Close

Le Medef lance la « Mission ambassadeur du numérique »

Medef numérique
Le Medef lance la « Mission ambassadeur du numérique » afin d’accélérer la transformation numérique de l’économie française. Objectif : développer une relation de partenariat avec les principaux écosystèmes d’innovation sur les cinq continents et promouvoir l’industrie française et l’attractivité de la France pour l’investissement numérique
 
A l’occasion d’une réunion exceptionnelle au Medef, Pierre Gattaz, président du Medef, a présenté aujourd’hui, merdredi 20 avril 2016, la « Mission ambassadeur du numérique : digital disruption » à des représentants des grands acteurs de l’innovation en France (pôles de compétitivité, instituts Carnot, BPI, chambres de commerce, etc.)
Ce projet est confié à Olivier Midière, conseiller auprès de Pierre Gattaz, nommé le 12 février dernier "Ambasadeur Medef pour le numérique", chargé d’identifier les meilleurs écosystèmes numériques en vue de leur promotion, de concevoir des programmes d’apprentissage et de pédagogie sur le thème de la « révolution numérique » et de favoriser la jonction avec la communauté entrepreneuriale française expatriée. 
 
Olivier Midière
 
Sa mission est de collaborer étroitement avec la Commission Transformation numérique et le Comité Droit du Numérique, Bruno Rouault, et ses équipes Numérique et Innovation avec pour objectif de déterminer les bonnes pratiques en matière d’innovation numérique, de regarder à leur importation en France avec l’aide de l’écosystème en place. Il devra également effectuer une première tournée de voyages à l’étranger à partir du mois de mai prochain afin d’identifier et de sélectionner les écosystèmes d’innovation et de la transformation numérique les plus riches d’enseignement : Comment les entreprises des autres pays, traditionnelles ou non, réalisent-elles leur transformation numérique ? Quelles leçons nos entreprises peuvent-elles en tirer ? Quelles sont les tendances à venir ? 
 
Sur la base de ce travail de « repérage », un programme de voyages (Learning Expeditions) sera proposé à différents types de publics : chefs d’entreprise, bien sûr, mais aussi élus, agents publics, partenaires sociaux, journalistes, présidents de fédérations professionnelles et responsables de l’écosystème d’innovation français… Parmi les destinations envisagées : Israël, la Finlande, les Etats-Unis, l’Estonie, la Suède, le Japon, la Corée du Sud, l’Afrique du Sud.
 
Après les deux éditions de l’Université du numérique, l’organisation de délégations françaises au CES de Las Vegas depuis trois ans ou encore la création d’un comité dédié, la « Mission ambassadeur du numérique » se veut être une nouvelle déclinaison de l’engagement du Medef en faveur de la transformation numérique de l’économie française.
 
L’ambition de cette mission est également de développer une relation de partenariat avec les principaux écosystèmes d’innovation sur les cinq continents, de créer une interface avec la diaspora entrepreneuriale numérique française à l’étranger et de promouvoir l’industrie française et l’attractivité de la France pour l’investissement numérique auprès de tous les publics rencontrés dans le cadre de cette mission.
 
Pour Pierre Gattaz, président du Medef, « La transformation numérique des entreprises françaises, en particulier nos petites et moyennes entreprises, est l’un des principaux relais de croissance de notre économie. C’est pourquoi j’en fais, avec la mondialisation, la priorité de la fin de mon mandat. Je suis donc très heureux que le Medef lance ce programme pour faire découvrir les meilleurs usages du numérique qui existent partout dans le monde et pour faire connaître ce que la France a de mieux à offrir dans le domaine. »
 
Le 16 mars était inaugurée l'Université numérique avec le lancement d’un MOOC opérationnel d'ici le mois de mai, sur le thème de la transformation numérique, en partenariat avec le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers). L’objectif de cette plateforme technologique est d'apporter des contenus pédagogiques pour accompagner les dirigeants de TPE/PME « dans le développement de leur compétitivité » (formation au numérique, export, innovation, relation client…).
Le MEDEF va signer à cette occasion une alliance avec le Groupe des Fédérations Industrielles (GFI, réunissant 119 fédérations nationales du secteur de l’industrie) et l’Alliance Industrie du Futur.
L’objectif est assez large : « Fédérer les acteurs, accélérer et transformer le tissu économique français afin de réussir cette étape de transformation digitale au service de la croissance et des emplois de demain. »
Ce partenariat s’appuie sur quatre socles : soutien au déploiement territorial de l’industrie du futur à travers le réseau régional du MEDEF, soutien et déploiement sectoriel, promotion et communication, valorisation internationale (liaison avec la plateforme allemande Industrie 4.0).
 
Toujours dans le cadre de son Université numérique, le MEDEF a également lancé une initiative Internet des Objets en association avec la Cité de l’Objet Connecté à Angers, Fiducial et La Poste  : un concours pour promouvoir et soutenir les projets d’objets connectés développés par les TPE-PME avec quatre thématiques retenus : « smart home », « smart city », « quantified-self » et « usine connectée ».