Close

Curitiba, ville modèle de la mobilité urbaine

mobilité et innovation

Curitiba trône fièrement au sein du salon des Transports publics 2014 et de la mobilité de Paris, invitée d'honneur et de référence de l'innovation en matière de mobilité urbaine.

La ville de Curitiba, capitale de l’état du Parana située à 900m d’altitude au sud du Brésil, et ses presque deux millions d'habitants, est considérée comme une ville modèle : la Mairie investit constamment dans l'innovation pour le développement durable et est LA ville de référence en matière de gestion urbaine durable en Amérique du sud.

Un modèle en matière de développement durable

Depuis 25 ans, la Mairie a mis en place une politique de gestion innovante de la vie publique : création de "phares du savoir" dans les quartiers défavorisés (lieux où les jeunes sont accueillis et ont accès à des installations multimédias, des livres,..) facilitant l’accès à la culture pour tous, gestion par tri sélectif et recyclage des déchets (lutte contre le gaspillage, recyclage, compost pour les espaces verts,..) et création du Système "cambio verde" : échange des déchets contre des paniers de légumes ; des rues citoyennnes, la création de nombreux espaces verts : 51m² d'espace de verdure par habitant (bien plus que le minimum recommandé par l'ONU est de 16m²/habitant), des bus conçus sur le modèle du métro (invention du concept de métro-bus), modernisation des services administratifs,... font la réputation de cette métropole qui collectionne les récompenses de ville durable.

L’ancien maire Jaime LERNER, architecte, et son équipe d’urbanistes ont pensé un modèle alternatif avec les moyens dont ils disposaient. Il a en fait décidé d'appliquer les principes du "développement durable" avant même que cette notion soit définie pour la première fois en 1987 dans le rapport de Brundtland.
Jaime Lerner a été trois fois maire de Curitiba puis deux fois gouverneur de l'état de Parana ce qui lui a permis de mettre en place une autre idée innovante : les "vila rural" : donner un petit terrain à la campagne pour permette une auto-suffisance et ainsi inciter le retour des gens à la campagne et donc freiner l'exode rural. 

La recherche de solutions alternatives et contraintes par un budget serré a engendré une formidable énergie créative. La ville a besoin d’un réseau de transport collectif intelligent type métro mais ne peut pas se l’offrir?  Soit ! Construisons un réseau de bus calqué sur le modèle du métro (fréquence de passage, lignes périphérique interquartiers, etc). Résultat : près de 80% de la population empreinte les transports en commun !

L’Agence Française de Développement (AFD) a choisi d’accompagner la municipalité pour financer l’extension de son réseau de transports publics. Elle appuie aussi la création d’un corridor écologique au coeur de la ville, réalisant ainsi sa première opération de "biodiversité urbaine".

L'Eco-électrique est le nouveau projet de la Mairie, mené en coopération avec l'Alliance Renault-Nissan, Itaipu Binational et le Centre d'excellence et dl'innovation de l'industrie automobile portugais (CEiiA). Il s'agit du projet de plus large envergure au Brésil visant à la mise en place d'une flotte publique de véhicules 100 % électriques, comprenant quatre phases, de 2014 à 2020. La première a déjà été réalisée en vue de la Coupe du Monde de football, avec l'objectif d'établir un réseau de mobilité de nouvelle génération fondé sur un système de transports connecté, intégré et durable.

Le projet Ecoélétrico

Le projet nommé Eco Elétrico est l'une des premières actions de la Mairie de Curitiba visant à respecter les engagements pris lors du Sommet C40 de Johannesburg en Afrique du Sud, visant à une réduction des émissions de gaz à effet de serre et à lutter contre les risques climatiques.

Le projet, mis en place depuis début juin 2014, comprend dans sa première phase 13 véhicules 100 % électriques : 5 exemplaires du modèle Zoé, 3 exemplaires du modèle Kangoo Z.E. et 2 exemplaires du modèle Twizy, ainsi que 3 minibus mis à disposition de la Mairie pendant deux ans par le biais d'un contrat de prêt à l'usage d'Itaipu Binationale et l'Alliance Renault-Nissan.

Les voitures seront utilisées par la Police Municipale, le Service de Sécurité Routière et l'Office du Tourisme, notamment pour la surveillance des espaces verts de la ville, fort nombreux. L'ensemble du système sera géré à partir d'un réseau intelligent de véhicules électriques et de dix stations de chargement équipées de senseurs pour la capture des données, visant à une connectivité en temps réel avec le système de mobilité intelligente (mobi.me). Chaque utilisateur sera muni d'une carte d'authentification permettant la recharge du véhicule utilisé, ainsi que l'obtention d'informations sur la performance et l'état de la recharge. Un tableau de bord sous forme d'application web (www.ecoeletrico.curitiba.pr.gov.br) permettra de suivre des informations mises à jour sur les émisions de CO² économisées, l'énergie consommée, le nombre de voyages effectués et la distance parcourue.

Lors des phases suivantes, la mise en place de stations de chargement multifonction regroupant de nombreux services est prévue : recharge de la batterie, carte de transport, parcomètre, caméra de surveillance, bouton d'urgence, offre d'informations touristiques, vélo-partage et un service Wifi institutionnel. 

Une étude de partage de véhicules et de vélos est également prévue, initialement destinée aux entreprises et services d'intérêt public. La Mairie souhaite en effet que la police et le gouvernement local utilisent exclusivement ce parc de voitures.
Les prochaines étapes (2018-2020) concernent les études d'intégration aux différents services de transport public.

Quand transfert de technologie rime avec écologie

L'Alliance Renault-Nissan est leader dans le segment de véhicules zéro émission et investit quatre milliards d'euros dans le développement de la technologie. Depuis le début de sa commercialisation, plus de cent mille véhicules électriques ont été vendus de par le monde. Renault a commercialisé plus de 19000 véhicules électriques en 2013, das un marché qui a augmenté de 83 % par rapport à 2012. 

Le choix de Renault par la Mairie de Curitiba est lié au principe de transfert de technologie mis en place par le constructeur français et par la proximité d'une de ses usines au Brésil. 

Renault a déjà commercialisé 66 véhicules de sa gamme Z.E. (zéro émission) au Brésil depuis 2013, destinés à des institutions et sociétés engagées dans des projets liés à l'utilisation et la dissémination de la technologie, tels qu'Itaipu Binationale, CPFL, FedEx, entre autres.

Le développement de la technologie à haute efficacité énergétique est dans les gênes du constructeur français. Les véhicules électriques sont de plus en plus présents dans le quotidien des grands centres urbains et deviennent une tendance mondiale. "Renault est persuadé que la propulsion électrique ne concerne pas seulement la voiture du futur, mais surtout celle du présent" déclare Olivier Murguet, PDG de Renault Brésil.

Les partenaires du projet

Itaipu Binational est considérée comme un benchmarking en ce qui concerne la mobilité électrique au Brésil, avec le développement de son Programme Véhicule Electrique depuis 2006, en partenariat avec la société suisse KWO, des acteurs de la filière énergie, des constructeurs automobiles (Renault, Fiat, Iveco et Agrale), ainsi que des équipementiers.

Le programme a l'objectif de promouvoir des études de faisabilité visant à l'utilisation de la mobilité électrique durable, ainsi que l'application de nouvelles technologies pour stimuler la fabrication locale de moteurs, de batteries et autres divers composants.

Le centre est situé près de l'usine hydraulique du sud du Brésil qui génère la plus importante partie de l'énergie du pays.

Autre partenaire : le CEiiA, centre d'innovation et d'ingénierie portugais centré sur la recherche, le développement, l'essai et le support à l'industrialisation des solutions de mobilité intelligente. Il a pour objectif d'augmenter la compétitivité de la mobilité par le moyen de collaborations internationales entre universités et l'industrie pour des produits et des solutions inspirés du marché.

Le CEiiA a la mission d'être une référence mondiale dans le cadre de la recherche, la conception, le développement, la fabrication et l'essai de produits et services de mobilité.

Site officiel de Curitiba : www.curitiba.pr.gov.br
Office du Tourisme de Curitiba : www.viaje.curitiba.pr.gov.br
Informations touristiques sur Curitiba : www.curitiba-parana.net