Close

Les hologrammes bientôt dans les smartphones ?

technologies du futur

Voilà près de dix ans qu’Ostendo Technologies, entreprise américaine, planche sur une technologie de projection holographique suffisamment miniaturisée pour être incorporée dans des smartphones. Nommée Quantum Photonic Imager, elle associe un processeur de traitement d’image à une plaque de silicium parcourue de micro-Led, le tout piloté par un algorithme. Les premiers terminaux mobiles équipés de cette technologie devraient pour l'été 2015.

L’entreprise américaine Ostendo Technologies a mis au point un micro-projecteur capable d’afficher des images holographiques. La technologie a été miniaturisée au point qu’un module peut être intégré dans un smartphone. La lentille elle-même est de la taille de l'ongle de votre petit doigt et peut projeter une vidéo de 48 pouces sur n'importe quelle surface.

Recevoir un appel sur son smartphone et voir le visage de son interlocuteur apparaître sous la forme d’un hologramme au-dessus de l’écran : ce rêve, que l’on imagine tout droit sorti de Star Wars ou d’un épisode de Star Trek, va peut-être se « matérialiser » très rapidement. Ostendo Technologies, une entreprise basée en Californie, travaille depuis près de dix ans sur un microprojecteur capable d’afficher des vidéos et des images en 3D. Le Wall Street Journal vient de publier un article qui dévoile cette technologie, que ses concepteurs disent prête à être commercialisée dès l’année prochaine.

L’invention, qui porte le nom de Quantum Photonic Imager, consiste en un système de projection miniaturisé basé sur un processeur et un wafer (plaque de semi-conducteur) parcouru d’un réseau de micro-Led. Un algorithme se charge de gérer la couleur, la luminosité et l’angle de chaque rayon lumineux émis à travers un million de pixels. L’un des secrets de cette technologie est sa résolution, qui atteint 5.000 points par pouce. Un seul microprojecteur est en mesure d’afficher une image complète sur une diagonale de 48 pouces. Mais l’intérêt est qu’il est possible de combiner les modules pour augmenter la qualité et la surface d’affichage. Le Wall Street Journal a pu assister à une démonstration où six modules étaient associés pour afficher l’hologramme d’un dé tournoyant dans l’air.

Des smartphones à projecteur holographique en 2015

L’entreprise assure que sa technologie peut être intégrée dans des téléviseurs, des montres connectées ou encore des tables interactives qui projettent des hologrammes. Elle travaille actuellement à réduire la taille des pixels afin d’améliorer la résolution.

La première version commerciale de cette technologie doit sortir l’année prochaine, et Ostendo Technologies affirme que l’on pourrait la trouver dans des smartphones avant l’été 2015. Associée à un objectif, la puce occuperait un volume de 0,5 cm3, une taille équivalente à l’appareil photo d’un iPhone, précise l’article. Le prix de ce composant sera d’une trentaine de dollars (environ 22 euros). Dans un premier temps, le système se limitera à l’affichage en 2D. Ostendo Technologies promet de lancer au cours du second semestre 2015 une puce capable d’afficher des images (Source  : Ostendo Technologies).