UP' Magazine Le magazine de l'innovation et de l'économie créative

Close
Dans Sciences

L'homme bionique entre au Musée

Il s'appellle "Rex" et à compter de ce jour, jeudi 7 février 2013, il fait son entrée au Science Museum de Londres.

C'est une mine de technologie et d'avancées médicales, avec de multiples organes de synthèse et de prothèses robotisées. Ce premier homme bionique préfigure les transplantations du futur et l'objectif de son exposition est, selon les conservateurs du musée, d'explorer les évolutions dans la perception de l'identité humaine, au regard des progrès technologiques et scientifiques.

L'humanoïde de deux mètres de haut, dont la réalisation a coûté un million de dollars, a été assemblé à partir d'innovations scientifiques déjà existantes par une équipe d'experts en robotique. 

Tous les organes de cet humanoïde sont artificiels : trachée, rein, pancréas, système de circulation sanguine autonome et est doué dans une certaine mesure de parole. Il a entièrement été créé pour une émission présentée par Bertolt Meyer, un socio-psychologue lui-même équipée d'une prothèse à la place de sa main gauche, et financé par une association caritative promouvant l'accès du public à la science. Rex a été créé pour Channel 4 dans le cadre d'un documentaire "Comment construire un homme bionique ?" qui sera diffusé jeudi 7 février au soir.

"L'homme bionique a été assemblé dans l'objectif de montrer comment à l'heure actuelle, nous pouvons utiliser la technologie bionique à des fins médicales", explique ce spécialiste de la psychologie sociale. "Nous voulions voir jusqu'où nous pouvions aller pour remplacer certains organes et remplacer certains membres."

 

Des avancées technologiques porteuses d'espoir

Alors que les prothèses de membre se perfectionnent de plus en plus, l'homme bionique donne un aperçu des avancées atteintes en matière de technologie. Des avancées porteuses d'espoir dans le domaine de la médecine tandis que des milliers de personnes sont chaque année en attente de greffe d'organe à travers le monde.

hommebionique"Nous sommes très surpris par le nombre de parties du corps qui peuvent être remplacées par des prothèses robotiques", s'est extasié Rich Walker, responsable de l'équipe ayant construit Rex. «Certains organes vitaux manquent à l'appel, comme l'estomac, mais 60 à 70% du corps a pu être synthétisé», s'est-il également réjoui.

Les scientifiques sont-ils à deux doigts de pouvoir répliquer tous les membres humains ? «Nous sommes encore loin de pourvoir créer une main aussi habile que celle de l'homme» malgré ces progrès, a indiqué Steven Hsiao, professeur à l'université John Hopkins de Baltimore.

Reste que les organes de Rex ne sont pas la seule faculté fascinante dont les scientifiques l'ont dotée : le robot est également capable d'entendre ce qu'on lui dit via un implant auditif et d'y répondre en générant des paroles. De quoi faire rêver tous les fans de science fiction et impressionner les visiteurs de l'exposition...

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
MAGAZINE COMMENTS POWERED BY DISQUS
Loading...
Loading...