Mutations sociales et nouvelles solidarités

L’économie du Sens en mouvement : en novembre, mois de l’éco sociale et solidaire

économie sociale et solidaire

Créé et porté par le réseau des 26 Chambres Régionales de l’Économie Sociale et Solidaire (CRESS) et par le Conseil National des CRESS (CNCRES), le Mois de l’ESS est une campagne événementielle d’envergure qui existe depuis maintenant 7 ans.

Le Mois de novembre est ainsi devenu le rendez-vous incontournable des citoyens, des entrepreneurs, des étudiants, des salariés, des acteurs publics… intéressés par les pratiques et les valeurs de l’Économie Sociale et Solidaire.
Plus de 1700 événements sont prévus partout en France : conférences, ciné débats, ateliers, colloques, visites d’entreprises, sensibilisation en milieu scolaire… Il y a forcément un événement près de chez vous !

N’attendez plus et venez découvrir avec nous cette « économie qui a du sens » !
Il vous suffit de sélectionner sur le site votre région et vous verrez que la carte de France prend tout son sens. http://www.lemois-ess.org/

A lire :
L’entrepreneuriat social : des perspectives de croissance humaine : de nombreux pionniers sont déjà à l’œuvre pour écrire le monde de demain… (Liberation.fr)

Pour mémoire voici ce que dit Jeremy Rifkin sur cette nouvelle économie : "Economie sociale solidaire du 21è siècle (rien à voir avec l’éco sociale de marché) Elle représente des millions d’organisations, de coopératives et d’institutions de toutes sortes, ainsi que des milliards d’individus qui produisent et partagent gratuitement tous types d’objets et de services. Ces organisations créent du capital social, qui bénéficie à un groupe dans son ensemble plutôt qu’à un individu en particulier. C’est quelque chose que les machines sont incapables de générer.
Ce secteur grouille d’activité et voit de plus en plus de personnes s’impliquer dans des domaines aussi variés que la santé, l’éducation, la culture ou l’environnement.
Un milliard et demi d’individus appartiennent déjà à des coopératives Certains s’engagent comme bénévoles, d’autres comme travailleurs. Si demain l’économie sociale venait à disparaître, c’est toute la société qui s’effondrerait.
Au niveau des créations d’emplois, il s’agit du secteur à la croissance la plus rapide dans plus de 40 pays : il représente jusqu’à 14 % de l’emploi dans certaines régions de l’Europe.

Et si l'on considérait l'empathie comme un muscle à développer ?

www.lemois-ess.org

 

Articles en relation
Economie des ressources naturelles

Economie des ressources naturelles / Troisième édition de Gilles Rotillon - Edition La Découverte - Collection Repères, 23 mai 2019 - 128 Pages   Aujourd'hui, la quête d'un développement soutenable est...

Plus d'articles
Grand Paris Express : ambitions et projets présentés pour la première fois au public
Biennale de Venise : Pour la première fois, un artiste malgache présenté et soutenu par le projet socio-culturel Ndao Hanavao
A la plume, au pinceau, au crayon : dessins du monde arabe
Comprendre, repérer et accompagner l’innovation sociale et territoriale – Guide pour renouveler son approche du développement local
Deux milliards d’humains affectés par la dégradation des terres
Qu'appelle-t-on panser ? - 1. L'immense régression