Espace

Amour : objectif Lune !

amour espace
Vous êtes amoureux ? Vous ne voulez pas d’une traditionnelle demande en mariage autour d'un verre au restaurant du coin ? Alors il vous faudra décrocher la lune ! Dès 2022, vous pourrez faire votre demande en survolant la surface lunaire au son de « Fly Me to the Moon » de Frank Sinatra. C'est l'idée surréaliste qu'a eu ApoteoSurprise, une agence parisienne spécialisée dans les demandes en mariage grandioses.
 
Adieu gondoles sous le pont des Soupirs à Venise, ou dunes dorées du Sahara. Ces lieux rêvés de demande en mariage seront bientôt … ringards. Désormais c’est la lune qu’on nous promet !
L’agence ApoteoSurprise, spécialisée dans l’organisation de demandes en mariage extravagantes, lance une toute nouvelle prestation pour la modique somme de 125 millions d’euros, permettant aux princes charmants du XXIème siècle de demander la main de leur bien-aimée en volant autour de la Lune. Pouvoir décrocher la Lune par amour s’apprête donc à devenir réalité, l’objectif ultime de l’agence parisienne étant de « mettre en scène la demande en mariage la plus folle et la plus extraordinaire de ces derniers 13,8 milliards d’années ».
 
La trajectoire suivie par la capsule sera similaire à celle de la mythique mission Apollo 8 de 1968, en parcourant plus de 500 000 kms dans l’espace. La capsule, qui pourra atteindre les 38.000 km/h, sera équipée de huit caméras permettant d’immortaliser à jamais la spectaculaire entrée du couple dans l’histoire de la conquête spatiale et de la conquête… amoureuse.
 
Mais il vous faudra être en pleine forme ! Après examens de santé et évaluation de votre condition physique, vous serez accompagnés et formés pendant trois mois par des professionnels de l'aérospatiale : séances de cardio-training, centrifugeuse,  accoutumance à l'apesanteur moyennant une série de vols paraboliques à bord d'un Boeing 727, accoutumance aux hautes vitesses et aux fortes accélérations à bord d'un avion de chasse franchissant Mach 2, présentation complète de la capsule spatiale et du déroulement du vol, formation technique, tactiques de gestion du stress et simulations de situations d'urgence.
 
Les participants s’envoleront ensuite depuis le Centre spatial Kennedy, en Floride, pour arriver trois jours plus tard en orbite lunaire, à seulement 200/300 kilomètres d'altitude.
 
À partir de mars 2022, tout amoureux fortuné pourra réserver la prestation clé en main sur le site www.apoteosurprise.com et bénéficier, cinq mois plus tard, d’un programme très organisé :
- Entraînement physique et formation technique préalable de douze semaines.
- Décollage, le jour J, depuis le centre spatial Kennedy, à Cap Canaveral (Floride).
- Diffusion, dans les casques des deux touristes de l’espace, de "Also sprach Zarathustra, Op.30" de Richard Strauss (B.O.de 2001, L'Odyssée de l'espace) au moment où les premiers effets de l’apesanteur se font ressentir.
- Arrivée en orbite lunaire, trois jours plus tard, avec survol de l’astre cendré
- Interruption de toute communication avec la Terre pendant une trentaine de minutes, durée pendant laquelle la capsule survole la face cachée de la Lune.
- Diffusion de la chanson "Fly Me to the Moon" de Frank Sinatra, à mi-chemin du vol orbital, permettant au prétendant de faire sa demande en mariage (bague de fiançailles cachée dans sa combinaison) loin de toute autre forme de vie.
- Spectaculaire lever de Terre derrière les cratères lunaires et voyage retour, pendant près de quatre jours, avant rentrée atmosphérique et atterrissage final.
Ce voyage d’une semaine sera possible « sous réserve de conditions météorologiques favorables et d'absence d'éruption solaire ».
 

Un cupidon hors sol

Ingénieur aéronautique de formation, Nicolas Garreau semble être un romantique d’un autre temps. Il a fondé ApoteoSurprise en partant du constat simple qu'aucun service spécifique n'existait pour accompagner les hommes dans la préparation de leur demande en mariage. Après avoir vécu, lors de son adolescence, près de quatre ans à Venise, il est revenu en France profondément marqué par le romantisme à l'italienne. Il a développé son imaginaire et définitivement forgé, au fil des années, son envie de surprendre les jeunes femmes dont il était épris. Étant romantique et inventif dès ses premières relations amoureuses, c'est donc avec évidence et passion, quelques années plus tard, qu’il a décidé de mettre son expérience et sa créativité au service des hommes rêvant, tout comme lui, d'offrir un incroyable conte de fée à leur dulcinée.
 
Un chiffre éloquent : 80 % des femmes disent avoir été déçues par leur demande en mariage ! En menant études et enquêtes de terrain, il a effectivement pu constater à quel point les hommes pouvaient être démunis lorsqu'approchait l'instant fatidique, et souvent redouté, de faire leur demande en mariage.
Paradoxalement, la demande en mariage constitue pourtant, pour la plupart des femmes, la concrétisation du rêve de prince charmant qu'elles cultivent en elles, même inconsciemment, depuis la plus tendre enfance. Même si l'on sait que le nombre de mariages continue à décroître : 228 000 ont été célébrés en 2017, soit 7 000 de moins qu’en 2016. En 1972, 4 16 521 unions étaient célébrées. Les temps changent …
 
Rassurez-vous, si vous n’avez pas 125 millions d’euros à dépenser, un clair de lune romantique sous un ciel étoilé fera très bien l’affaire …