Mutations sociales et nouvelles solidarités

La nuit des idées pour "Un monde commun"

nuit des idées
Pour sa deuxième édition la Nuit des idées prend de l’ampleur avec des manifestations proposées dans 35 pays lors d’une date unique partout dans le monde : le 26 janvier 2017. Cette 2ème Nuit des idées prendra la forme d’une grande fête résolument internationale, festive, accessible autour du thème : Un Monde Commun.
 
Grand rendez-vous dédié à la pensée contemporaine et au partage international des idées, la première Nuit des idées, organisée et coordonnée par l’Institut français en janvier 2016 a rencontré un véritable succès avec plus de 4000 personnes réunis au Quai d’Orsay pour échanger avec de grandes voix françaises et étrangères sur le monde de demain.
 
Depuis quelques années, de nombreux événements proposent au public de venir, à la nuit tombante, rencontrer chercheurs, artistes et créateurs pour découvrir leurs travaux et partager leurs réflexions, dans l’effervescence de véritables fêtes de la pensée. Débats d’un nouveau genre, les Nuits de la philosophie, Nuits des philosophes, Nuits des idées… ont conquis des milliers de spectateurs dans le monde, séduits par ce format d’échanges ouvert et généreux.
Après avoir accompagné ces initiatives de Londres à Tokyo, de Buenos Aires à Rabat, l’Institut français propose le 26 janvier prochain de faire un pas de plus :
- Rassembler toutes ces Nuits des idées le même jour, ou plutôt la même nuit, dans le monde entier
- Associer, pour promouvoir ensemble la libre circulation des idées, de grands lieux de savoir et de culture en France comme à l’international
- Rendre cet événement participatif, invitant tous ceux qui le souhaitent de proposer à ce même soir leur propre Nuit des idées
De Dakar à Los Angeles, de Taipei à Tel Aviv, en passant par Bruxelles, Buenos Aires et Katmandou, Marseille et Paris, philosophes, chercheurs, artistes et écrivains échangeront avec le public lors de cette nuit où les enjeux de notre temps seront placés sous les feux croisés de la réflexion philosophique, des savoirs scientifiques, des pratiques artistiques et des expériences littéraires.
 
Parrainée par de nombreuses personnalités prestigieuses telles Robert Badinter, Hélène Carrère d’Encausse, Michaël Foessel, Maylis de Kérangal, Patrick Boucheron ou Achille Mbembe, elle associera, aux côtés des initiatives du réseau culturel français à l’étranger, plusieurs dizaines de grands lieux de culture et de savoirs à Paris, en régions et dans le monde.
 
Le Centre Pompidou, l’Ecole normale supérieure, la Villa Méditerranée, les antennes Science-Po en région, l’agence BETC, Le Lieu Unique à Nantes, La machine du Moulin Rouge et le CENT-QUATRE à Paris participeront notamment à l’événement. 

Une fête de la pensée interdisciplinaire

La Nuit des idées promeut l’échange intellectuel et le partage des savoirs entre les pays, les sociétés et les cultures. Placée cette année sous le thème « Un monde commun », elle privilégie la rencontre entre intervenants français et internationaux.
 
L’éclairage interdisciplinaire : la Nuit des idées convie philosophes, mais aussi chercheurs en sciences humaines et sciences dures, artistes, écrivains à confronter leurs points de vue. La diversité des disciplines comme des générations est au cœur de cette programmation.
Une nuit accessible et festive : le choix de l’horaire nocturne est une invitation à laisser de côté le format du colloque académique, pour promouvoir d’autres types d’invitations à la découverte : brèves conférences entre lesquelles le public est convié à choisir, alternances de dialogues et d’interventions artistiques, lectures, démarches originales visant à associer le public aux échanges...
De nombreux débats seront retransmis en direct depuis de nombreux lieux, sur le site web de l’événement. Un format plébiscité lors de l’édition 2016 avec plus de 10 000 connexions individuelles lors de la diffusion des débats en direct.
 
Parmi les événements déjà confirmés, « La nuit de la piraterie » au Centre Pompidou à Paris, qui accueillera dans le cadre du festival Hors-Pistes, spécialistes de relations internationales, hackers et représentants politiques pour s’exprimer et débattre autour du « pirate » personnage aussi mythique que contemporain.
 
En Argentine, c’est sur la plage que le public pourra participer à la Nuit des idées avec « Ex-playarse - s'étendre sur la plage » qui se tiendra à l’hôtel Ostende à 400 km de Buenos Aires. Intellectuels, artistes, universitaires, écrivains, conteurs, poètes et musiciens y penseront, chanteront, réciteront et créeront dans un cadre exceptionnel.
 
Alain Mabanckou, Dany Lafférière et Alice Diop sont quant à eux les prestigieux invités de la Nuit des idées de Prague en République Tchèque, sur le thème « Ecrire pour les sans-voix », une réflexion au cœur de leurs travaux respectifs.
 
32 autres villes ont déjà accepté l’invitation de l’Institut français à participer à cette nuit exceptionnelle : Alger (Algerie) Andorre Astana (Kazakstan) Berlin (Allemagne) Berne (Suisse) Beyrouth (Liban) Bilbao (Espagne) Borotalpada (Inde) Bruxelles (Belgique) Carthagena (Espagne) Dakar (Sénégal) Doha (Qatar) Helsinki (Finlande) Katmandou (Népal) Lomé (Togo) Londres (Angleterre) Los Angeles (Etats-Unis) Madrid (Espagne) Marrakech (Maroc) Maurice (Ile Maurice) Mexico (Mexique) New-York (Etats-Unis) Ostende (Argentine) Ouagadougou (Burkina Faso) Prague (République Tchèque) Quito (Equateur) Singapour (Singapour) Téhéran (Iran) Tel-Aviv (Israël) Tunis (Tunisie) Tokyo (Japon) Varsovie (Pologne).

Une nuit des idées ouverte et participative

Cette année la Nuit des idées s’ouvre encore plus au grand public avec notamment un appel à projets via le site web de l’événement. Réalisé en partenariat avec l’agence BETC, il donnera à voir l’ensemble du programme de la Nuit des idées via une carte interactive en ligne.
Du 1er décembre 2016 au 15 janvier 2017, tous les lieux de savoir et de culture : librairies, écoles, centre d’art, associations, en France comme à l’étranger, pourront soumettre leurs propres projets de Nuit des idées. Après examen des propositions par le comité de sélection réuni par l’Institut français, les projets retenues seront labellisées « Nuit des idées » et apparaitront sur un planisphère regroupant l’ensemble des initiatives, accessible sur le site web de l’événement.
Cette programmation collaborative conservera la nature de l’événement : une invitation au partage international des idées. Les critères de sélection sont la pertinence du projet et son rapport au thème de la Nuit des idées 2017 "Un monde commun » mais aussi la qualité des intervenants, la dimension interculturelle des échanges et la localisation du débat.
 
Ouverture de l’appel à projet le 1er décembre 2016
 
 
 

 

Articles en relation
Quel regard portez-vous sur le futur du travail ?

L’Institut Français du design lance un concours de photographies auprès des étudiants : « Quel regard portez-vous sur le futur du travail ? » avec une exposition à la Biennale Internationale du...

Quel regard portez-vous sur le futur du travail ?

L’Institut Français du design lance un concours de photographies auprès des étudiants : « Quel regard portez-vous sur le futur du travail ? » avec une exposition à la Biennale Internationale du...