Close

Marguerite, la nouvelle 2CV électrique au Grand Palais pour la COP 21

Citroën 2CV électrique
La 2CV serait-elle à la France ce qu'est la gondole à Venise ? En tout cas, notre bonne vieille deudeuche en a la prétention : elle s'exposera au Grand Palais à l'occasion de la COP 21 du 4 au 10 décembre 2015 avec un moteur électrique tout neuf, la première homologuée par le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.
 
Retour vers le futur
 
À l'origine de la “deuche”, le projet TPV (toute petite voiture) débute en 1939. Le cahier des charges était simple : offrir un véhicule abordable et robuste, capable de transporter quatre personnes jusqu'à 60 km/h, qui ne demanderait que 3 l/100 km. Ce dernier point, difficilement réalisable à l'époque, est curieusement très actuel… !
Les idées fusent chez Citroën pour créer cette petite voiture qui n’a encore aucun équivalent dans les années trente. Tous les participants au programme apportent des idées toutes plus bluffantes les unes que les autres pour enfin donner vie à un projet ambitieux. Neuf ans plus tard, en 1939,  le premier prototype de la Citroën 2CV est mis sur le marché et 250 voitures sont sur le point d’être fabriquées. Malheureusement les prémices de la seconde guerre mondiale font leur apparition et le projet doit donc être suspendu.
 
Il faudra attendre le 7 Octobre 1948 pour que la Citroën 2CV fasse sa première apparition auprès du grand public, lors du Salon de l’Automobile de Paris, en créant la stupeur générale, des plus septiques persuadés que cette petite voiture ne trouverait jamais preneur, aux plus enthousiastes épatés par sa suspension souple et révolutionnaire. Ce seront plus de 5 millions d’exemplaires vendus à travers le monde !
La production de la Deudeuche s’arrête définitivement en 1990 mais son entrée dans l’Histoire ne fait que commencer avec un succès automobile planétaire encore jamais égalé.
 
Réconcilier voiture mythique et développement durable
 
A l'occasion de la COP21, l'agence de voyage 4 roues sous 1 parapluie, acteur incontournable du tourisme francilien, propose une nouvelle manière de (re)découvrir Paris, à bord de la plus mythique des voitures décapotables, conduite par un chauffeur privatif. Avec sa bouille caractéristique et identifiable à des centaines de mètres à la ronde, la 2CV reste la voiture française mythique par excellence.
 
 
Après cinq années de R&D et de démarches, 4 roues sous 1 parapluie obtient l’agrément de prototype et le brevet lui permettant de développer un tourisme urbain écologique et durable. Marguerite vient de (re)naître !
Le projet a été soutenu par CITROËN et a bénéficié d’une subvention du Fonds de Développement Touristique Régional, initié par la Région Ile-de-France et le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France. 
« Développer un tourisme urbain écologique et durable est devenu une exigence incontournable. Nous y répondons par l’innovation, et allons convertir progressivement la flotte de CITROËN 2 CV à l’électrique (1) » précise Florent Dargnies, président et fondateur de l'agence de voyages.
 
Notre deudeuche nationale marquera une nouvelle fois l’histoire de ce haut lieu parisien avec Marguerite puisqu’elle y sera exposée du 4 au 10 décembre. « Nous voulions être partie prenante de ce temps fort à l’occasion de la COP 21 et participer à la mobilisation de la société civile en faveur de solutions innovantes pour le climat. C’est aussi un beau symbole que la CITROËN 2 CV retrouve le Grand Palais à cette occasion »  déclare Florent Dargnies. 
 
La 2CV Citroën: 50 ans d'histoire d'une voiture mythique | Archive INA
 
(1) L'agence 4 roues sous 1 parapluie est une agence de voyages réceptive spécialisée dans l’art de vivre à la française, proposant notamment des escapades et rallyes en CITROËN 2 CV. Elle est membre des associations Croissance Plus et 100.000 entrepreneurs.