Close

Moovit ou la joie retrouvée des transports en commun

mobilité - ville intelligente

Les parisiens perdent en moyenne 22 minutes par jour, soit 81 heures par an à attendre leur bus, RER, métro ou tramway. Les habitants de Los Angeles et de Rio de Janeiro y passent en moyenne 41 minutes ; et les barcelonnais 18 minutes...
Une jeune société, Moovit, a effectué une enquête sur les transports en commun pour valoriser leur toute nouvelle application sociale des transports en commun et inciter à les emprunter de la manière la plus intelligente, la plus rapide et la plus simple possible.

Une solution : l'application MOOVIT

En associant l’information fournie par les opérateurs et les régies de transports en commun à celles fournies en temps réel par la communauté des utilisateurs, MOOVIT offre aux voyageurs une photographie de la situation et leur indique les itinéraires les plus confortables à emprunter.
Les utilisateurs peuvent également envoyer directement et en temps réel des informations sur leurs déplacements, comme le taux de remplissage d’un bus, des retards, la propreté, etc. Plus il y a d’utilisateurs de MOOVIT, plus il y a d’informations fournies sur les bus et les trains en circulation. Les informations transmises par les voyageurs permettent à tous les usagers d’emprunter les itinéraires les plus rapides et de bénéficier d’estimations plus précises des heures d’arrivée des différents véhicules de transports en commun.

L’application MOOVIT, est une application gratuite de transports en commun locaux, multimodale (incluant la marche), permettant de planifier un trajet, consulter tous les horaires disponibles (prochains départs et heures d’arrivée), les plans des réseaux, les alertes trafic, et naviguer étape par étape jusqu’à destination.

Une enquête auprès de 13 000 utilisateurs dans le monde

Avec en moyenne 22 minutes à patienter par jour avant de monter dans son bus, RER ou tramway, Paris est la 4ème ville européenne en matière de délai d’attente des transports en commun. Les franciliens passent donc près de 30% de leur temps de trajet quotidien à « attendre » leur moyen de transport.
Les plus malheureux étant les habitants de Los Angeles et de Rio de Janeiro qui passent en moyenne 41 minutes par jour à attendre leur transport.
A contrario, le meilleur élève de l’enquête est Barcelone avec en moyenne 18 minutes d’attente par jour.

L'attente est la partie la plus difficile : attendre est le facteur principal de l’insatisfaction à l'égard des transports en commun. L’étude MOOVIT, révèle que la frustration première auprès de toutes les villes européennes sondées est le manque d’information sur les horaires des transports et ses aléas.


Cela a été considéré comme plus important que les temps réels d'attente, la sécurité, la surpopulation. Cette frustration peut être considérablement réduite en offrant aux gens de meilleures données concernant le passage des transports en commun.

Comment optimiser son trajet ?

« Sur la base de ces résultats, il est clair que les gens utiliseraient les transports en commun plus souvent s’ils savaient quand leur prochain train ou bus arrive », explique Nir Erez, PDG et co-­‐fondateur de MOOVIT.

« MOOVIT permet d’atteindre cet objectif. La localisation en temps réel, l’arrivée prévue des autobus et / ou des trains de personnes est désormais disponible. Avec plus de 500 villes dans le monde et 15 Millions d’utilisateurs, MOOVIT apporte sa pierre à l’édifice. Nous poursuivons notre expansion dans les villes à travers le monde, avec une nouvelle ville supplémentaire chaque jour sur notre application ».

L’enquête a également mis en évidence, que le niveau de satisfaction des utilisateurs de transports en commun passait de 43% à 72% pour ceux qui utilisent l’application MOOVIT. En utilisant les données partagées en direct par la communauté des 500 000 utilisateurs MOOVIT en France, 15 Millions dans le monde, l’application aide sa communauté à voyager plus intelligemment, suggérant des parcours plus rapides et en réduisant le temps d’attente entre les transports.
Par ailleurs 65% des utilisateurs parisiens de MOOVIT se disent satisfaits de l’application.

En partenariat avec le Réseau de transport de Longueuil, Moovit propose aux clients du transport collectif de l’agglomération de Longueuil et de tout le Grand Montréal, une application mobile gratuite pour vous guider tout au long de votre parcours :

Quelques questions au sujet de la société Moovit à Pierre Valentin, Chef de Marché France MOOVIT

Moovit a été fondée en 2012 en Israël par Nir Erez, Roy Bick et Yaron Evron. La version bêta de l'appli a été lancée au 2ème trimestre 2012 avec un lancement mondial au quatrième trimestre 2013 et est disponible aujourd'hui dans plus de 500 villes et 45 pays à travers le monde, y compris New York, Londres, Los Angeles, Paris, Madrid, Barcelone, Rome, Sao Paulo, Rio de Janeiro, Bogota, Santiago du Chili, Mexico DF, Sydney, Toronto et Tel Aviv.

Nir Erez est le fondateur et PDG de Moovit. Avant Moovit, il a également été fondateur et PDG à la fois de ActionBase et de Software Solutions Eyron. Nir est également co-propriétaire et co-fondateur de Eyron Group. Après un diplôme à l'Académie Mamram en Israël, il obtient un autre diplôme, de physique cette fois, de l'Université Bar-Ilan.

 Quel a été le facteur déclenchant de création de cette application ?

Pierre Valentin : Je répondrai à cette question par deux chiffres importants : nous sommes aujourd'hui 7 milliards sur terre et comptons près de 900 millions de voitures. Le premier chiffre n'aura de cesse d'augmenter alors que le deuxième ne pourra guère croître davantage, pour de multiples raisons. Notre but est simple : orienter les gens vers le transport en commun. Or, nous savons qu'au quotidien, le transport en commun n'est pas une pratique forcément agréable ! Les différentes études que nous menons auprès de nos 15 millions d'utilisateurs dans le monde démontrent que nous partageons tous les mêmes problématiques qui sont source de frustration et de stress. "Quel est le meilleur moyen d'aller d'un point A à un point B, tout de suite ? Quand mon bus va-t-il arriver ? Vais-je avoir de la place ? Vais-je arriver à l'heure ?" etc. D'une manière globale, c'est le manque d'informations en temps réel qui pose problème. Le fait de ne pas avoir de visibilité sur son trajet détourne les gens des transports publics (lorsqu'ils le peuvent bien sûr).

Aujourd'hui, la technologie permet de palier ce manque d'informations. D'abord, de plus en plus d'opérateurs de transport, en accord avec les AOT (Autorités organisatrices de transport) comprennent qu'il est crucial d'offrir un maximum d'informations au public. Au delà de leurs outils d'info voyageurs classiques, l'ouverture des données en Open Data est un signe fort à disposition des développeurs d'applications, par exemple. Mais Moovit va bien au-delà ! En effet, Moovit est une application communautaire, collaborative, d'entraide en somme. C'est ce qu'on appelle le crowdsourcing. Les utilisateurs de Moovit appartiennent à une communauté d'utilisateurs qui va échanger des millions d'informations temps réel. Qui mieux que les usagers peuvent transmettre des informations sur les conditions de déplacements en live ? Moovit combine donc les informations officielles temps réel avec les données temps réel des utilisateurs pour apporter toujours la meilleure information au bon moment.

 Avec quels organismes, plateformes, (…) travaillez-vous pour la récupération des données en temps réel ?

PV : Moovit est disponible dans plus de 500 villes, dans 50 pays et 36. Partout, nous discutons avec les transporteurs, municipalités, AOT, ministère des Transports, etc. Notre approche, c'est le dialogue et l'échange au service d'une meilleure expérience des transports en commun. Nos objectifs sont donc les mêmes que les institutions citées. Chaque territoire a sa propre histoire, culture, approche du transport public... et souvent sa propre politique d'Open Data !

Nantes est une ville pionnière dans l'Open Data ! Les données temps réel de la Tan sont ouvertes depuis un bon moment, et leur qualité est très bonne, ce qui bénéficie à l'utilisateur final. Tout le monde y gagne. Pour cela je tiens à saluer la Tan et le Semitan pour cet engagement.

Dans le même temps, comme je le disais, une importante couche de données temps réel vient se superposer à ces données officielles. Notre communauté d'utilisateurs - on parle ici de l' "intelligence de la foule" - créée de la donnée temps réel en utilisant Moovit. C'est vraiment là une différence cruciale dans l'information donnée au public. C'est pour cela que partout, nous parlons d'une révolution des transports en commun, dans le cadre des smart Cities que tentent de définir sinon d'établir les collectivités locales en France et ailleurs.

L'application est disponible gratuitement en 31 langues sur l'AppStore d'Apple, Google: Play Store et Windows Marketplace.