’innovation incrémentale et laissons l’innovation de rupture prendre le temps d’arriver progressivement. La vie est composée de petits plus et non uniquement de rupture. Dans le cas contraire vous prenez le risque de démotiver vos troupes !
Dans les meilleurs pratiques du management de l’innovation vous apprenez qu’il faut un enjeu pour forcer le porteur de l’idée à accepter la convergence, la concrétisation et qui nécessite forcément un compromis entre les envies du porteur du projet et le résultat final.
Lorsque l’on paye, ce type de processus se met en place et notre écosystème s’auto-régule. Nous sommes pour 2013/2014 sur des produits nécessitants des temps de développement de moins de 3 mois et et d’un prix de vente inférieur à 30€."

2) Pour des raisons qualitatives et des missions de conseils

3) Pour des raisons de sécurité et de fiabilité : les plateformes sont développées sous un CMS adapté et un ensemble de certificats de sécurité qui ont été mis en place pour garantir une traçabilité inviolable des contributions de chacun.
Un certificat de dépôt d’idée numéroté précisant l’heure et le jour est automatiquement transmis permettant de justifier de l’antériorité d’un dépôt.

Par ailleurs, avant la diffusion d’une idée ils regardent si celle-ci peut faire l’objet d’une protection particulière.
L’ensemble de ces engagements a donc un coût certain qui justifierait ce modèle économique.

Un premier succès avec My Tatane

Parmi les premières idées déjà déposées sur le site, les tongs My Tatane sont l’un des nouveaux produits à qui on peut prédire un succès commercial.
Ce sont des tongs, des claquettes, entièrement personnalisables. Matière et couleurs, de la semelle aux lanières, jusqu’au bijou (partie du haut qui va fixer les lanières à la semelle), vous pouvez adapter votre modèle en quelques secondes.
Le produit est en vente à partir de 19,90 euros sans accessoires et les dirigeants de La Fabrique sont confiants : « Nous investissons plus de 100 000 euros pour la saison 2014, pour augmenter nos capacités de production, proposer nos produits chez des revendeurs, ou encore amener des améliorations et nouveautés sur le produit. Nous envisageons de vendre également aux USA et Brésil via des partenariats avec des entreprises locales ».

Inscription pour proposer une idée