Close

Les rues du futur : éclairages intelligents ecologiques

Living Tomorrow, Eandis, Schréder et la Ville de Vilvorde testent l’éclairage LED intelligent en voirie et aux abords d’un passage pour piétons

L’éclairage intelligent a de l’avenir. Il consomme jusqu’à 80 % moins d’énergie, réduit la facture d’entretien et atténue l’empreinte carbone. Le centre d'innovation bruxellois Living Tomorrow, la société Eandis et la société de systèmes d'éclairage belge Schréder présentent l’éclairage intelligent en voirie et aux abords d’un passage pour piétons. Ils ont installé un éclairage intelligent sur le parking de Living Tomorrow.

Le projet-pilote a été lancé en collaboration avec Eandis, Schréder et la Ville de Vilvorde. Cette exclusivité s’inscrit dans le cadre du projet « la Rue du Futur ». Avec ses partenaires et la Ville de Vilvorde, Living Tomorrow a choisi le site de l’Indringingsweg – 560 m de voirie juste avant Living Tomorrow – pour tenter l’expérience. Depuis lors, le projet-pilote est encore optimisé sur base du feedback reçu. Les premières intégrations ont lieu progressivement dans le reste de la Flandre.

Sécurité, économie d’énergie et moindre pollution lumineuse

L’éclairage intelligent installé dans l’Indringingsweg permet de réduire l’éclairage pendant les heures creuses à un niveau préalablement défini. Quand un usager de la route (véhicule, vélo, piéton) est détecté, l’environnement s’éclaire totalement. Ensuite, quelque temps après le passage, l’intensité diminue à nouveau. Il en résulte d’importantes économies d’énergie et une pollution lumineuse fortement réduite. Un éclairage intelligent a également été placé aux abords du passage pour piétons. Il s’éclaire automatiquement avant même que le piéton s’apprête à traverser. L’éclairage dynamique signifie donc un niveau d’éclairage en fonction du trafic. Pendant ce projet-pilote Eandis suit la consommation d’énergie par un « compteur intelligent »

Mais ce n’est pas tout. Grâce au pilote, chaque lampe peut être examinée séparément et réglée pour adapter la lumière de manière optimale aux exigences du lieu et aux souhaits. Des capteurs de détection supplémentaires ont été placés à la sortie de grands bâtiments situés dans la rue. Quand des gens sortent du bâtiment, sans même être déjà sur la voie publique, l’éclairage de rue se met automatiquement à briller plus intensément, ce qui renforce le sentiment de sécurité. Tant pour le visiteur que pour les riverains.

Influences climatiques et situations d’urgence

Dans le futur, l’intensité et la durée de l’éclairage seront même adaptés en fonction des conditions climatiques afin de garantir une visibilité optimale. Aussi en cas de catastrophes naturelles ou d’événements spéciaux, les instances compétentes pourront éclairer instantanément et entièrement la rue (même jusqu’à 120 % de l’intensité normale) via Internet ou par SMS. De même, lorsqu’une défaillance est détectée au niveau des capteurs, l’éclairage s’allume automatiquement à pleine puissance.

Facilité d’entretien

L’éclairage intelligent indique quand un entretien préventif est nécessaire, ainsi que l’heure et la localisation d’une panne, ce qui permet un entretien efficace et économique de l’éclairage.

Pas seulement en rue

L’éclairage intelligent a été installé sur le parking de Living Tomorrow. Dès lors, lorsqu’un visiteur quitte le bâtiment dans l’obscurité, l’éclairage le « suit » automatiquement jusqu’à ce qu’il quitte le site en voiture. L’éclairage intelligent dans la rue prend alors le relais. Cet éclairage convient donc également pour les stations-service, les lieux et parcs publics, les zones périphériques, les quartiers résidentiels et les centres de villages, les parcs industriels, les campus universitaires, les ports, les usines, les parkings et bien d’autres endroits encore.

- Smart cities : « Amsterdam, une ville plus intelligente que les autres ? » © Télerama 
- Eco/ECO partage : 100 Nissan Leaf électriques en libre-service sur l’île de Terschelling, 4700 habitants, 88 km2, 0,19 euro HT la minute
- Transition écologique : Les pays-Bas viennent d’inaugurer la 1ère route solaire du monde

Maryline Passini, Fondatrice et directrice agence de prospective Proâme