Technologies de pointe

Une start-up française invente la machine à remonter le temps

technologies de pointe
Capturer le moment présent grâce à l’immersion sonore en 3D, c’est désormais possible grâce à un petit bijou de technologie intégré dans des oreillettes et connecté à une interface sur smartphone :  Le Smart Zero. Il s’agit d’un objet connecté révolutionnaire qui vient bouleverser la capture de souvenirs telle que nous la connaissons aujourd'hui. Saisissant de réalité !
 
Les moyens dont nous disposons actuellement pour enregistrer un moment qui nous plaît sont obsolètes, peu pratiques, et la qualité du résultat est parfois plus que relative. Les premiers mots d’un enfant, une impro entre musiciens... ces instants fugaces passent avant que l’on ait pu dégainer son smartphone pour les immortaliser. De plus, vivre un moment derrière un écran nous empêche de profiter de ce dernier, et parasite notre mémoire sensorielle.
 
La solution ? Le S.M.A.R.T. pour « Système Machine A Remonter le Temps ». Il s’agit d’une oreillette connectée, qu’il suffit de toucher lorsque ce que vous venez de vivre vous a plu. Les 42 secondes qui viennent de s’écouler et les 18 qui suivent sont alors capturées en son 3D binaural.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Plus besoin d’anticiper ou de sacrifier le présent derrière un écran, puisque d’un simple geste, il est possible d’enregistrer un moment qui s’est déjà déroulé.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les souvenirs capturés peuvent être revécus à tout moment grâce à l’application et au cloud.
 
 
Mais l’appli regroupe d’autres fonctionnalités : transcription textuelle d’un enregistrement oral, partage de souvenirs, interaction entre utilisateurs du système et avec d’autres objets connectés...
 
 
 

 

 

 

Tout est parti d'une jambe cassée ...

L’idée de cette machine à remonter le temps est née dans l’esprit de Sashi Junganaikloo il y a environ trois ans. A la sortie de l’Ecole Centrale de Nantes, ce jeune ingénieur enchaîne les postes au sein d’entreprises comme Véolia, Areva ou GDF Suez pour concevoir des systèmes de travail participatif. Il finit cependant par tout laisser pour partir faire le tour du monde avec son appareil photo et son sac à dos.
Lassé de vivre les meilleurs moments de son tour du monde en marge derrière son appareil photo, Sashi a imaginé ce système pour ne plus avoir à choisir entre vivre pleinement le présent ou en garder une trace pour le futur.
« Je suis parti faire le tour du monde avec mon sac à dos et mon appareil photo. Au bout de deux ans et demi, je suis rentré avec une jambe cassée et en faisant partager mes souvenirs capturés à des amis, j’ai fait tomber mon disque dur et tous mes souvenirs se sont envolés. Je me suis dit à ce moment-là que j’aurais bien besoin d’une machine à remonter le temps. S.M.A.R.T. Zero est né. » explique-t-il.
Trois années de développement sont nécessaires, dont six mois au sein de la Cité des Objets connectés d’Angers en 2015, où il gagne le concours "Win Your Pass" qui récompense les meilleures idées d’objets connectés et offre au gagnant quatre mois de co-working au sein de la Cité. Cela permet d’approfondir l’idée de machine à remonter le temps, et de lancer un premier prototype.
 
 
En janvier 2016, trois mois après le dépôt du statut de jeune startup, il s’envole avec la délégation française pour le Consumers Electronic Show (CES) de Gary Shapiro, le plus grand salon hi-tech du monde situé à Las Vegas. Emmanuel Macron a testé l'un des premiers moments capturés avec Alexinho, triple champion de France de Human Beatbox. 
 
 

Du son en 3D ? La puissance du binaural

La vocation du S.MA.R.T ZERO, une fois vos souvenirs capturés, est de vous permettre de les revivre aussi fidèlement que si vous y étiez. Grâce à des micros positionnés au plus près de vos oreilles et le travail de votre cerveau pour interpréter ces signaux, l'immersion sonore ultra réaliste est garantie.
Un enregistrement binaural possède toutes les propriétés physiques du son tel qu’il arrive à vos oreilles. Grâce à la psychoacoustique, écouter un enregistrement binaural d’un moment vécu revient à réécouter exactement ce que vous aviez entendu à cet instant : c’est comme si vous y étiez à nouveau !
La psycho-acoustique c’est écouter avec son cerveau ! Votre cerveau analyse constamment les signaux qui parviennent à chacune de vos oreilles. Les subtiles différences d'intensité, de déphasage et de réverbération lui permettent de reconstruire une image audio-spatiale et vous permettent de savoir où se situe la source d'un son dans l'espace qui vous entoure.
 
Il déclenche un écho mémoriel : Le rire de vos amis au milieu d'un concert, le bruit des sabots de votre cheval sur le sable, un mot doux au coin du feu qui crépite ou l'écho d'un violon dans un long couloir de métro... Les images vous reviennent en tête, esquissées par l'émotion du son.
Réécouter un souvenir binaural stimule votre cerveau de la même façon que lorsque vous étiez en train de vivre cet instant. Cela donne beaucoup plus de profondeur et de texture au moment, nourrissant votre mémoire sans saper votre imagination, rendant votre passé activement sublime.
 

 

L’horloge à souvenirs

L’Horloge à souvenirs est la plateforme sur laquelle les instants capturés par le Smart Zero sont stockés. Chaque détenteur de l’appli aura sa propre Horloge. Pour l’heure, elle est exclusivement publique et destinée à accueillir des moments que nous capturons afin de les partager. Ils sont déjà dans l’Horloge ! En 2017, toute l’équipe est partie à la rencontre de gens et d’événements afin de générer et dénicher de bons moments à faire (re)vivre, en couplant parfois la photographie à la technologie du Smart Zero. Dès 2018, des Smart Zero seront mis à la disposition d’individus et d’organisations via leur campagne de crowdfunding afin de faire de l’Horloge publique une collection de souvenirs qui ont ému des humains à travers le monde entier.

Le projet Humanité 3.0

Le 5 septembre marquait l’anniversaire des 40 ans du lancement «Voyager Golden Record» à bord de la sonde Voyager 2. Il contient des sons et des images sélectionnés pour dresser un portrait de la diversité de la vie et de la culture sur Terre à destination d’une intelligence future. A cette occasion, SMART ZEROES met sa technologie au service de l’humanité et offre de constituer un nouveau portrait collaboratif, authentiquement capturé par des gens du monde entier. L’horloge numérique contenant ces souvenirs, accessible à tous, sera ensuite envoyée dans l’espace. La capsule qui sera lancée en orbite d'ici deux ans. 
 
Remonter le temps, voyager dans le temps, … Le concept de voyage dans le temps est une idée qui a fasciné l'humanité depuis des temps immémoriaux. Et l'idée est présente dans de nombreux mythes et traditions religieuses, que ce soit Merlin avec la régression linéaire, ou Mohammed qui doit rentrer avant qu'un verre cassé ne se vide. Après les nombreux films sur le sujet comme "Retour vers le futur", « Matrix », ou dernièrement, « Interstellar », "La machine à voyager dans le temps" de HG Wells, fait toujours rêver les hommes. Et pour le physicien Stephen Hawking, le voyage temporel est un sujet scientifique sérieux…
La machine à voyager dans le temps "classique" à laquelle le cinéma et la science-fiction nous ont habitués est généralement représentée comme un véhicule ou un appareil de la taille d'une petite salle. Vous entrez, vous configurer les paramètres de voyage et de fonctionnement de l'appareil et, après quelques secondes, vous pouvez sortir et vous retrouver à l'année désirée. Là, le concept S.M.A.R.T. zéro se porte sur soi, discrètement derrière l'oreille !
Un grand pas vers le futur, non ?!
 
Une campagne de financement participatif va être lancée d'ici fin octobre 2017 sur Kiss Kiss Bank Bank. L’enjeu est double : lever les fonds nécessaires pour achever chaque aspect du Smart Zero, et dresser un portrait authentique et multiple de ce qui fait l’humanité d’aujourd’hui. Le S.M.A.R.T. zero pourra ainsi être pré-commandé au prix d'environ 175 € pour les premièrs chanceux ! 
 
Vous pourrez rencontrer Smart Zeroes en action au WEF (World Electronic Forum) d'Angers (49) du 21 au 28 octobre.
www.smartzeroes.com
 

 

Articles en relation
Rémi : Bonne nuit les petits !

Décidemment, la société UrbanHello, créée en 2012 par le couple Hervé Artus et Catherine Seys (1), collectionne les trophées au CES de Las Vegas ! Voici leur toute dernière innovation : REMI,...