UP' Magazine L'innovation pour défi

potager vegidair

Potager Vegidair : Quand l'innovation se met au service du goût

Comment manger sain et ultra-frais quand on n’a ni la place ni le temps d’avoir un potager chez soi ? Un nouvel équipement électroménager, à la fois abordable et compact, pour permettre d’obtenir toute l’année des légumes et plantes aromatiques ultra-frais vient de naître : Vegidair. Conçu comme un véritable appareil électroménager, ce potager connecté autonome semi-professionnel permet de consommer toute l’année des légumes, fruits et aromates ultra-frais aux qualités nutritionnelles préservées. Main verte ou pas, ce potager ne demande qu’un arrosage toutes les trois semaines pour produire, par exemple, 20kg de salade par an ou bien la totalité de vos herbes aromatiques pour un an.
 
Vegidair est un nouvel équipement électroménager producteur d’une alimentation saine et savoureuse, à la fois abordable et compact, permettant d’obtenir toute l’année des légumes et plantes aromatiques ultra-frais. Demain, toutes les cuisines intègreront un Vegidair, au même titre qu’un four ou un réfrigérateur : "Une première ! " déclare Yannick Ircha, fondateur de Vegidair.
Selon les Français, le premier facteur contributif d’une bonne santé est l’alimentation (1). La fraîcheur des aliments est le 1er critère de choix (2) et sur une échelle de 1 à 10, les français accordent un degré d’importance de 8,5 à la fraîcheur des aliments. Sept français sur dix sont inquiets quant à la qualité de leur alimentation, sept français sur dix sont également inquiets de ne pas réussir à se procurer une alimentation saine pour leur santé. Plus d’un consommateur sur deux se pose « souvent » des questions sur les ingrédients des produits consommés. L’attention accordée à l’origine du produit et aux ingrédients est aujourd’hui cruciale (3).
Vegidair gère automatiquement le potager et la croissance des légumes dès que les graines ont été plantées dans le substrat fourni. Arrosées toutes les quatre heures, parfaitement éclairées, idéalement nourries et cueillies à maturité, les plantes donnent le meilleur d’elles-mêmes. Culture en hydroponie, aucune perte de vitamine avant consommation, aucune altération gustative : récolte à maturité, connexion Wifi et appli de suivi, mesure automatique des nutriments, ni insecte ni pesticide (le substrat, développé par la NASA, empêche le développement des insectes et donc l’utilisation de produits chimiques pour les éliminer), … La DGCCRF a récemment effectué un nombre particulièrement important d’analyses en raison des risques causés par les résidus de pesticides. La présence de pesticides quantifiables a été décelée dans 74 % des échantillons de fruits, 59 % des céréales et 1 produit d’alimentation infantile sur 16. Le taux de non-conformité s’élève à 3,6 % des échantillons analysés dans le cadre des plans de contrôle. Et la France reste le 1er pays consommateur de pesticide (4).

Un potager 100 % frais, 100 % automatique

Vegidair permet de préserver le maximum de vitamines et de goût dans les produits car l’utilisation immédiate des produits et leur récolte à maturité permettent de garantir au maximum leur qualité nutritionnelle et gustative.
Les paramètres du potager sont disponibles sur smartphone en temps réel : température, ph de l’eau pour l’acidité, quantité de lumière, résistivité de l’eau pour s’assurer de la bonne quantité de nutriments.
 

Désormais, tout le monde a la main verte !

Il s’agit donc d’un potager d’intérieur qui permet de cultiver 16 variétés de plantes simultanément. Totalement automatisé, il gère seul la lumière et l’arrosage, il mesure en temps réel le pH de l’eau et sa teneur en nutriment pour une croissance optimale des végétaux. Alertés en temps réel sur leur smartphone, les utilisateurs n’ont qu’à remplir le réservoir d’eau une fois toute les trois semaines pour profiter de leurs récoltes…
Grâce à ses dimensions standardisées, le Vegidair est conçu pour s’intégrer facilement dans des meubles de cuisine ou en élément décoratif du salon pour apporter une touche de design végétal et ludique.

Un premier pas vers l’autosuffisance alimentaire

Les graines semées sont choisies par l’utilisateur au sein d’un large catalogue comprenant herbes aromatiques, légumes et fruits ce qui permet donc de choisir sa nourriture et de la produire sans dépendre des choix de variétés faits par la grande distribution et l’industrie agro-alimentaire. Le potager est en effet conçu autour de 16 capsules, remplaçables individuellement, et renfermant une graine implantée dans un substrat naturellement riche en nutriments et respectueux des conditions d’hygiène requises dans une cuisine. La technologie mise en œuvre optimise de façon parfaitement naturelle les rendements du potager. Celui-ci peut par exemple produire jusqu’à 20 kg de salade par an pour un mode de vie écoresponsable et une consommation « durable ».
Pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui et de demain, l’autosuffisance alimentaire est en train de devenir réalité, même en milieu urbain. Vegidair permet de choisir sa nourriture et de la produire sans dépendre des choix de variétés faits par d'autres. Les techniques utilisées permettent d’optimiser de façon parfaitement naturelle les rendements du potager. Le plaisir du "produit à la maison" est à portée de main et devant les yeux toute l’année.

L’hydroponie pour reproduire le cycle naturel d’apport en eau

Culture ancestrale déjà utilisée dans les jardins suspendus de Babylone, l’hydroponie est une technique naturelle permettant de maximiser le potentiel de la plante et donc son évolution. La graine est plantée dans un substrat adapté, riche en nutriments, qui donne à la plante un accès optimum à ce dont elle a besoin pour se développer. On arrive ainsi à des rendements étonnants, sans modification génétique des plantes. De plus, en hydroponie, le terreau est remplacé par un substrat, ce qui permet une culture respectueuse des conditions d’hygiène requises dans une cuisine.

Un éclairage LED pour un spectre lumineux optimisé

Le système d’éclairage par LEDs mis au point par Vegidair permet de reproduire une exposition optimisée des plantes à une lumière proche de la lumière du jour. Cela permet ainsi de s’affranchir des saisons et des aléas naturels qui normalement ralentissent la croissance de la plante.
L’optimisation parfaite de la lumière grâce aux LED, de l’arrosage des plantes, mais aussi du taux d’acidité de l’eau fournit des fruits, légumes et aromates aux qualités gustatives et nutritionnelles accrues.

Un duo de fondateurs complémentaires

Yannick Ircha : 20 années d’expérience internationale dans le domaine de l’électroménager et de la vente de solutions de compostage / recyclage du plastique, en particulier au Moyen Orient dans le cadre du projet de ville Carbone 0 de Masdar aux Emirats Arabes Unis. Passionné d’innovation, Yannick Ircha a cofondé Vegidair dont il mène le développement technique et industriel.
Pierre Paperon : 30 années d’expérience en stratégie, marketing et direction générale, ancien DG de LastMinute.com et Président d’AltaVista. Pierre Paperon a cofondé Vegidair en 2016 et accompagne la société tant au plan financier que dans son développement commercial et marketing.
 
Commande à partir du site www.vegidair.co pour livraison en décembre 2016 ( Prix : 249 €)
 
 
(1) Baromètre de l’équité en santé - LH2/Fondation APRIL - Octobre 2014
(2) Le goût des Français by Regal avec Kenwood, IPSOS - Mars 2016
(3) Maximizing the Nutritional Value of Fruits & Vegetables - Diane M. Barrett – Food Technology - 2007
(4) DGCCRF – Site du Ministère de l’Economie – Résidus de pesticides dans les denrées d’origine végétale
 
 

 

boutique des inventions

Une Boutique des inventions dans le 6ème arrondissement parisien

Et si les jeunes entrepreneurs, les créateurs, les innovateurs, avaient un point de contact concret, un lieu d'accompagnement et d'amorçage pour leurs produits innovants ? Ce lieu magique existe : La Boutique des Inventions.
L'enseigne, véritable rampe de lancement, présente les produits innovants et insolites des entrepreneurs au grand public, sans intermédiaire : Numidou, doudou 2.0, PlyGo, support universel pour tablettes, le drap de plage innovant, la tente de protection pour cyclistes, … et ouvre une seconde boutique dans le 6ème arrondissement parisien.
 

La boutique des inventions : enfin un second point de vente dédié aux entrepreneurs

Fondée en 2003 par Isabelle Risacher et Paul de Trentinian, la Boutique des Inventions ouvre un nouveau lieu d’amorçage de vente pour les porteurs de projets. Le concept ? Promouvoir les produits innovants d’inventeurs indépendants ou TPE sans réseau de distribution et les accompagner dans leur lancement. Un véritable repaire pour des inventeurs indépendants où des créations originales peuvent cotoyer des objets insolites ou utiles. Le magasin vend surtout des produits Made in France, mais aussi des produits venant d’Europe et des États-Unis.
 
La Boutique des Inventions, à l’origine au Village Saint Paul, offre aux entrepreneurs en devenir un lieu d’exposition et d’amorçage des ventes. Son concept unique en France, primé lors de différents concours et notamment la première édition de Cré’Acc en 2003, a séduit une centaine d’inventeurs. La boutique référence, comme le site e-commerce lancé en 2008 a déjà permis de promouvoir leurs produits brevetés et innovants, sans passer par un distributeur et de reverser de substantiels revenus aux porteurs de projet. Pour ses 12 ans, l’enseigne élargit son activité et ouvre un second point de vente, plus spacieux dans le 6ème arrondissement parisien où la proximité avec les porteurs de projets est renforcée.
Le concept se duplique donc et La Boutique des Inventions reste fidèle à son principe de base : "Favoriser l’accès aux circuits de vente à des inventeurs dont ce n’est pas le métier."
Volontairement généraliste – "hormis l’alimentaire et la santé, nous nous autorisons à référencer tous types de produits, pourvu qu’ils soient vraiment novateurs et protégés par des brevets d’invention", précise Paul de Trentinian – La Boutique des Inventions, du plus futile au plus utile, propose près de 600 références, entre 2 ou 3 euros et jusqu’à 500 euros.
 
 
L’enseigne est devenue un point de contact concret pour les inventeurs potentiels en quête d’informations. La Boutique des Inventions les conseille dans leurs démarches et les accompagne dans leur projet : conception et exposition des produits, étude de marché, stratégie de commercialisation...
Paul de Trentinan, cofondateur, propose un ensemble de prestations spécialisées qui se sont développées en fonction des demandes et attentes précises de chacun : « Pour répondre aux différents besoins des inventeurs, l’offre initiale s’est étoffée. Certains viennent avec des prototypes sans savoir comment les distribuer ou ont une idée de concept, d’autres souhaitent se faire connaître et communiquer sur leur produit. J’essaie de leur apporter une vision globale grâce à mon expérience et aux compétences de mes collaborateurs».
 
Les porteurs de projets peuvent donc bénéficier du savoir-faire de La Boutique des Inventions pour des conseils, et actions en marketing et communication.
A terme, les porteurs de projet lancent leur activité et deviennent autonomes. Cette seconde boutique a totalisé 30% du chiffre d’affaires en l’espace de deux mois seulement. Elle donne aussi la possibilité aux inventeurs de faire des démonstrations publiques de leur produits. Ils peuvent avoir des retours sur leur créations. Les jeunes entrepreneurs ajustent alors le prix, le design, ou le packaging de leur produit en fonction de la demande.
 
 
 

 

clairy

Clairy, la potiche intelligente !

Un pot de fleur intelligent, vous avez déjà vu cela ?! Grâce à son design particulier, voici Clairy, le purificateur naturel de l'air ambiant des maisons. Vous allez pouvoir respirer à pleins poumons...
 
Clairy est un purificateur qui associe l’action naturelle des plantes avec celle d’un ventilateur. L’air est aspiré par le végétal et transporté jusqu’à ses racines. Il est ensuite rediffusé dans la pièce, après avoir traversé un filtre, afin que vous respiriez plus sainement, filtrant ainsi 93% des toxines intérieures. Mais cette invention va plus loin que cela : la qualité de l’air à l’intérieur, la température et l’humidité sont vérifiés à l’aide de capteurs qui contrôlent continuellement la qualité de l’air.
 
 
A partir de là, un module connecté en WiFi à votre smartphone vous donne les données en temps réel. On le sait tous, les plantes ont de multiples bienfaits pour la santé, le moral,... purifiant l'air, limitant la pollution sonore ou les ondes wifi.
 
 
Clairy, entreprise américaine basée à San Francisco, est née d’une startup italienne, Laboratori Fabrici : résultat d’un partenariat entre Alessio d’Andrea et Vincenzo Vitiello, deux jeunes fabricants industriels, fraîchement diplômés.
Ils se sont investi d’une mission : sensibiliser les gens à travers l’éthique verte et les solutions permettant d’améliorer la santé de chacun, grâce à des produits simples et innovants.
 
 
 

 

Culteev

Des plantes en capsules pour votre jardin connecté

Voici un appareil qui devrait prendre place dans votre cuisine, aux côtés de votre cafetière à expresso et de votre grille-pain. Il s’agit d’un mini jardin d’intérieur intelligent et connecté dans lequel vous pourrez faire pousser basilic, persil et autres plantes aromatiques sous forme de capsules.
 
L’idée revient à la startup française Culteev qui propose de cultiver son jardin de plantes aromatiques, dans sa cuisine, à la mode du XXIe siècle. Plus besoin de petit lopin de terre, du luxe d’une terrasse ensoleillée ou de jardin de curé pour avoir, toujours à portée de main, les quelques feuilles fraîches de basilic qui relèveront si bien vos tranches de tomates et donneront un parfum provençal à toutes vos salades.
 
 
Le jardin de Culteev est un petit bac de 35 x 20 cm, qui contient des capteurs capables de piloter automatiquement les apports de lumière et d’eau nécessaires à la pousse des plantes aromatiques. Pour planter votre jardin, Culteev vous propose une gamme de plantes en capsules, qui ressemblent aux capsules que vous utilisez dans votre machine à café. Les capsules sont remplies d’un substrat adapté aux graines qui y sont logées. C’est, en modèle réduit, le principe de l’agriculture hydroponique consistant à nourrrir chaque plante avec sa solution nutritive adaptée.
 
Une fois votre capsule placée dans le bac, il suffit de laisser faire la nature, contrôlée par le système de capteurs.  Le système d’arrosage intégrée fournit la qualité d’eau nécessaire à la santé de vos petites plantes et un rail d’éclairage Leds leur apporte la lumière vitale.
 
 
La société commercialise déjà une gamme de six capsules : ciboulette, basilic, aneth, coriandre, menthe et persil. Le kit de 6 est vendu 18 € et le bac jardin, baptisé Basile, est proposé à 159 €.
 
La startup envisage de proposer très prochainement un appareil plus important (Niwa) capable de faire pousser, selon le même principe, des fruits et des légumes. Il s’agit d’une mini armoire-jardin, totalement pilotée depuis votre smartphone, intégrant des systèmes d’arrosage, nutrition et éclairage automatiques et connectés.
 
 

 

Loading...
Loading...