Close

Alpha casque: quand la nature inspire la sécurité

alpha casque
Moto, vélo, ski, roller, rafting, snowboard, équitation : qu'ont en commun tous ces sports ?  La sécurité ! Un casque de protection est obligatoire pour se lancer à l'assaut des cimes, des routes ou des pistes... Mais quel encombrement !  Après cinq années de développement,  un jeune ingénieur invente un casque à la fois résistant et pliable en s'inspirant de la nature : les écailles protectrices du Pangolin. Voici le casque de demain, l'Alpha casque !
 
Le Pangolin est un petit mammifère insectivore vivant dans les régions tropicales et équatoriales d'Afrique et d'Asie du Sud-Est, dont le corps allongé est en grande partie recouvert d'écailles. Dès qu’il se sent en danger, il se met en boule et se protége en quelques secondes par ses écailles mobiles les unes par rapport aux autres.
C'est exactement ce que fait l'Alpha casque, développé par Guillaume Vétier qui a créé à Bayonne la structure Golem Innovation et a réuni autour de lui une équipe de cinq personnes, ingénieurs, designers, qui ont cru en son projet. 
 

Cinq années de R&D

Le casque d'à peine 500 grammes est doté d’une visière photochromique antichocs (verre correcteur qui se teinte en fonction de la quantité d’ultra-violets à laquelle il est soumis) et anti-rayures et la coque ultrarésistante est constituée de segments imbriqués les uns dans les autres, logés dans un collier posé sur les épaules, qu’il suffit de tirer vers l’avant pour les déployer et les bloquer en position en deux secondes, mais surtout d'une protection antichocs interne assurée par une structure en nids d'abeilles, là encore inspirée de la nature : les abeilles et leurs ruches. Une structure qui permet de pouvoir plier le casque et d'obtenir des résultats étonnants en termes de protection contre les chocs et les blessures graves qui peuvent être créés sur le cerveau.
L'Alpha se distingue de tous les autres casques grâce à son design basé sur une technologie rétractable unique : finie l’ère des casques encombrants et place aux casques incroyablement faciles à utiliser avec une sécurité accrue.
 
 
Lorsque l'Alpha est en position repliée, attaché autour du cou et posé sur les épaules, un système de sécurité anti-étranglement a été prévu.
Bien sur, ce n'est pas le cou ni la gorge qui supportent le casque en position repliée, ce sont en fait les épaules.
En cas de tirage par l'arrière du casque, lorsque la pression devient trop excessive, la sangle au niveau du cou se libère automatiquement afin d'assurer votre sécurité.
 
 
A l'avenir, le casque Alpha embarquera un système d’affichage tête haute, mais aussi des fonctions intelligentes comme l’affichage et la mesure de la fréquence cardiaque, de la vitesse, de l’altimétrie, de la température et disposera même d’un système de navigation GPS intégré. Et une réflexion sur une V2 ultra connectée est déjà en cours.
A terme, le casque Alpha pourra se décliner en versions spéciales pour s’adapter aux sports mécaniques (moto, jet-ski...), à l’industrie (BTP, mines, …), aux forces de l’ordre et aux militaires. 
 
 
Pour l'heure, l'Alpha est actuellement présent sur la plateforme de lancement participatif Kickstarter afin de lever les fonds nécessaires à sa commercialisation prévue pour septembre 2017 pour un prix maximum de 300 € environ. 
L'Alpha a déjà été récompensé par le prix de l’Innovation décerné par Bask’Invest (Estia, CCI Pays Basque et Ernst & Young), déclarant Golem Innovation comme une startup ‘‘Pépite du Sud-Ouest’’.