Close

Pierre Fabre partage son patrimoine végétal en open innovation

nature open library Pierre Fabre
Les Laboratoires Pierre Fabre lancent Nature Open Library, un programme d'Open Innovation unique au monde afin de partager le patrimoine végétal et l'expertise de la chaîne de valeur phyto-industrielle.
Le lancement de Nature Open Library est destiné à partager leur expertise en recherche, développement et industrialisation des actifs végétaux avec des acteurs privés et publics porteurs de projets innovants. Dans le cadre de ce programme, les Laboratoires proposent un accès à leur échantillothèque de plantes et à leurs extraits - l'une des plus importantes collections privées au monde - avec plus de 15 000 échantillons répertoriés de 5 700 espèces, dont certaines très rares.
 
Depuis plus d'un demi-siècle, une exceptionnelle capacité d'innovation fondée sur le monde végétal a permis à Pierre Fabre de devenir le second laboratoire dermo-cosmétique mondial et le troisième laboratoire pharmaceutique français. Les Laboratoires réalisent aujourd'hui 40% de leur chiffre d'affaires avec des produits d'origine végétale, à l'exemple de plusieurs traitements de chimiothérapie en oncologie dont les principes actifs proviennent de la Pervenche tropicale, de marques leaders en dermo-cosmétiques (Klorane, René Furterer, Galénic...) et d'un vaste portefeuille de produits de phytothérapie et d'aromathérapie commercialisés sous la marque Naturactive.
 
 
Rappelons que le principe de l’innovation ouverte consiste à connecter les entreprises à leur environnement pour s’approvisionner en idées, inventions, processus, équipes et aussi validations de marché. L'open innovation recouvre tout un tas de notions : les partenariats avec des laboratoires de recherche, la conception collaborative de produits ou de standards, y compris avec des concurrents, la création de projets open source, le développement d’un écosystème de startups, voire l’acquisition de startups...
 
Avec Nature Open Library, Pierre Fabre entend mettre au service du processus d'innovation de ses futurs partenaires l'expertise d'une équipe interdisciplinaire maîtrisant l'intégralité de la chaine de valeur phyto-industrielle (botanistes, agronomes, chimistes, ingénieurs de production, spécialistes en affaires réglementaires, juristes...). Cette expertise scientifique et technologique est associée à un outil industriel de pointe spécialisé dans le développement et la production de principes actifs pharmaceutiques, cosmétiques et nutraceutiques à base de plantes (extraction végétale pilote et industrielle, purification et caractérisation, hémisynthèse, culture cellulaire végétale).
 
Le programme s'adresse aussi bien à des porteurs de projets provenant de l'industrie pharmaceutique - médicaments éthiques, produits de santé grand public, biotechnologies, santé animale  - qu'à d'autres secteurs, notamment ceux de la nutrition et l'agroalimentaire.
 
Outre cette collection unique de plantes et d'extraits végétaux, les Laboratoires Pierre Fabre souhaitent, à travers Nature Open Library, partager leur approche responsable du développement des actifs végétaux aux plans environnementaux et sociaux. Depuis 2010, ils ont traduit cette approche dans une démarche appelée Botanical Expertise Pierre Fabre. Cette démarche pour le développement responsable d'actifs végétaux innovants sûrs et efficaces est labellisée EFQM (European Foundation for Quality Management). Pierre Fabre garantit notamment à ses partenaires en innovation la mise en œuvre de solutions respectueuses de l'environnement, des populations locales et des réglementations internationales d'accès à la biodiversité qui s'imposent à toute entreprise utilisatrice de ressources végétales (convention de Rio, protocole de Nagoya).
 
« Nous sommes enthousiastes à l'idée de partager notre patrimoine végétal et notre expertise multidisciplinaire dans le développement et la formulation d'actifs d'origine végétale avec des acteurs porteurs de projets innovants » a déclaré Bertrand Parmentier, Directeur Général du groupe Pierre Fabre. « Le programme Nature Open Library illustre parfaitement notre volonté de faire de l'Open Innovation une composante majeure de notre modèle d'innovation. » 
 
Pour déployer ce projet piloté par François Sautel, le groupe optimise toutes ses ressources internes. « Nous avons déjà engagé des discussions avec des premiers partenaires potentiels, en particulier dans des secteurs comme l’agroalimentaire ou la santé animale que nous ne couvrons pas. Nous espérons signer trois accords au premier semestre 2016 et générer les premiers revenus de ce programme », précise Vincent Denoël, vice-président R&D des labopratoires Pierre Fabre. « C’est un vrai changement culturel pour notre groupe de partager ce trésor d’actifs végétaux et notre savoir-faire phyto-industriel. Il s’agit de les valoriser dans le cadre de partenariats innovants, qui pourront prendre toutes les formes de collaboration possibles », précise-t-il dans un entretien au journal les échos.fr.
 
Le groupe emploie 10.000 salariés dans le monde, dont 6.300 en France, principalement en Midi-Pyrénées, sa région d'origine. Il a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 2,1 milliards d'euros, tiré à 55% par l'activité dermo-cosmétique avec ses marques comme l'eau thermale Avene, Ducray ou Klorane.
 
Afin de donner un maximum de visibilité à ce nouveau programme, les Laboratoires Pierre Fabre ont développé une plateforme internet dédiée. Elle est notamment destinée à recueillir les demandes initiales de partenariats. 
 
L’interview de François Sautel, Chef du projet Nature Open Library :
 
 
Fabienne Marion, avec AFP - 9 décembre 2015