Close

Après le "concept car", le "concept house"

concept house
La maison en 2030 sera modulaire, connectée, personnalisée, conçue pour que l'homme soit au centre de tout. C'est la "concept house" imaginée par le constructeur Ami Bois. L’enjeu : répondre à un profond changement de notre mode de vie et à des exigences accrues des clients.
 
La perception de l'habitat a bien changé au cours des différents siècles. Pourtant, qu'y a-t-il d'apparemment plus universel que l'image d'une maison ? L’habitat de demain est au cœur d’enjeux humains, sociétaux et planétaires  : problèmes de logement, exigences sanitaires, adaptation aux mutations de la société, réchauffement climatique, épuisement des ressources, crise énergétique, extension des villes, inégalités croissantes et, pour l’Europe, vieillissement de la population... De nombreuses initiatives émergent. Plusieurs solutions techniques sont envisageables aujourd’hui. Penser l’habitat n’est plus l’apanage des seuls spécialistes, mais concerne chacun, dans ses choix de consommateur et de citoyen.
 
Aussi, à l’image de ce qu’est le concept car  pour le secteur de l’automobile, le constructeur Ami Bois (1) invente la concept house pour celui de la maison individuelle, en misant sur l'évolutivité de l'habitat. Voilà la maison centrée sur la notion de service, prête à répondre au mode de vie actuel et aux multiples exigences des futurs acquéreurs. Via un pack "domoservice" qui fonctionne comme un concierge à domicile, disponible à toute heure : suivi de l'entretien de la maison, du jardin, l'assistance par télémédecine ou des services spécifiques à chacun. On imagine un programme d’alimentation génique pour adapter l’hygiène alimentaire de chacun en fonction de sa génétique, le suivi de son épargne C02, la réservation d’une nounou-robot, etc. tout est possible !  N'oublions pas qu'avec la domotique, la fonction de programmation de nombreux appareils permet d'éviter le gaspillage et donc de réaliser de belles économies d'énergie et de nombreux dispositifs sont pensés pour garantir la sécurité et faciliter le quotidien des séniors. 
 
 
Ainsi, le constructeur de demain devra faciliter l’accès au changement et intégrer à son offre un maximum de « services en + » pour se démarquer, tout en restant compétitif en terme de couts : la notion de service ne sera plus l’apanage des ménages les plus aisés. "Ce n'est pas la maison en elle-même qui va connaître une révolution : nous connaissons déjà aujourd'hui les technologies qui y seront intégrées demain. Elles doivent seulement être démocratisées d'ici à 15 ans, grâce notamment au travail des industriels " souligne Frédéric Carteret, président-fondateur du groupe Ami Bois.
 
La construction de cette maison modulaire et évolutive repose sur un principe d'assemblage de modules préconçus, dont les panneaux peuvent être pré-assemblés en usine, que l'on associe pour obtenir une maison à son image. Un nouvel arrivant dans la famille ? Un nouveau module vient s'ajouter à l'ensemble de base.
En fait, deux modèles de modules préfabriqués (carré et triangulaire de 6x6 m) constituent ce modèle de base. Et à partir d'un simple configurateur, le propriétaire peut le faire évoluer à sa guise, sélectionner, repositionner, personnaliser chacun des modules supplémentaires qu'il souhaite ajouter. Mais aussi choisir les éléments de décoration intérieure et extérieure, ainsi que les appareils intelligents qui lui permettront de piloter ce qu'il désire au sein de son habitat. 
 
C’est en partenariat avec Marc Prigent, Designer spécialisé dans les projets haut de gamme, Architecte du projet et Christophe Kleck, Directeur Régional Sud-Ouest chez Rector, Coordinateur du projet, qu’Ami Bois a modelé sa vision de cette maison du futur. C’est de l’étroite collaboration entre les constructeurs et les départements Recherche & Développement des industriels, que naitra la maison 2030, avec un rôle crucial pour chacun. Pour les constructeurs, celui de se positionner comme véritables moteurs et acteurs privilégiés pour identifier les attentes sociétales des futurs acquéreurs. Qu’elles soient liées à la vie intérieure de leur maison, au confort, à la sécurité ou encore à l’environnement. Selon Ami Bois, les industriels eux, jouent un rôle capital dans la conception et le développement global de solutions novatrices et surtout compétitives : la maison 2030 doit être accessible à tous. 
 
www.ami-bois.fr
 
(1) Ami Bois, spécialiste de la construction de maisons individuelles à ossature bois, a reçu la médaille d'argent dans la catégorie "Maison Concept House", dans le cadre du Challenge des Maisons Innovantes organisé par l'Union des Maisons Françaises fin 2015.