Close

En marche pour les jours heureux !

les jours heureux
700 kilomètres de marche pour militer pour une société du bien vivre : c’est le projet fou d’une petite équipe de militants qui, d’Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées-Atlantiques, est partie depuis le 7 octobre à pied, à vélo, en tandem, avec des instruments de musique, pour se rendre à Paris. Date prévue d’arrivée : le samedi 5 novembre, après 30 lieux d’étapes. Un pas après l’autre pour montrer joyeusement une volonté d’un nouveau cap politique.
 
Le projet « ‪‎Les Jours Heureux - La Marche » est de militer pour une société du bien vivre, en reprenant l’esprit du programme « Les Jours Heureux » du Conseil National de la Résistance, en l’adaptant aux enjeux d’aujourd’hui, grâce à une grande consultation citoyenne et en créant les conditions de sa mise en œuvre dès 2017. Participer à cette marche, c’est montrer qu’il est possible de penser et de faire la politique autrement, avec l’humain au cœur des actions !
 
« Les Jours Heureux – Le Pacte » est né en 2015 de citoyens inter-générationnels désireux de proposer une nouvelle forme d’action politique. Inspirés par l’esprit d’audace et pragmatique des résistants et convaincus de la nécessité de faire évoluer un système qui va s’effondrer, ils se regroupent et forment « Les Jours Heureux – Le Pacte ».

Rassembler, espérer, agir

Rassembler pour mettre en œuvre ce qui doit l’être, pour le bien-être de tous. Espérer que, malgré les crises que nous connaissons, nous pouvons changer la donne en nous mobilisant collectivement. Agir avec des citoyens et des auteurs rédigeant « Le Pacte », ensemble de mesures qui seront soumises aux candidats à la présidentielle, dans le but qu’elles soient mises en œuvre après les élections.
 
Partie des Pyrénées pour Paris, soit 700 kilomètres, une petite équipe a donc quitté Oloron Sainte Marie le vendredi 7 octobre au matin pour arriver à Paris le samedi 5 novembre. Les étapes font environ 25 km. Parmi les villes étapes : Oloron, Pau-Lescar, Marmande, Bergerac, Périgueux, Limoges, Vierzon, Romorantin-Lanthenay, Orléans et Créteil.
 
Les objectifs sont de rencontrer le plus de monde possible, de rencontrer des citoyens et des résistants d’aujourd’hui et mieux faire connaître le programme Les Jours Heureux du CNR vers un nouveau contrat social et environnemental et l’Appel des résistants de 2004.

Les jours heureux

La projection du documentaire Les Jours Heureux de Gilles Perret, sorti en 2013, sera proposée dans certaines étapes. Ce film, dans lequel ont notamment tourné Raymond Aubrac et Stéphane Hessel, raconte l’histoire de la naissance du programme du Conseil National de la Résistance (CNR) intitulé : « Les jours heureux ». Un texte qui reste encore au cœur du système social français puisqu’il a donné naissance à la sécurité sociale, aux retraites par répartition, aux comités d’entreprises.

Un livre

100 auteurs ont imaginé les fondations d'un nouveau pacte social et environnemental qui a été soumis à la critique et à l'enrichissement de toutes et tous depuis septembre 2016. Celles-ci sont donc publiées sous la forme d'un livre par Actes Sud qui sortira le 3 novembre avec pour titre : « Et nous vivrons des Jours Heureux, 100 auteurs, 120 mesures pour résister et créer. » Christiane Hessel, militante, et Claude Alphandéry, résistant et président du Labo de l'ESS, sont co-auteurs de la préface du livre.
Parmi les auteurs :  Laurent Chevallier, médecin nutritionniste, Frédéric Le Manach de Bloom, Thierry Salomon de négaWatt, Léonora Tréhel, militante du mouvement mutualiste, Gilles Vanderpooten de Reporters d'Espoir et Fanny Charrasse et Yvan Richard, cofondateurs du mouvement #LesJoursHeureux.
 
Plus d’infos sur la marche : http://lesjoursheureuxlepacte.fr/marche