Close

Pour être innovants, soyons solidaires !

Il ne se passe pas une journée où l'on apprenne dans notre pays, nos régions - et dans le monde entier - la disparition d'une entreprise, de quelque taille qu'elle soit. Problèmes de gestion interne, de compétitivité mondiale, ... : cocktail explosif où se mélangent tous types de crises humaines, sociales, politiques, économiques. Pourquoi à nos échelons de simples citoyens ne pas collaborer à la reprise ?

Le don peut être un facteur puissant pour aider à relever notre économie. L'exemple du Crowdfunding (financement participatif) est très parlant en matière de don pour les startup. De plus, nouveauté : les internautes pourront désormais prêter directement à des PME dès 2014. En effet, le gouvernement vient de décider de l’allègement des contraintes qui pesaient jusqu’à présent sur les plateformes de financement participatif. Un beau cadeau en cette fin d'année !

Mais le don global qui passe directement de la poche des citoyens à des associations ou fonds de dotation est dans un pur esprit de "contribution" gratuite. Sans retour, sans profit particulier, si ce n'est celui de la générosité. 

Exemple : depuis trois ans, Citoyens solidaires est un fonds de dotation qui accompagne des initiatives pour une économie plus juste et responsable et qui soutient des missions d’intérêt général là où les instances classiques font défaut ou ne suffisent plus.

Donner, c'est innover en participant au dynamisme économique

Grâce aux dons, on peut participer efficacement au développement de l’innovation, de l’emploi et des savoir faire de nos territoires.
Véritable instrument financier, le champ d’action est vaste : associations, micro entreprises, TPE…

Humanité, mobilisation, proximité,financement,développement,emplois, transparence, circuits courts, accompagnement, générosité… autant de mots qui font sens et résonnent chez les fondateurs de Citoyens solidaires :  créé en 2010, ce fonds de dotation accompagne des initiatives pour une économie plus juste et responsable.

Que chacun passe au don !

« La création du Fonds de Dotation Citoyens Solidaires est un nouvel exemple de la fécondité des personnes qui font l’économie sociale et solidaire dans la Région. Son mode de fonctionnement souple et les bénévoles qui l’ont rejoint oeuvrent pour élargir librement le cercle de l’ «ESS», pour permettre à chacun de consacrer un « don » financier à des initiatives locales d’intérêt général.
Il complète ainsi d’autres dispositifs de financement. Il répond autant à un besoin de sens et de proximité exprimé par les « donateurs » qu’aux attentes des porteurs d’actions à financer.
Que chacun qui souhaite contribuer à l’intérêt général de cette manière « passe au don ».
En retour, nous pouvons compter sur un choix pertinent d’actions financées et sur la bonne information que les animateurs du fonds sauront nous apporter.» Loïc Brabant / Co-directeur de l’association « Initiatives Plurielles».

Pour reprendre Marcel Mauss : "On voit comment on peut étudier, dans certains cas, le comportement humain total, la vie sociale tout entière ; et on voit aussi comment cette étude concrète peut mener non seulement à une science des mœurs, à une science sociale partielle, mais même à des conclusions de morale, ou plutôt - pour reprendre le vieux mot - de « civilité », de « civisme », comme on dit maintenant. Des études de ce genre permettent en effet d'entrevoir, de mesurer, de balancer les divers mobiles esthétiques, moraux, religieux, économiques, les divers facteurs matériels et démographiques dont l'ensemble fonde la société et constitue la vie en commun, et dont la direction consciente est l'art suprême, la Politique, au sens socratique du mot". "Essai sur le don"(1923-1924)

www.citoyens-solidaires.fr
21 avenue Le Corbusier 59 042 Lille Cedex • Tél. 06 31 36 44 61 • contact[at]citoyenssolidaires.org

Gagner - Solidarités et avantages fiscaux pour les entreprises : les versements effectués au profit de Citoyens Solidaires leur font bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés égale à 60 % du montant des versements (pris dans la limite de 0,5 % de leur chiffre d’affaires).

Et les particuliers aussi : leurs contributions leur donnent droit à une déduction de 66 % du montant de l’impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % du revenu imposable). Exemple : un don de 120 € n’équivaut qu’à un coût réel de 40 €.

Appel aux dons, cliquez ici 

- Lire Article "L'économie du don et son éthique" de Nicole van der Elst - 2013