UP' Magazine L'innovation pour défi

Treez bijoux Semeuses d'espoir

Treez: des bijoux qui plantent des arbres pour l'avenir !

Treez, entreprise française fondée en 2012 par Alexis Kryceve, s’est fixée pour objectif d’agir en faveur de la reforestation. Et ce faisant, de préserver la biodiversité, les écosystèmes, les ressources en eau, mais aussi les activités humaines liées à la Nature. Cette volonté forte s’est d’abord matérialisée par la création de bracelets en bois éco-conçu vendus  pour financer la plantation d’arbres dans différents projets de reforestation et d’agroforesterie un peu partout dans le monde.
Aujourd’hui,  pour  aller  encore  plus  loin, Treez lance à partir d'octobre prochain une collection de bijoux "Semeuses d'espoir". Un nom riche en sens, promesse pour le futur. Mais aussi, et surtout, des accessoires de mode design, très féminins, qui collent aux tendances actuelles.

Il ne suffit pas d’avoir de belles valeurs et un projet green et éthique d’envergure pour faire de jolies choses. Tel était tout l’enjeu du développement du projet "Semeuses d'espoir" :  faire une collection aussi empreinte de sens que jolie à porter, susceptible de séduire toutes les générations et toutes les origines.
Bien plus qu’un accessoire de mode, "Semeuses  d’espoir" sera un bijou-concept : "Le projet est né de la volonté de faire porter une grande dimension symbolique à une création originale et contemporaine, bien qu’intemporelle. Après nos bracelets colorés et ludiques, nous voulions entrer plus fortement dans l’univers de la mode et répondre aux attentes de femmes d’aujourd’hui à travers un bijou pensé pour elles. La diversité des formes et des couleurs est une évocation de la pluralité des femmes du monde, qui sont toutefois reliées toutes entre elles par une conscience commune des générations futures. Les pièces de ce pendentif sont elles aussi reliées par une chaîne discrète, presque imperceptible. Enfin, fidèle à la vocation première de Treez, ce bijou-concept plante des arbres pour l’avenir, lui aussi, comme toutes nos créations." Alexis Kryceve

Pour tisser du lien entre les femmes

En imaginant et en développant cette collection de bijoux à venir, Treez a souhaité rendre hommage aux femmes qui jouent un rôle au sein d’un projet de reforestation, d’agroforesterie et de restauration des écosystèmes, et promouvoir leur travail et leur courage.
En effet, en plantant des arbres dans des parcelles disséminées aux quatre coins du monde, des femmes œuvrent jour après jour à l’autonomie de leur famille, de leur communauté, de leur village, de leur territoire et de leurs enfants.
"Semeuses d’espoir" symbolise en beauté un lien invisible entre des femmes du monde : celles qui choisiront de porter un bijou original et celles qui, grâce à l’achat de ce dernier, verront leur investissement quotidien célébré et soutenu.

Un bijou évolutif, personnalisable et sur-mesure

Le pendentif sera un collier constitué d’un empilement de pièces géométriques en bois massif, chacune évocatrice d’un pays où une ou plusieurs femmes emblématiques œuvrent à la plantation d’arbres dans un projet de reforestation communautaire.
Chaque pièce en bois permettra de financer la plantation d’un arbre au sein d’un des projets de reforestation de la gamme, et de soutenir financièrement la  "Semeuse d’espoir" dans le projet dont elle est partie prenante.

Au départ : une base constituée d'un socle en bois + une première pièce en bois représentant un arbre planté.
Et après... : on fait évoluer le look de son pendentif en y ajoutant des pièces en bois représentant chacune un arbre planté au sein d’un des six projets de reforestation de la gamme.

Les pièces présenteront un recto avec un motif gravé évocateur du projet de reforestation mis en avant. Au verso, un à-plat de tons pastels, chics et modernes viendra apporter une touche colorée et un apaisement dans le foisonnement des motifs.



Des semeuses d'espoir Treez

Un peu partout dans le monde, des femmes plantent des arbres. Elles mettent en terre, inlassablement, de jeunes plantons qui, demain, constitueront le socle d’une société harmonieuse, humaine et réconciliée.

"Les femmes contribuent généreusement à l’économie et constituent une importante proportion de la main-d’œuvre agricole au niveau mondial. Si on leur donne les mêmes ressources qu’aux hommes, elles peuvent faire bien plus.
La FAO estime que si les agricultrices (43% de la main-d’œuvre agricole dans les pays en voie de développement) bénéficiaient du même accès aux ressources agricoles que les hommes, la production des fermes tenues par des femmes dans les pays en voie de développement pourrait augmenter de 20 à 30%, ce qui pourrait réduire le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde de 100 à 150 millions de personnes. " (Source : http://www. unwomen.org/fr/news/ stories/2012/10/the- role-of-women-in-rural- development-food-production-and-poverty- eradication#sthash. CAiXAbjx.dpu)

A suivre ...


Cette création sera lancée à partir d'octobre 2015 sur la boutique en ligne www.treez.fr/boutique

 

idées créatives

L'ideas Box : un défi pour l'accès à l'éducation, l'information, la culture

17 ans, c’est le temps moyen passé par un réfugié dans un camp. 17 années pendant lesquelles la plupart du temps il n’aura pas le droit de sortir de ce camp, de travailler, 17 années sans rien faire. C’est ce que vivent aujourd’hui plus de 50 millions de personnes réfugiées ou déplacées suite à des conflits ou des catastrophes dans le monde. C'est pour aller au devant des populations vulnérables partout dans le monde que Bibliothèques Sans Frontières a créé avec Philippe Starck un dispositif innovant d’accès à l’information, à l’éducation et à la culture pour les populations isolées, vulnérables ou touchées par une crise humanitaire : les Ideas Box.

Afin de répondre aux urgences et donner aux populations les moyens de construire leur développement, l’aide internationale se porte naturellement d’abord sur la nourriture, les soins, les abris et les vêtements. Une fois ces besoins vitaux assurés, autre chose est cependant nécessaire pour permettre à chacun d’accéder à une éducation de qualité, reconstruire le lien communautaire, lutter contre l’ennui et entamer le processus de résilience.
C’est pour mieux prendre en compte la dimension intellectuelle de l’être humain en danger et donner à tous les moyens de lire, d’écrire et de communiquer qu’est née l’Ideas Box. En procurant un accès à Internet, aux livres, à des ressources pédagogiques et multimédia, au théâtre et au cinéma, l’Ideas Box fournit aux individus et aux communautés des outils essentiels pour mieux construire leur avenir.
Standardisées dans leur contenant et finement adaptées dans leur contenu, elles sont facilement transportables, autonomes énergétiquement, simples d’utilisation et robustes. Elles se déplient et se referment en moins de 20 minutes et peuvent être utilisées en configuration fixe ou mobile.

Offrant des services et des contenus équivalents à ceux d’une etite bibliothèque municipale, une Ideas Box peut desservir jusqu’à 5 000 utilisateurs, mais
peut être également utilisée à plus petite échelle (au sein d’écoles, par exemple).
Le déploiement d’une Ideas Box suit une procédure stricte, s’appuyant sur de nombreuses recherches sur le terrain et en étroite collaboration avec des partenaires à différents niveaux – des organisations nationales et internationales (gouvernements, UNHCR, Banque Mondiale, UNICEF) jusqu’aux ONG internationales et locales.
Une fois déployée, l’Ideas Box est systématiquement transférée à un partenaire local capable d’assurer son fonctionnement à long terme. Chaque implantation s’étale sur une durée de 3 mois, au cours de laquelle BSF appuie et forme le partenaire local en charge de l’Ideas Box, garantit sa bonne installation et couvre ses frais de fonctionnement. Cette période de transition permet une appropriation progressive du dispositif par le partenaire local.

Une réponse : une médiathèque en kit révolutionnaire

C’est sur la base de ce constat qu'a été lancée la Campagne "l'Urgence de Lire" pour une meilleure prise en compte des besoins intellectuels de l'être humain en danger. L'appel a été rejoint, et continue de l’être, par des personnalités prestigieuses du monde entier à commencer par neuf prix Nobel dont Toni Morrison et JM Coetzee et des écrivains mondialement connus comme Stephen King ou Salman Rushdie.

En réponse, a été imaginée avec le Haut Commissariat aux Réfugiés et le créateur Philippe Starck l’Ideas Box : une médiathèque en kit, standardisée, facilement transportable et déployable sur le terrain. Un dispositif robuste et autonome énergétiquement. Mais aussi un dispositif qui propose un contenu finement adapté aux besoins des populations, à leur langue, leur culture.
L’Ideas Box est donc née de ce défi pour l’accès à l’information, la culture et l’éducation des populations réfugiées. Mais une fois créé, l’Ideas Box a démontré toutes ses capacités et sa grande modularité et très vite, il a fallu imaginer son utilisation et son impact dans d’autres contextes, aussi bien dans les pays industrialisés que le monde en développement.

L'Ideas Box, outil mobile et flexible permet d’atteindre les populations éloignées de la culture, en particulier les plus vulnérables : jeunes, précaires, migrants, populations rurales, etc. Ainsi que ce soit dans les pays riches comme dans les zones les moins favorisées, l'Ideas Box peut jouer un rôle majeur pour la diffusion de l'éducation et de la culture et permettre aux bibliothèques de toucher de nouveaux publics.

Renforcer la résilience

Véritable boîte à outils pour reconstruire des vies et des communautés, l'Ideas Box offre aux populations vulnérables les moyens de créer leurs propres contenus (films, dessins, écrits, cartographie, blogs, etc.). Elle encourage ainsi le développement intellectuel et l'autonomisation, individuels comme collectifs. Et lorsque, comme trop souvent, l'urgence humanitaire se pérennise, l'Ideas Box permet aux populations de combattre l'ennui, de surmonter le traumatisme et d'entamer le long travail de résilience, de deuil et de réconciliation.

Reconnecter au monde

Lorsque survient une crise, l'accès aux canaux traditionnels d'information (radio, journaux, TV...) est souvent rompu. Les personnes directement touchées par les événements sont souvent les dernières à avoir accès à l'information pourtant vitales pour faire face aux épreuves. La désinformation et les rumeurs sont alors le terreau des tensions communautaires.
L’Ideas Box pour transmettre et accéder à une information de qualité.

Les organisations internationales comme l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) et ses partenaires opérationnels s'appuient sur l'Ideas Box pour diffuser les informations et les outils de sensibilisations et atteindre les individus, les familles, notamment les primo arrivants, et faciliter l'intégration, la gestion et l’accueil des réfugiés/déplacés. À travers l’accès Internet, l’Ideas Box permet aux populations fragiles de se rattacher au monde, de s’informer et de communiquer librement.

Renforcer l’autonomie

Cet accès à une information de qualité renforce les capacités et l'autonomie des individus et des communautés, les intègre à la communauté mondiale et leur permet de disposer de ressources infinies pour apprendre et rompre leur isolement.

Des contenus et équipements sur mesure

L’Ideas Box propose de nombreux contenus éducatifs et ludiques et cherche à stimuler la créativité des usagers en mettant à disposition des outils pour qu’ils produisent leurs propres ressources et façonnent la box à leur image.

Pour chaque déploiement, les équipes de BSF travaillent en lien étroit avec les partenaires sur le terrain pour identifier les contenus et équipements qui correspondent aux besoins et aux attentes des populations (langue, culture, contexte géographique, etc.).

L’Ideas Box est également complètement autonome énergétiquement grâce au groupe électrogène inclus.

L'Ideas Box comprend plusieurs modules qui permettent :
- de se connecter au monde : connexion satellitaire ou 3G /4G, 15 à 20 tablettes tactiles sont fournies, ainsi que 5 ordinateurs avec un serveur interne ;
- d'apprendre : 250 livres papier, 50 liseuses électroniques ;
- de jouer : 1 télévision HD pour projection de jour, un vidéoprojecteur, une centaine de films documentaires mais aussi des jeux de société et des jeux vidéo + une scène pour faire de la musique ou du théâtre.
- créer : 5 caméras HD et des logiciels de création graphgiques et vidéo, une centaine de films et documentaires ; du matériel d'arts plastiques et un scanner pour la numérisation des créations.

Un design robuste et efficace

Le design coloré et efficace de l’Ideas Box a été gracieusement réalisé par le créateur Philippe Starck. La box se déploie en 20 minutes sur le terrain, avec une équipe de 4 personnes. Des roues sont fixables sur chaque module pour faciliter les déplacements. Le mobilier, y compris les tables pour consulter les ordinateurs, lire des livres ou regarder des films sur les tablettes, est intégré dans la box. Les matériaux de construction sont définis selon des critères de poids, de sécurisation des contenus, de résistance climatique et de transport.

L’Ideas Box inclut également un espace de rangement pour le matériel (câbles, bâches, etc.) et un système de batteries. Le circuit électrique intégré permet une recharge simultanée de l’ensemble du matériel.

Bibliothèques sans frontières en bref

Créée en 2007 à l’initiative de Patrick Weil, Bibliothèques Sans Frontières (BSF) est l’une des principales ONG de développement par la culture et la connaissance dans le monde. A des fins humanitaires ou de développement, BSF oeuvre en faveur de l’accès à l’information et à la culture pour tous, en venant en appui à des bibliothèques en France et dans 20 autres pays à travers le monde. Depuis 2012, BSF développe plusieurs projets de contenus numériques, pour le monde éducatif (MOOC, apprentissages collaboratifs, etc.) et le monde professionnel (bibliothèques numériques spécialisés, etc.).
Depuis sa création, BSF a soutenu plus de 300 bibliothèques à travers le monde.
Il s'agit là d'un engagement important pour les populations en situation d'urgence humanitaire
Bibliothèques Sans Frontières (BSF) est une organisation non-gouvernementale enregistrée en France, aux Etats-Unis et en Suisse, dont la dirigeante est Barbara Starck.

À propos de BSF

En 2010, Bibliothèques Sans Frontières est intervenue en Haïti après le tremblement de terre, à la demande des institutions haïtiennes, pour contribuer
à la restructuration du pays en donnant très vite accès aux livres, à l’information et à la culture.
Dans les semaines qui suivirent la catastrophe, BSF a mis en place 30 bibliothèques sous tente dans des camps de déplacés, avant d’être solicitée par
l’UNICEF pour déployer 300 kits bibliothèques jeunesse auprès des populations touchées de toute la zone métropolitaine, Au total, l’action a touché
plus de 100 000 personnes.
En écho à son action en Haïti et avec la volonté de favoriser une meilleure prise en compte de la dimension intellectuelle des populations en danger, BSF a lancé en novembre 2012, l’appel international “L’Urgence de Lire” pour l’accès à l’information et à la culture dans les situations d’urgence humanitaire.
Très vite, l’appel a été rejoint et soutenu par plus d’une centaine d’intellectuels internationaux dont 8 prix Nobel, des écrivains mondialement connus et des spécialistes de l’humanitaire.
La campagne l’Urgence de Lire a atteint son apogée les 11 et 12 octobre 2013 lors d’un colloque international sur la question qui a réuni à la Maison
de l’Amérique Latine à Paris des spécialistes de l’information et de la culture, des intervenants humanitaires et de l’urgence, ainsi que des bailleurs de fonds. Les premieres images de l’Ideas Box ont été devoilées lors de cet événement.

www.ideas-box.org

innovation impression 3D

Adieu Selfies, bonjour Doob 3D !

Tout le monde est d'accord : le phénomène selfie tend à conquérir tous les écrans et il possède même sa propre définition dans le dictionnaire ! L'autoportrait numérique (must de l'égo moderne) risque de perdre ce leadership : désormais, vous pourrez vous imprimer en figurine grâce au projet Uniqlo de Doob 3D. 

Départ pour New York, Los Angeles ou Tokyo ! Vous devrez vous faire photographier sous toutes les coutures dans un sas équipé d’une cinquantaine d'appareils photo Canon répartis sur neuf colonnes de six lignes chacune. Vous serez ensuite modélisé en trois dimensions. Puis votre figurine passera à l’impression 3D très haute définition couleur sur une des ProJet 660Pro du strudio Doob.

Vous choisirez ensuite la taille de la figurine désirée : six modèles variant de 95 dollars pour le plus petit à 695 dollars pour le plus grand. Et voilà ! vous êtes désormais transformé en véritable petite figurine-soldat de la vanité... 

Coup de pub ou véritable avancée technologique ?

Les tirages sont impressionnants à regarder. Michael Anderson, PDG de Doob Etats-Unis, déclare que "la vraie innovation de Doob n' est pas dans l'impression, mais dans la numérisation". Doob peut capturer une image 3D en une fraction de seconde. Si vite, en fait, que vous pouvez faire un balayage 3D de créatures qui ne comprennent pas qu'ils sont en cours de numérisation. Les personnes peuvent être numérisées individuellement, en couple ou à plusieurs, immobiles ou riant, parlant,... Voir l'animation de présentation.

Quelles applications demain ?

Doob travaille sur de nombreuses applications en partant de cette technologie de pointe comme répliquer en 3D des vêtements à partir d'analyse 3D réelle du corps d'une personne. Anderson peut également imaginer un jour où des joueurs pourraient réaliser des scannes 3D d'eux-mêmes dans les jeux, pour servir leur propre avatar.

Il y a de nombreux domaines de développement. Tout a commencé il y a six ans avec la technologie médicale. En fait, les circonstances sont dignes d'un film ! "Un cadavre avait été trouvé dans les bois quelque part en dehors de Hambourg", se souvient le Président "Au début, les policiers ont cru en une victime d'un crime, mais il s'avère que ce cadavre était momifié depuis plus de 3000 ans. Nous avons utilisé notre technologie pour reconstruire le corps et créer un modèle 3D précis à partir des données d'IRM ".

Le concept est basé sur la philosophie de "personnalisation de masse", explique le professeur Joe Pine du SmartCustomizationGroup au MIT Media Lab et l'Initiative Living Labs. D'autres recherches ont été effectuées avec l'aide du professeur Frank Piller du SmartCustomizationGroup du MIT. Franck Piller dirige également la chaire Gestion de la Technologie et Innovation Group de l'Université RWTH Aachen, en Allemagne, un des leaders des instituts technologiques d'Europe.

Aujourd'hui, le Groupe Doob est capable de produire un produit médical sur mesure, y compris des prothèses et attelles de genou ou de cheville en aussi peu de temps que 96 heures, allant de données de balayage médical à 3D au produit imprimé final.

Doob a déjà quelques vitrines ouvertes à travers le monde car, selon son PDG, les gens comprennent rapidement la technologie et commencent à l'utiliser pour capturer des événements divers de leurs vies. Doob travaille déjà avec différentes entreprises sur des applications médicales en Allemagne, où la société est originaire.
Doob appartient en effet au Doob Group AG, société allemande dans le segment de la technologie 3D. Le siège est à Düsseldorf mais ils ont des bureaux à Berlin, New York, Los Angeles et Tokyo et proposent à leurs clients privés et entreprises diverses services 3D haut de gamme sur-mesure avec des solutions et des produits hautement innovants. (Source : Technical.ly)

www.doob3d.com

noel

Oh ! mon beau sapin ...

Oh ! mon beau sapin oh ! ma belle French Tech collaborative ! Cette année pour les fêtes de Noël, un collectif de start-ups françaises a décidé de faire découvrir leurs produits. Sous l’impulsion de la startup Lima, rejointe par une trentaine d’entrepreneurs français, un site a été lancé pour faire découvrir les produits des entreprises French Tech aux internautes.

Le site Web présente les produits des startups françaises dans neuf catégories, à la manière d’une liste de cadeaux : enfants, mode, technologie, etc. Une belle initiative collective made in France qui valorise la french tech qui sera présente cette année encore au CES ... Sous votre sapin et /ou à offrir, voici un petit aperçu.

Wistiki - Pour celui qui perd tout le temps ses affaires

Le Wistiki est un accessoire connecté que vous accrochez aux objets que vous ne voulez plus perdre, pour les géolocaliser et les faire sonner depuis l’application smartphone Wistiki.
Wistiki est une société high-tech qui a été lancée par trois frères. Ils veulent mettre fin au fléau de la perte de nos affaires. Wistiki est entièrement produit en France.
www.wistiki.com

Hexo + - Pour ceux qui veulent un drone pour se filmer

HEXO+ est la première caméra volante qui vous suit et vous filme de manière autonome. Avec une simple GoPro et un smartphone, réalisez vous-même des vidéos de qualité professionnelle, en toute simplicité.
HEXO+ est une drone lancé par la société Squadrone System basée à Grenoble. La start-up a été créée par Antoine Level et est soutenue par le snowboarder Français Xavier de Le Rue. Le projet a été financé sur le site de crowdfunding Kickstarter avec une levée de fonds de plus de $1,3M.
www.hexoplus.com

Geophyle - Pour découvrir Paris sur de vieux vélos vintages

Geophyle permet de découvrir des loisirs actifs à Lille et Paris. Réservez simplement sur le site internet ou sur iPhone. Vous pouvez par exemple parcourir en vélo vintage (années 20 à 70) un itinéraire de deux heures allant du bois de Vincennes à Notre Dame de Paris. (80% du temps sans voiture autour de vous) !
Geophyle veut que vous puissiez réserver des loisirs aussi facilement que vous achetez de la musique sur iTunes. Geophyle a été lancé en janvier 2013 à Lille.
www.geophyle.com

Prêt à Pousser - Pour faire pousser des champignons chez soi en 10 jours ! 

Avec le kit à champignons de Prêt à Pousser, cultivez de délicieux pleurotes gris, jaunes ou roses chez vous en quelques jours. Arrosez, récoltez et cuisinez, c’est aussi simple que ça !
Prêt à Pousser a été fondé en 2013 par Jérôme et Romain, deux jeunes diplômés bien décidés à faire pousser des aliments chez nous ! Après les champignons, place aux aromates en 2015 !
www.pretapousser.fr

Mother & the Motion Cookies - Pour surveiller ce que vous voulez, quand vous voulez 

Une famille de capteurs intelligents qui se programment en deux minutes pour répondre à tous vos besoins : protéger votre maison, faire plus d’exercice, mieux dormir, ne pas oublier ses médicaments, mesurer la température partout, savoir si les enfants sont rentrés et bien plus encore. Vos besoins changent ? Les Cookies s’adaptent à l’infini !

« Nous rêvons aujourd’hui d’un monde dans lequel les appareils disparaissent et se dissolvent dans la vie. Nous ne voulons plus connecter des machines, nous voulons directement connecter et enrichir la vie elle-même, avec ses moments critiques, ses moments mémorables, ses moments ordinaires. »
www.sen.se

Voir la liste au Père Noël de la French Tech

Loading...
Loading...