UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

Les dix ruptures technologiques 2013 annoncées par le MIT

Pensez à des problèmes intraitables, ou tout simplement ennuyeux. Maintenant, pensez à ce que la technologie peut faire pour les corriger. C'est ce que vient de faire le MIT, à travers sa revue technologyreview.com, en sélectionnant une dizaine de technologies de rupture. Une sélection de technologies qui vont élargir le champ des possibilités humaines. 

Leur définition d'une innovation est simple : une avance qui donne aux gens de nouveaux moyens puissants d'utiliser la technologie. Il pourrait s'agir d'un design intuitif qui fournit une interface utile (« montres intelligentes ") ou des dispositifs expérimentaux qui pourraient permettre à des gens qui ont subi des dommages au cerveau d'obtenir une nouvelle mémoire (« Implants de mémoire "). Certains pourraient être la clé pour une croissance économique durable (« fabrication additive "et" Supergrids "), tandis que d'autres pourraient changer la façon dont nous communiquons (" Social Media temporaires ") ou de penser à l'enfant à naître (" Prenatal séquençage de l'ADN "). Certains sont  de brillants exploits d'ingénierie (" Baxter "). D'autres découlent de tentatives de repenser les problèmes de longue date dans leur domaine (« apprentissage en profondeur »et« ultra-efficace l'énergie solaire "). Dans l'ensemble, le but de cette liste est non seulement de connaître ces nouvelles technologies, mais aussi de célébrer la créativité qui les a produites.

Photo : Robot autonome Baxter

intelligeneartificielle1- L'apprentissage global : ce concept intègre de nouvelles capacités dont sont dotés les ordinateurs, traduction automatique, reconnaissance des objets et intelligence artificielle. Avec d'énormes quantités de puissance de calcul, les machines peuvent désormais reconnaître des objets et traduire la voix en temps réel. L'intelligence artificielle devient intelligente.
Lorsque Ray Kurzweil a rencontré le PDG de Google, Larry Page, en Juillet dernier, il n'était pas à la recherche d'un emploi. Cet inventeur respecté, reconnu pour ses projet de prospective intelligente, voulait juste discuter de son prochain livre "How to create a mind". Il voulait lancer une entreprise pour développer ses idées. En janvier 2013, il rentre quand même chez Google en tant que Directeur de l'ingenierie : "c'est l'aboutissement de 50 ans de recherche sur l'intelligence artificielle" déclare-t-il.  Lire la suite.

- Les médias sociaux « ponctuels »: il s'agit d'un nouveau type de message destiné à un utilisateur particulier et qui disparaît aussitôt que celui-ci en a pris connaissance, ne laissant ainsi aucune trace. Les messages peuvent  s'autodétruire rapidement , ce qui permettrait  d'améliorer la confidentialité des communications en ligne et rendre les gens plus spontanés. Lire la suite.

- Le séquençage génétique prénatal: cette technique pourrait permettre de connaître, avant même la naissance d'un enfant, ses risques génétiques de prédisposition à certaines maladies.  La lecture de l'ADN du fœtus est la prochaine frontière de la révolution du génome. Voulez-vous vraiment connaître le destin génétique de votre enfant à naître? Lire la suite.

- La production 3D : il s'agit de l'ensemble des techniques qui permettent de produire directement un objet complexe par impression 3D. Général Electric s'apprête à produire certaines pièces d'avions grâce à cette méthode révolutionnaire. Lire la suite.

- Le robot autonome* : il s'agit d'un nouveau type de robot comme le « Blue Collar », développé par la NASA, capable de s'adapter à un environnement complexe et de faire face à une situation nouvelle, non prévue dans sa programmation. Lire la suite.

memoire-implants1- Les neuro implants : on sait à présent « leurrer » la mémoire chez le rat et lui implanter certains souvenirs artificiels. Certains scientifiques pensent qu'il sera possible d'ici quelques années « d'implanter » certains souvenirs dans le cerveau de personnes souffrant de pathologies affectant la mémoire à long terme. Lire la suite.

- La montre intelligente : tous les géants de l'informatique et de l'électronique travaillent sur ce type de montre qui deviendra une sorte de « couteau suisse » intégrant de multiples fonctions : téléphone, dictaphone, accès Internet, consultation vocale des courriels, GPS, surveillance des paramètres biologiques... Lire la suite.

- Les panneaux solaires souples à très haut rendement : des progrès en physique des matériaux et en nanotechnologies permettent à présent d'envisager la production industrielle de cellules solaires flexibles, légères et possédant un très haut rendement de conversion. Ce type de cellules, qui seraient applicables partout (murs, vêtements, appareils numériques) pourrait révolutionner le secteur de l'énergie. Lire la suite.

- Les données « à haute valeur sociale »: on sait à présent recueillir et analyser, à partir de l'utilisation que font de leur téléphone et tablette les utilisateurs, une multitude de données présentant un grand intérêt collectif et concernant les modes de déplacement, les habitudes de consommation et même l'état de santé de la population. Collecter et analyser les informations provenant des téléphones cellulaires simples peuvent apporter des éclairages surprenants sur la façon dont les gens se déplacent et se comportent. Lire la suite.

supergrids1- Les réseaux "Supergrids" : il s'agit de réseaux intelligents de production de distribution d'énergie, intégrant de multiples sources d'énergie et de multiples niveaux de production (locale, intermédiaire et global) permettant d'ajuster en temps réel l'offre et la demande d'énergie au niveau d'un pays ou même d'un continent. Lire la suite.

(Source : Technology review.com - avril 2013)

* A savoir que les premiers robots taxis sont déjà arrivés au Japon

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
MAGAZINE COMMENTS POWERED BY DISQUS
Loading...
Loading...