Close

Leap Motion : contrôler son ordinateur à la "Minority Report"

Leap Motion permet de contrôler un ordinateur sans contact physique, par la reconnaissance des mouvements de vos mains et de vos doigts.

La nouvelle éponyme de Philippe K. Dick publiée en 1956 reste d'une troublante modernité. Son adaptation en film par Steven Spielberg en 2002 fut considérée comme futuriste, mais l'actualité se rapproche tous les jours un peu plus du scénario de ce film, au moins sur certains points.

Le principe conçu par Leap Motion est le même que la Kinect conçu par Microsoft pour sa console, mais ce système est beaucoup plus précis — 200 fois plus précis selon ses concepteurs — et conçu pour les ordinateurs traditionnels. 

Contrairement à la Kinect, Leap détecte précisément les mains, mais aussi les dix doigts de l'utilisateur et leurs moindres petits mouvements dans un espace en trois dimensions. Ainsi il permettrait de reconnaître des mouvements d'un centième de millimètre.

leapLeap prend la forme d'un petit boîtier USB qui peut se brancher à votre ordinateur via un connecteur USB et d'un logiciel qui fera l'essentiel du travail. Grâce à celui-ci (compatible Windows 7/8 et MAC OS X) il est possible de reconnaître différents mouvements pour, par exemple, faire défiler les pages web, zoomer, effectuer une rotation et d'autres choses encore que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous.

Il devrait être vendu 70 $ et sera accompagné d'un App Store où l'on trouvera des applications compatibles avec le système. L'idée est de construire un écosystème complet autour du produit et ainsi de multiplier ses usages. Environ 20 000 kits de développement gratuit seront envoyés dans le courant de l'année pour sortir le Leap accompagné d'un bon nombre d'applications.

Pour l'heure, seul les habitants des États-Unis peuvent acheter un Leap. Les développeurs intéressés peuvent quant à eux s'inscrire sur le site de Leap Motion pour demander l'accès au kit de développement.

leap2Ce petit boîtier de reconnaissance gestuelle risque de révolutionner le secteur high tech et au regard de sa taille, pourquoi ne pas l'intégrer directement sur les ordinateurs portables et sur tous les mobiles et tablettes ? Projet très prometteur dans l'imagination de concepts d'interface incroyables. (Source : tux-planet.fr)