Close

Cette maison suit le soleil comme une plante pour absorber plus d'énergie

Casas Em Movimento
C’est une évidence, les panneaux solaires fonctionnent à pleine efficacité quand ils sont correctement orientés vers le soleil. Or le problème est que le soleil change de position toute la journée. Et vos malheureux panneaux solaires, fixés solidement sur le toit sont obligés d’attendre le retour d’Apollon.
Et si la maison tournait et suivait les mouvements du soleil ? Comme un tournesol. C’est ce qu’ont imaginé des architectes espagnols en inventant cette maison phototropique.
 
Il fallait y penser. Comme la Terre tourne, il suffit de déplacer la maison avec elle pour lui offrir la meilleure exposition au soleil. Les panneaux solaires qui lui fournissent son énergie sont toujours orientés vers la meilleure source d’énergie possible.
 
Le toit du bâtiment est recouvert de panneaux solaires et se déplace en suivant le soleil comme un tournesol.
 
L'effet de tournesol est créé en combinant deux mouvements : la rotation du bâtiment lui-même, d'environ 180 ° tout au long de la journée, et la rotation des panneaux photovoltaïques, afin d'assurer l'inclinaison optimale de 90 ° de cette surface par rapport au soleil.
 
 
Mais ce n’est pas tout : cette maison à géométrie variable donne vie au bâtiment en créant une dynamique entre les espaces extérieurs et intérieurs. C’est ce qu’explique Manuel Vieira Lopes, fondateur de Casas Em Movimento. En étant toujours bien orientés, les panneaux solaires qui alimentent cette maison en énergie ont une efficacité multipliée par un facteur de cinq. Dès lors, le système fournit plus d’énergie qu’il n’en faut pour l’usage domestique, permettant aux propriétaires de revendre le surplus.
 
 
Dans cette maison dynamique, les pièces changent de position en fonction du mouvement de la maison. La construction est composée de modules permettant aux habitant d’adapter les mouvements de chaque pièce à ses besoins. Manuel Lopes donne un exemple : « Le matin, la cuisine peut avoir une taille plus petite alors que le soir, elle pourrait être intégrée au salon pour offrir un cadre agréable à toute la famille. » Cette mobilité est contrôlée automatiquement par une application dont on peut changer les paramètres à loisir.
 
Les espaces intérieurs sont adaptés aux habitants, offrant des espaces mobiles. Les murs se déplacent grâce à un système d'entraînement assisté. Dans le même espace il est ainsi possible de créer une chambre, un salon, une salle à manger ou bureau. Cette polyvalence des espaces permet une plus grande efficacité dans l'utilisation de l'espace disponible au sol.
 
 
 
Les architectes travaillent sur leur projet depuis 2008 en collaboration avec l’Université et l’École d’architecture de Porto (Portugal). Ils envisagent la commercialisation de leur idée d’ici le mois de mai 2016 et sont actuellement en train de construire au Portugal, sur le même principe, une maison de cinq étages qui peuvent être orientés séparément.  
 
 
 
Cet article a été originellement publié le 18 février 2016
 
 
Source : fastcoexist