Mutations sociales et nouvelles solidarités

L’économie du Sens en mouvement : en novembre, mois de l’éco sociale et solidaire

économie sociale et solidaire

Créé et porté par le réseau des 26 Chambres Régionales de l’Économie Sociale et Solidaire (CRESS) et par le Conseil National des CRESS (CNCRES), le Mois de l’ESS est une campagne événementielle d’envergure qui existe depuis maintenant 7 ans.

Le Mois de novembre est ainsi devenu le rendez-vous incontournable des citoyens, des entrepreneurs, des étudiants, des salariés, des acteurs publics… intéressés par les pratiques et les valeurs de l’Économie Sociale et Solidaire.
Plus de 1700 événements sont prévus partout en France : conférences, ciné débats, ateliers, colloques, visites d’entreprises, sensibilisation en milieu scolaire… Il y a forcément un événement près de chez vous !

N’attendez plus et venez découvrir avec nous cette « économie qui a du sens » !
Il vous suffit de sélectionner sur le site votre région et vous verrez que la carte de France prend tout son sens. http://www.lemois-ess.org/

A lire :
L’entrepreneuriat social : des perspectives de croissance humaine : de nombreux pionniers sont déjà à l’œuvre pour écrire le monde de demain… (Liberation.fr)

Pour mémoire voici ce que dit Jeremy Rifkin sur cette nouvelle économie : "Economie sociale solidaire du 21è siècle (rien à voir avec l’éco sociale de marché) Elle représente des millions d’organisations, de coopératives et d’institutions de toutes sortes, ainsi que des milliards d’individus qui produisent et partagent gratuitement tous types d’objets et de services. Ces organisations créent du capital social, qui bénéficie à un groupe dans son ensemble plutôt qu’à un individu en particulier. C’est quelque chose que les machines sont incapables de générer.
Ce secteur grouille d’activité et voit de plus en plus de personnes s’impliquer dans des domaines aussi variés que la santé, l’éducation, la culture ou l’environnement.
Un milliard et demi d’individus appartiennent déjà à des coopératives Certains s’engagent comme bénévoles, d’autres comme travailleurs. Si demain l’économie sociale venait à disparaître, c’est toute la société qui s’effondrerait.
Au niveau des créations d’emplois, il s’agit du secteur à la croissance la plus rapide dans plus de 40 pays : il représente jusqu’à 14 % de l’emploi dans certaines régions de l’Europe.

Et si l'on considérait l'empathie comme un muscle à développer ?

www.lemois-ess.org

 

Articles en relation
Le Maître est l'enfant

Nous rêvons tous d’un avenir radieux pour nos enfants : une vie personnelle féconde et une vie sociale harmonieuse. L’école les y prépare en partie. Alors, quelle pédagogie choisir ? Le film...

Le bien commun crée son université

  Les ressources naturelles indispensables à la vie devraient être considérées comme biens communs de l’humanité accessibles sans exclusions possibles, à protéger de toute forme de spéculation, de...

Marijuana : un petit pétard en impression 3D ?

La légalisation du cannabis avance à toute vitesse aux États-Unis. 29 États ont déjà autorisé le cannabis à usage thérapeutique et 9 l'ont fait pour l'usage récréatif. L’enjeu est économique : une...