Close

Une nouvelle carte SIM pour connecter 50 milliards d'objets d'ici 2020

La technologie M2M, acronyme de Machine to Machine, est une technologie permettant à des appareils connectés de communiquer entre eux, sans aucune intervention humaine. Equipements industriels, installations énergétiques, systèmes de surveillance d'alarme ou encore de surveillance médicale, les domaines d'usage sont illimités et ne cessent de se multiplier. Le rapport The Global Wireless M2M Market prévoit d'ailleurs plus de 50 milliards d'objets connectés d'ici à 2020.

Les acteurs sont aujourd'hui de plus en plus nombreux à s'imposer dans cette nouvelle tendance de l'Internet des Objets. Selon un nouveau rapport de la GSMA, les États-Unis seraient le moteur de l’innovation mondiale en matière de technologie M2M avec 41 millions de connexions cette année, la technologie M2M représentant 10% de l’ensemble des connexions mobiles aux États-Unis, favorisée par une forte croissance dans les secteurs de l’automobile et des services publics. Soit 19 % de l’ensemble des connexions M2M au niveau mondial. 

Les opérateurs américains réagissent à cette croissance florissante en formant des alliances stratégiques et des partenariats tactiques avec des spécialistes du secteur afin de répondre aux besoins spécifiques de tout un éventail de secteurs verticaux.
Le M2M mobilise donc à la fois les opérateurs télécoms et fournisseurs de connectivité, les fabricants de matériels et les éditeurs de logiciels.

Face à un écosystème riche et très dynamique, il est parfois complexe pour une entreprise de s'y retrouver. D'autant plus que la diversité des acteurs et solutions proposées tendent à poser de réels problèmes de gestion pour les entreprises et d'interopérabilité entre les différents équipements. 

La carte Sim M2M est au coeur du processus de communication entre les machines. Elle permet en effet aux appareils de devenir intelligents et de partager des informations entre eux et ceux qui les utilisent. Reposant sur la norme GSM, un dispositif M2M s'appuie bien évidemment sur un réseau télécom. Mais que se passe-t-il en cas de faible couverture de ce réseau, d'interruption de service ou de coupures accidentelles ? Dans de tels cas, comment s'assurer de la continuité de service de ses équipements connectés ? Comment réduire les coûts liés à d'éventuels changements d'opérateurs et s'y retrouver dans la gestion de ces factures de télécommunications ?

Monopole des opérateurs télécoms jusqu'à présent, la connectivité M2M s'appuie désormais sur une nouvelle alternative plus simple à gérer et moins onéreuse : la carte SIM M2M multi-opérateurs.
Destinée à optimiser les zones de couverture réseau, la carte SIM multi-opérateurs a la capacité de se connecter au réseau disponible quel que soit l'opérateur télécom. Ces cartes Sims M2M nouvelle génération sont ainsi capables de gérer plusieurs opérateurs à la fois et de choisir la meilleure couverture, c'est-à-dire le réseau ayant la meilleure qualité de signal.

Les avantages du multi-opérateurs sont nombreux : des ressources optimisées, la réduction des coûts dus par exemple aux tests de couverture ou les changements de cartes Sim. Mais c'est avant tout l'opportunité de créer de nouveaux services innovants pour les entreprises. Ces cartes Sims multi-réseau sont ainsi utilisables partout dans le monde et permettent de transmettre les informations des équipements connectés de façon fiable et sécurisée tout en bénéficiant de tarifs de roaming international très compétitifs.

Afin de simplifier au mieux la gestion de ces cartes ainsi que des boîtiers et équipements associés, certains acteurs tirent leur épingle du jeu en proposant des plateformes centralisées de gestion à distance des communications et des factures associées. Solutions sur mesure, solutions packagées, forfaits cartes Sims adaptés à l'usage, il existe donc de réelles alternatives aux offres M2M proposées par les opérateurs historiques.

Le Machine to Machine implique des solutions de connectivité adaptées aux besoins de chaque entreprise. Et parce que les contraintes de cette technologie font que la disponibilité des équipements connectés est primordiale, le multi-opérateur apporte aujourd'hui une réponse concrète. Solution d'avenir pour la connectivité Machine to Machine des objets connectés, le multi-opérateurs promet assurément un haut niveau de qualité de service pour les entreprises qui souhaiteront en tirer profit.

(Source : Emmanuel Mouton, Président de Synox Group)