Close

Crowdfunding : quand les régions ouvrent la voie d’un nouveau monde

Comme annoncé le 25 octobre 2013, lors de la présentation du Master plan, le financement de la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas de Calais s’appuie sur des outils novateurs. L’ambition est de faire du crowdfunding l’un des premiers outils du financement privé de la Troisième révolution industrielle et ce, conformément aux préconisations de Jeremy Rifkin.

Dans le prolongement de ces engagements du 25 octobre 2013, la possibilité est maintenant offerte aux porteurs de projets de la Troisième révolution industrielle de financer leurs projets par le crowdfunding, ou financement participatif, à travers deux plateformes internet :

- La première plateforme est spécialisée dans le financement par la contribution, ou pour simplifier, par le don, avec ou sans contrepartie : c’est la plateforme CowFunding avec laquelle les CCI Nord de France s’engagent dans un partenariat.
- La seconde plateforme est spécialisée dans l’ « Equity » ou la prise de participation en capital dans une entreprise. 

L'engagement  des villes ou des régions pour le crowdfunding

Sur ce sujet, la région Auvergne (Auvergne Nouveau Monde) n'est pas en reste. Elle a mis en place, en lien avec la plateforme Ulule une opération de financement participatif pour soutenir des projets émanant de la région Auvergne : douze projets ont atteint leur objectif.

Par ailleurs, le FRCI (fonds régional de co-investissement de la région Ile-de-France) s’est associé à ANAXAGO pour le financement de startups et PME. Une grande première donc pour le crowdfunding, et ANAXAGO qui, après avoir déjà co-investi avec des réseaux de business angels (PBA, EM Lyon BA etc.) et d’autres fonds d’investissements, s’associe avec un acteur du financement régional. 

Le crowdfunding commence à intéresser à un nouveau niveau les acteurs du financement plus traditionnels. Des entreprises franciliennes référencées sur la plateforme ANAXAGO pourront potentiellement bénéficier d’un co-investissement du FRCI. Chaque gestionnaire conservant son indépendance dans l’étude et la sélection des entreprises.
Il a permis de récolter 40 millions d'euros investis sur 60.000 projets en 2012.

Fondée en septembre 2012 par trois associés (Joachim Dupont, François Carbone et Caroline Lamaud), ANAXAGO est donc une plateforme de financement participatif dédiée aux startups et PME innovantes. En quelques mois, elle a collecté plus de deux millions d’euros et 12 000 membres se sont inscrits sur son portail. La plateforme propose un ticket d'entrée minimum de 1000 euros aux investisseurs particuliers qui souhaitent souscrire aux levées de fonds des entreprises présentées sur sa plateforme.

Quant au FRCI , il a été créé à l’initiative du conseil régional d’Île de France avec le soutien de l’Etat et de l’Union Européenne. Avec le soutien de Cap Décisif Management, qui accompagne des équipes d’entrepreneurs depuis plus de dix ans, ce programme de co-investissement permet de lancer mais aussi d’aider à développer des champions dans des secteurs aussi variés que l’internet, les systèmes d’informations, l’industrie de la création, les sciences de la vie, les éco-industries ou d’autres secteurs ciblés (Source : Le Figaro.fr - Novembre 2013).

L'enjeu du crowdfunding

A l’échelle mondiale, le marché du crowdfunding représentait en 2012, près de 2,8 milliards de dollars, selon un rapport de Massolution. Soit une hausse de 81 % par rapport à 2011 (informations collectées sur les 308 plateformes de financement participatif présentes dans le monde). Fin 2013, le marché a presque doublé pour atteindre 5,1 milliards de dollars. En France, sur la même période, les sommes récoltées sont passées de près de 25 millions d’euros à 80 millions d’euros. 

Le marché du crowdfunding est un marché en plein essor et plus de 24 000 projets ont déjà été financés avec succès en France sur les six premiers mois de 2013. Le nombre de personnes ayant soutenu un projet via une plateforme de crowdfunding est passé de 133.637 en 2011 à plus de 500.000 donateurs sur le premier semestre 2013, et 33 millions d'euros collectés en cumulé au premier semestre 2013 !

Le crowdfunding peut-il devenir un élément de financement des TPE et des PME innovantes ? La réponse semblerait positive. Selon l'association PME Finance, " la proche libéralisation du secteur, attendue pour le premier trimestre 2014 (l'ordonnance de simplification portant la nouvelle réglementation de la finance participative devrait être prise début 2014), devrait permettre à la France de compenser le déséquilibre qui porte aujourd'hui les startups à aller se financer sur des plates-formes américaines."

Ces nouvelles initiatives préfigurent donc un nouvel élan du crowdfunding avec de nouvelles applications et solutions. Le marché est en expansion et devrait trouver sa mâturité dans les cinq prochaines années, sous réserve …

- "La troisième révolution industrielle. Comment le pouvoir latéral va transformer l'énergie, l'économie et le monde" de Jérémy Rifkin -  Éditions Les Liens qui libèrent, 2012.

- "Crowdfunding. Le financement participatif bouscule l’économie ! Pour libérer la créativité" de Vincent Ricordeau (co-Fondateur de la plateforme KissKissBankBank) /Préface de Joël de Rosnay - Ed. FYP, Collection Stimulo - 2013.

- Lire article "Financer sa création : Crowdfunding, Business angels, quel financement choisir ?" /Business.lesechos.fr - 13 janvier 2014.