Close

Robot-Lab, le premier incubateur robotique d'Europe à Paris

robots

Le premier incubateur robotique d’Europe ouvre à Paris dans le premier arrondissement pour centraliser en un lieu unique toute l'énergie pour donner vie et faire grandir les robots et objets connectés de demain

Le Robot-Lab réunit les compétences pour créer un écosystème propre à aider l’émergence de projets sélectionnés. Il propose aux entreprises incubées un soutien matériel, humain, financier et technologique : locaux équipés, accompagnement dans les démarches administratives et financières (aides publiques, levée de fonds...) et aux lancements de produits (communication, fabrication et distribution).  Il a pour objectif d’aider la communauté de makers français à passer du rêve à la réalisation jusqu’au succès de leur projet. En proposant le meilleur écosystème qui soit, Robot Lab veut faciliter la création d'entreprises et d'emplois tout en valorisant au mieux l’innovation française dans le domaine de la robotique.
Véritable hub pour l’écosystème robotique, il attire aussi entreprises et investisseurs : les entreprises pourront y découvrir les dernières avancées technologiques, et ont la possibilité d’accompagner un projet incubé ou bien d’incuber leur propre projet. Les investisseurs viennent au Robot-Lab découvrir les dernières initiatives et soutenir humainement et financièrement la pépite de leur choix.

Ce premier incubateur robotique et objet connecté s’installe d’abord en plein coeur de Paris dans un environnement favorable à la création, dans les locaux du 10 rue de la Coquillère à Paris 1er. Il s’agrandira ensuite avec une antenne à Lyon et à Toulouse.

Comment fonctionne le Robot-Lab ?

Il s'agit d'une structure composée d’un atelier mécanique, d'une salle événementielle et de bureaux plus traditionnels. Il offre aux projets sélectionnés et incubés des ressources technologiques, un accompagnement dans l’obtention d’aides publiques, un réseau de business angels et de mentors, ainsi qu’un service d’aide à la gestion, à la communication, à la fabrication et la distribution.
Cet écosystème devrait permettre de créer des liens forts entre les startupers, les makers, les entreprises et les investisseurs.  Les créateurs bénéficient de tous ces services en échange d’une partie de leur capital.

Un véritable tremplin pour la robotique française

Lancé en phase test depuis le 1er septembre 2014 à Paris, le Robot Lab soutient déjà quelques startups et a signé des partenariats stratégiques.
Le CRIIF, structure reconnue développant des projets robotiques depuis 1987, s’engage à soutenir techniquement chaque projet incubé.
« Être au cœur des dernieres innovations est un rêve pour notre équipe et nos clients ! » selon Rodolphe Hasselvander, le fondateur, qui a décidé de s’impliquer pleinement dans ce projet en installant physiquement son équipe au sein du Robot-Lab.

RobotShop.com, le premier distributeur mondial de robots, s’associe à cette démarche en devenant le partenaire distributeur du Robot-Lab, permettant ainsi à toutes les startups incubées d’avoir une solution immédiate pour commercialiser leur offre. Mario Tremblay, PDG de RobotShop, témoigne : « Nous nous engageons à mettre en avant et distribuer les offres sélectionnées et arrivées à maturité soutenues par le Robot Lab, nous offrons ainsi un formidable relais de croissance pour ces makers qui auront eu la chance de développer leur projet dans un écosysteme unique ».

Robot Capital, un fond d’investissement privé dédié à la robotique s’engage à soutenir en tant que lead investor les meilleurs projets. De nombreux partenariats avec des fonds, des entrepreneurs, des écoles et des entreprises sont actuellement en cours d’élaboration.

A l’origine de cette initiative, Alexandre Ichaï, un développeur informatique devenu serial entrepreneur puis investisseur, souhaite permettre aux créateurs d'utiliser au maximum ce qui existe pour qu'ils puissent se focaliser sur l’innovation :
"D'un point de vue humain, l'expérience avérée d'entrepreneurs est déterminante dans la réussite d'un projet. D'un point de vue technique, de nombreuses sociétés développent leur technologie en partant de zéro alors que d'autres sociétés non concurrentes l'ont déjà développée ! D'un point de vue financier, trouver les partenaires stratégiques permet aussi de trouver les fonds. Bref, dans le partage les synergies sont infinies".

www.robot-lab.org