UP' Magazine L'innovation pour défi

événements innovation

Dominique Bel, Ambassadeur de C2 Mtl à Paris

C2 Montréal, événement d’un nouveau genre consacré à la créativité et au commerce et lancé à Montréal voici quelques années, participe à la mission commerciale Montréal-Paris du 30 mars au 2 avril. Dominique Bel, Ambassadeur de C2Mtl, nous en explique le concept et le contenu.

Dominique Bel, pouvez-vous présenter votre parcours professionnel et personnel ?

Si mes racines sont à Paris, c’est à Montréal, qui m’accueille depuis quinze ans, que j’ai déployé mes ailes.
En France, comme DG dans la construction et l’ingénierie, j’ai connu la joie et la passion des grands chantiers : BNF, tours SG, siège de Vivendi, paquebots nazairiens… Depuis Montréal je suis parti à la conquête de nouveaux horizons… Il y a peu de temps encore j’étais DG Canada de Mercuri International, une firme globale de conseil et formation en performance commerciale.
Et puis les hasards de la vie ont placé l’événement montréalais C2MTL sur mon chemin, espace de magie et de rencontres improbables. J’ai depuis quitté à jamais le monde des industries “extractives” pour me plonger entier dans celui des industries “créatives”…
Avec Fuji Inspiration, une société de production media créée en collaboration avec de nombreux talents rencontrés à C2MTL, je me réjouis de rassembler coeurs et esprits innovants pour produire des media conscients qui inspirent et pointent dans la direction d’un monde meilleur et durable.
Ma raison d’être professionnelle tient en deux phrases. L’une entendue en commentaire d’un très joli documentaire français : "Et si, pour changer le monde, on commençait par changer les images du monde ?". L’autre citée en exergue d’un ouvrage du cineaste canadien Barnet Bain sur la puissance créative qui paraitra cet été : “We Can All Become Weapons of Mass Creation”.

Vous êtes l’Ambassadeur de C2MTL pour la mission commerciale qui se tiendra à Paris du 30 mars au 2 avril. Pouvez-vous nous donner une idée des thèmes qui y seront abordés, du programme ?

Initiée par Tourisme Montréal et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, la semaine MTL à Paris, est une mission commerciale qui réunit des montréalais de différents secteurs : technologies de l’information, culture, créativité, tourisme, start up, économie, tous désireux de créer ou consolider des liens d’affaires avec des entreprises françaises.
Grâce à la plateforme technologique développée par E-180 et aux talents d’organisation et de facilitation de Yulism, deux jeunes pouces montréalaises dynamiques et innovantes, le programme réserve une grande part au maillage et aux rencontres transatlantiques, afin de maximiser les occasions d’affaires et de partenariats commerciaux.
Au delà des rencontres d’affaires, les temps forts du programme sont :
- La visite du Welcome City Lab, initiée par Tourisme Montréal, en collaboration avec le Festival International du Start up,
- La conférence de Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du Musée des Beaux-Arts de Montréal, au Cercle de l’Union Interalliée,
- L’Inauguration de l’exposition La Planète mode, Jean Paul Gaultier, de la rue aux étoiles, initiée par le Musée des Beaux-Arts de Montréal,
- Le débat “Regards croisés et métissage de la créativité Montréal-Paris”, présenté par C2 Montréal, en collaboration avec l’Ambassade du Canada à Paris.
- La Soirée MTLMOMENTS, présentée par Tourisme Québec en collaboration avec Montréal en histoires,
- L’événement Chromatic Paris, 1ère édition international, présenté par MASSIVart et la Cité de la Mode et du Design.

Quels seront les participants montréalais et québécois qui vont se rendre à Paris à cette occasion ?

C’est une centaine de participants qui se joint à la mission, venant de différents secteurs :
- Culture : Centre Phi, Montréal en Histoires, Musée des beaux-arts de Montréal, La Tohu, La Vitrine Culturelle.
- Communications et relations publiques : National et Zone Franche.
- Convention d’affaires : C2MTL.
- Développement économique : Business France, Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Destination Centre-ville, f. & co, Montréal International, Société de développement commercial du Vieux-Montreal, Vice-versa conseil, Ville de Montréal, Yulism.
- Divertissement : Circo de Bakuza, Fuji Inspiration, Les Arts Carnavalent, MASSIVart, Moment Factory, Space and Dream.
- Éducation : UQAM, ESG.
- Festivals : Chromatic, Festival international de percussions, Festival international du Startup, Montréal Festival Électronique Groove, Piknic Electronik.
- Finances : Desjardins, Investissement Québec.
- Industries Créatives : Dix au carré, gsmprjct⁰, gsmprjct⁰technologie inc.Sid Lee Labs, Space and Dream.
- Media : Revue Gestion HEC Montréal.
- Mode : Adorable Outerwear / Canadiana, Eläma, KQK, Lalli, Nisse.
- Services juridiques : Borden Ladner Gervais, Cabinet Dunton Rainville.
- Technologies de l’information : E-180, Logiciels SoftCollab Inc.
- Tourisme : Air Canada, Business Events Canada, Fairmont Le Reine Elizabeth, Hôtel Bonaventure, Hôtel Espresso Montréal Centre-ville, Hotel Mortagne, JPdL, Marriott Château Champlain, Palais des congrès de Montréal, Ritz-Carlton Montréal, Tourisme Montréal, Tourisme Québec, Le Westin Montréal.

Pour conclure, mais peut-être aurions-nous dû commencer par cela : C2MTL, de quoi s’agit-il, quel est le concept que vous cherchez à lancer au-delà de Montréal ?

C2 Montréal est un événement immersif de trois jours qui fait appel tant au côté droit qu’au côté gauche du cerveau grâce à une grande variété d’expériences non traditionnelles, comme des allocutions de conférenciers renommés, des expositions interactives, des ateliers collaboratifs ainsi qu’une expérience collective, le tout dans un village d’innovation conçu exclusivement par et pour C2 Montréal.
C2 Montréal réunit la crème des influenceurs, actifs dans tous les secteurs de l’économie mondiale. Phare de la créativité et de l’innovation, l’événement vise à stimuler les gestionnaires curieux et visionnaires en leur proposant un environnement immersif qui encourage la collaboration et l’émergence de nouvelles solutions d’affaires.
Les commentaires des participants et conférenciers sont élogieux. Selon Muhammad Yunus, fondateur de l’entreprise Grameen Creative Lab et récipiendaire du Prix Nobel de la paix en 2006, qui était conférencier en 2014, « C2 Montréal constitue la conférence d’affaires la plus créative au monde ».
C2MTL a les clés du succès pour s’exporter un jour dans les grandes métropoles du monde. Pour l’instant, et pour se faire connaitre à l’international, C2MTL à lancé une série d’événements d’un jour nommés “C2 Spark”, accueillis cette année par Zurick, Milan, Copenhague et Amsterdam. En tant que franco-canadien, je serais ravi si la France accueillait un événement C2 Spark l’an prochain.

Mon rôle d’ambassadeur est de faire connaitre l’événement auprès des acteurs français qui pourraient tirer grand benefice de la magie de C2MTL. Le monde de l’économie et de l’entreprise a besoin de changements profonds, et rien ne vaut une immersion dans l’univers de la créativité pour provoquer ces étincelles tant nécessaires au renouveau. Pour vous en faire une meilleure idée, je vous invite à lire les articles de la journaliste économique du Nouvel Observateur Sophie Faye – disponible sur le site internet du journal - , qui nous a rendu visite à Montréal l’an passé pour couvrir l’événement.

Propos recueillis par le Consulat général de France à Montréal - 27 mars 2015

événements innovation

3ème Festival des Conversations : Retissons les conversations !

"Charmante mais difficile escrime !" ainsi Guy de Maupassant définissait-il l'exercice de la conversation. Tout un art, dont il sera bien sûr question du 13 au 17 avril 2015 à l'occasion du 3ème Festival des Conversations en Ile de France ; une édition tournée vers l'avenir et dédié aux conversations chez les jeunes.

Nous sommes à un moment de l'Histoire où nous avons à notre disposition de nombreux outils numériques qui permettent de mieux nous connaître et de mieux nous comprendre. Mais qu'en faisons nous ?

« L’homme qui cultive vraiment l’art de la conversation est celui qui décide ses interlocuteurs à parler » John Steinbeck

Arrêtons de dire que les jeunes ne se parlent pas, que les réseaux sociaux tuent les conversations. Essayons de comprendre et de créer de nouveaux espaces de conversations.
Nous assistons depuis quelques années à la naissance de nouvelles formes de conversation et, pour la première fois, ce sont les jeunes qui deviennent nos experts et nous apprennent à maîtriser ces outils.
Autre constat : ils sont raisonnables dans l’usage de ces outils et contrairement à ce que nous pouvions craindre, ils savent utiliser ces outils avec prudence et respectent les règles des conversations orales dans le cadre de leurs conversations numériques.

Oui le numérique permet de construire des conversations, oui l’oral n’est plus la seule forme de la conversation, oui le digital et son instantanéité permettent de construire des conversations ; et pour pallier aux manques de sensations que l’écrit ne permet pas de retranscrire, ils sont en train d’inventer un langage universel avec l’utilisation des émoticônes –des icônes à émotions, des bonhommes à émotion disent les canadiens.

Mais nous, les séniors, les parents, continuons à vous regarder avec suspicion et avec méfiance, nous continuons à regarder ces outils avec défiance et avec craintes, alors à l’heure de la co-construction, du co-working, d’un monde qui se veut plus collaboratif, venez nous aider à apprendre les conversations (faire avec), venez nous aider à nous mêler à vos conversations, montrez-nous comment ces outils sont créateurs de nouvelles formes de conversations, sont créateurs de réels échanges et de meilleurs connaissances les uns des autres.

Le Festival des conversations cette année vous donne la parole et veut réduire la fracture qui se construit entre les générations et les cultures, en voulant mettre en lumière les nouveaux espaces de conversation que sont les mobiles, les réseaux sociaux, les jeux vidéos ou les chats sous toutes leurs formes.  Guillaume Villemot, créateur du Festival, revendique une ouverture à tous, regrettant que les nouvelles technologies puissent, lorsque mal utilisées, oblitérer la parole en isolant les individus, et se dit convaincu que la conversation est à la portée de tout le monde.

Chacune des prises de paroles cette année aura pour but d’une part de mettre en avant les différentes formes de conversation et d’autre part de montrer qu’il n’y a pas d’opposition entre elles. Alors il est temps pour briser nos barrières, d’effacer nos peurs : réinventons les Conversations pendant qu’il est encore temps.

Appréhender avec optimisme les nouvelles formes de conversations numériques

Quelles sont les formes numériques auxquelles sont confrontés les jeunes ? De leurs premières années de vie à leur entrée dans la vie professionnelle, quel "parcours numérique" les jeunes suivent-ils ? Un usage raisonné des nouvelles technologies n'est-il pas un apport dans leur approche de la conversation ?

La jeunesse est le temps de l'apprentissage, de la découverte et de l'initiation. Mais la jeune génération actuelle n'a-t-elle pas à nous apprendre des choses dans l'utilisation des outils numériques ? En effet, de quelle manière les jeunes réinventent-ils la conversation à l'ère du numérique ?

Dans une société multi-connectée où la politesse semble souvent peiner à trouver sa place, " l'esprit de conversation " n'est-il pas le meilleur rempart à certaines dérives observées sur la Toile ? Et comment le numérique peut-il se transformer en nouveaux espaces de conversation ?

Militer pour des conversations retrouvées et réinventées

Au-delà de son caractère presque anodin, la conversation ne pourrait-elle pas devenir le meilleur soutien à l'exigence sociétale de bienveillance ? Comment la conversation peut-elle, à son niveau, remédier au délitement des liens sociaux et raviver le goût de l'échange entre les générations ? Et de quelles manières la conversation permet-elle à chacun de se réapproprier une part de compréhension de l'autre et de solidarité ?

Programme complet

festivaldesconversations.org

- Livre "Retissons les conversations" de Guillaume Villemot - Editions Henri Dougier 
- Livre "Histoire de la conversation" de Emmanuel Godo- Edition PUF 2003
- "Les smartphones tuent-ils la conversation ?" - Exposition photos de  Babycakes Romero
- Livre "La conversation - Une utopie de l'éphémère" de Emmanuel Godo - Edition PUF mars 2014

Conférence "Tu peux changer ta vie" : Réseaux : le numérique support de communautés efficientes ?

Dans la cadre des conférences "Tu peux changer ta vie" de l'Université populaire de la Mairie du 2e arrondissement, la prochaine rencontre aura lieu le mardi 17 mars 2015 de 19h à 21h30 sur le thème : "Réseaux : le numérique support de communautés efficientes ?"

Internet est devenu le système de « connexion nerveuse » de nos réseaux sociaux. Peut-on miser sur lui pour organiser des communautés locales et de la coopération ? Les outils numériques font-ils la preuve qu’ils aident à connecter les échelles locales, nationales et internationales, et à soutenir une vitalité démocratique ?

Intervenants :

- Valérie Peugeot, prospectiviste chez Orange Labs, présidente de Vecam
- Jean-Michel Cornu, directeur scientifique de la FING, Cofondateur du réseau international de correspondants sur les usages de l'internet, et du réseau Imagination for people
- Jean-Pierre Cahier, Laboratoire TechCICO (technologies pour la coopération), Université technologique de Troyes

- Et le grand témoin : Michel Blay, historien et philosophe des sciences, auteur de L’existence, au risque de l’innovation (2014, CNRS Editions)
- Animation : Dorothée Browaeys, auteur et cofondatrice de VivAgora, rédactrice en chef adjointe UP' Magazine.

Il s'agit là de l'avant-dernière conférence dans le cadre de l'Université populaire de la Mairie du 2ème arrondissement de Paris, ciblée sur les transitions à l'oeuvre pour ajuster nos modes de vie aux limites de la planète. Ce cycle de conférences propose de donner à voir les initiatives qui émergent et le sens qu'elles portent sur le monde de demain. Chaque séance présente des histoires concrètes et fondatrices qui sont mises en perspective par un - ou des - spécialistes du défi concerné.

Pour en savoir plus voir le site de la Mairie du 2e Arrondissement de Paris
Informations auprès de la Mairie de Paris 2 – Tél. : 01 53 29 74 87

Ces rencontres sont réalisées en partenariat avec Sciences et Avenir, UP’ Magazine, le réseau Climat Social Club et le Master Approches interdisciplinaires des énergies de demain (Lied, Université Paris Diderot).

Lieu : Mairie du 2e arrondissement de Paris - 8 rue de la Banque (métro Bourse)
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

neurosceinces

Semaine du cerveau 2015

Pour la 16e année, simultanément dans 62 pays dans le monde et en France, aura lieu la Semaine du Cerveau 2015 du 16 au 22 mars : une semaine pour découvrir le cerveau et les progrès faits par la Recherche en Neurosciences !
Cette manifestation est spectaculaire par sa dimension nationale (plus de 32 villes impliquées), par le nombre de chercheurs mobilisés, par le succès public rencontré, par la qualité de sa programmation.

Il s'agit là d'une mobilisation sans précédent des chercheurs en neurosciences. Coordonnée par la Société des Neurosciences, en partenariat avec la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (www.frc.asso.fr), la 16e édition de la Semaine du Cerveau aura lieu en France et dans 62 pays dans le monde du 16 au 22 mars 2015. Pendant toute cette semaine, le grand public pourra aller à la rencontre des chercheurs pour apprendre à mieux connaître le cerveau et s'informer sur l'actualité de la recherche dans ce domaine.

La semaine du cerveau : édition 2015

Seront abordés de nombreux domaines de recherche en neurosciences qui permettront au public :
• de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau : les sens (vision, odorat, goût, toucher, ouïe), la mémoire, les mécanismes de l'oubli, le cerveau et la créativité, la conscience, les émotions, la prise de décision, le sommeil et la somnolence, le ventre (notre "deuxième cerveau"), la plasticité cérébrale, stress et cognition, les illusions et la magie, l’exploration du cerveau, les mathématiques et le cerveau, la pratique musicale et le cerveau, le cerveau de l'enfant, le langage et la parole ...
• d'appréhender le cerveau quand il dysfonctionne : l'autisme, l'accident vasculaire cérébral, le stress et le stress post traumatique, la malvoyance, le dégénérescence, les addictions, les troubles de l'apprentissage, les troubles mentaux (art et folie ; les crises d'hystérie), le comportement alimentaire, le cerveau et le cancer, le coma, le somnambulisme, …
• de découvrir les techniques à la disposition des chercheurs pour explorer le cerveau : l'imagerie fonctionnelle, l'optogénétique, l'IRM, le MEG, la chirurgie exploratoire...
• de connaître les nouvelles technologies utilisées pour « réparer » le cerveau : les prothèses visuelles, l'homme réparé / l'homme augmenté, l'usage de la robotique, le cerveau connecté / le cerveau virtuel....
A Paris, de nombreux lieux emblématiques vont consacrer une programmation à la Semaine du Cerveau : le Collège de France, l'Institut Pasteur, l'Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière, l'Institut de la Vision, Universciences (Palais de la Découverte et la Cité des Sciences de la Villette), l'Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes, l'Institut Alfred Fessard, l'Ecole Normale Supérieure (ENS).... ainsi que de nombreux lieux dans de nombreuses villes de France (laboratoires de recherche, CCSTI, bibliothèques, écoles, théâtres, cinémas...)
Dans plus de 30 villes en France, des chercheurs issus des grands organismes de recherche, es instituts de neuroscience, du monde hospitalo-universitaire proposent un programme varié et ludique au travers :

• de conférences grand public
• d'ateliers de découverte pour manipuler "comme un chercheur"
• de jeux interactifs : assister à une partie de puissance 4 commandée par les ondes cérébrales des joueurs,
• de pièces de théâtre 'scientifiques'
• des contes « neurocontes » pour les enfants
• d'expositions
• de projections de films
• d'animations pour les enfants et de rencontres en milieu scolaire sous forme d'exploration
• de visites de laboratoire pour découvrir les métiers de la recherche
• de tables rondes et de débats ouverts dans le domaine des neurosciences
• découvertes de BRAiN'US, une application mobile développée par l'Inserm regroupant huit jeux conçus pour décomposer la manière dont le cerveau prend des décisions et faire avancer la recherche

L’accès à toutes les manifestations est gratuit et le programme volontairement orienté grand public.

La Semaine du Cerveau : la conférence inaugurale

La conférence inaugurale de la Semaine du Cerveau à Paris aura lieu le lundi 16 mars 2015 à 18h30 sur le thème "Comprendre et manipuler le cerveau par la lumière".  
La lumière nous permet depuis des siècles de connaître la structure fine du cerveau. Dorénavant, elle nous aide à décrypter le fonctionnement intime des circuits de neurones en temps réel. Et de les manipuler ! L'optogénétique, une méthode permettant de rendre certains neurones sensibles à la lumière, révolutionne la recherche en neurosciences depuis dix petites années et pourrait trouver des applications thérapeutiques, comme par exemple pour traiter les pathologies dégénératives de la rétine chez certains aveugles. La conférence fera le point sur les avancées récentes associant ingénierie génétique, physique et chimie, ainsi que les merveilles de la biodiversité, pour faire progresser notre compréhension du cerveau.

Intervenant : Christophe MULLE, Président de la Société des Neurosciences,  Directeur de Recherche au CNRS

Lieu : Auditorium de l'Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière - ICM - Hôpital Pitié Salpêtrière, 47/83, bd de l’Hôpital 75013 PARIS
Les inscriptions sont obligatoires

La Semaine du Cerveau : une manifestation présente sur tout le territoire

Les villes et régions impliquées dans la Semaine du Cerveau sont : Aix-en-Provence, Arles, Avignon, Bordeaux, Brest, Caen, Cavaillon, Chambéry, Clermont-Ferrand, Côte d’Azur, Gap, Gif-sur-Yvette, Gometz-le-Châtel, Grenoble, Lille, Limousin, Lorraine, Lyon, Marseille, Montbéliard, Montpellier, Mulhouse, Nancy, Nantes, Nice, Paris, Paris-Saclay, Poitiers, Romilly, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Tours, Villejuif, Yerres, la Martinique, la Réunion et le Maroc.
La Semaine du Cerveau est un événement spectaculaire par sa dimension nationale (plus de 32 villes impliquées), par le nombre de chercheurs mobilisés, par le succès public rencontré, et par la qualité de sa programmation.

La Semaine du Cerveau : une mobilisation sans précédent pour faire comprendre ce qui nous aide à comprendre

En 2015, plus de 700 chercheurs enthousiastes sont impliqués dans cette campagne d'information grand public et gratuite au travers de 400 manifestations (programmation visible sur www.semaineducerveau.fr).
La Société des Neurosciences, une société scientifique impliquée dans le partage du savoir avec le grand public. Forte de ses 2300 membres, la Société des Neurosciences défend efficacement les neurosciences auprès des politiques et des institutions, au niveau national et international. Elle assure la cohésion de la communauté des chercheurs qui font avancer la recherche fondamentale et appliquée sur le cerveau, au-delà des disciplines et en créant des liens avec le monde médical et industriel.
Elle organise des manifestations scientifiques pour renforcer les interactions entre les chercheurs et mettre en valeur leurs découvertes.
La Société des Neurosciences aide les jeunes chercheurs à trouver leur place dans la communauté, les informe sur les carrières et participe à leur formation. Elle s'investit dans le partage du savoir avec le grand public et participe aux réflexions sur la place des neurosciences dans la société.

www.semaineducerveau.fr

Programme complet 

textiles innovants

FashionTechDays : les textiles du futur

Ces 19 et 20 mars 2015, ce sont les FashionTechDays à Roubaix ! Business Fashion Forum (Association des Innovateurs de Mode) s’associe à NUMA Paris (booster de startups) pour rassembler durant trois jours au CETI (Centre européen des textiles innovants) créateurs, chercheurs, artistes, étudiants, écoles, entreprises, afin qu’un maximum d’acteurs européens, créateurs d’emplois pour la région Nord, se saisissent des nouveaux marchés mixant technologie et mode.

Textiles techniques, Wearables, 3D, LED, Composites : ils veulent montrer le Futur !

Roubaix, ville textile, et sa région rassemblent un grand nombre d’acteurs de l’innovation textile, numérique ou de l’impression 3D et la Belgique voisine, les pays du Nord, l’Allemagne ou la Hollande seront aussi invités à rejoindre le mouvement : l'occasion était trop belle pour ne pas rassembler sur ce site, fleuron de l'industrie textile, toute l'éminence grise du secteur.

Pendant deux jours, les professionnels de la mode, du luxe et de la distribution échangeront au CETI autour d’un programme riche d’événements dont un focus sur l’innovation produit & process et l’innovation commerce. Secteurs dynamiques et innovants sous toutes les coutures, les acteurs de la mode et la distribution partageront lors de ces premières FASHION TECH DAYS leurs expériences en matière d’innovation matérielle et immatérielle.
En collaboration avec la Fashion Tech Week organisée depuis deux saisons à Paris par NUMA, l’association phare de l’innovation et du numérique, le Centre Européen des Textiles Innovants et Business Fashion Forum organisent ensemble cet événement majeur pour évoquer le futur, la prospective, l’évolution des secteurs mode et distribution.

Autour du CETI, le site d’excellence textile regroupant l’ensemble des composantes de la filière textile régionale du Nord-Pas de Calais, concourt au développement de la valeur ajoutée textile des entreprises nationales et internationales, et les accompagne dans leurs évolutions. C’est donc naturellement que le CETI a choisi de recevoir et de co-organiser les FASHION TECH DAYS. URIC-UNIMAILLE, le syndicat patronal des industriels maille et habillement de la région Nord-Pas de Calais, s’est associé à l’opération.
"Le CETI souhaite accompagner les secteurs de la mode et de la distribution dans leur démarche d’innovation, de l’idée au prototype. Le CETI dispose d’une démarche et de moyens d’innovation qui vont permettre aux entreprises de ces secteurs d’atteindre leurs objectifs de différenciation" déclare Pascal Denizart, Directeur Général du Centre Européen des Textiles Innovants.

"Ville à l’ADN textile, on trouve à Roubaix et dans un périmètre de 10 kms une concentration exceptionnelle d’acteurs des textiles : industries textiles (DAMART,…) , distributeurs ( LA REDOUTE, PROMOD, TAPE À L’OEIL, HAPPY CHIC,…), incubateurs textiles ( MAISONS DE MODE, INNOTEX,…) , marques de jeunes créateurs,…c’est pour cela que j’ai souhaité organiser cet événement dans le lieu qui accompagne toute cette filière dans leurs démarches d’innovation, le CETI." complète Annick Jeanne, Présidente de Business Fashion Forum.

Deux jours de Keynotes et Business Cases

- 19 Mars, consacré a l’Innovation Produit :

Sociologie : Le futur des matières mode – par LAURENCE BOST
Matières : Le futur de la teinture - par ANNE PERUELZ, ENSAIT
- Matériaux bio sourcés - par THIERRY LE BLAN, CETI
- Le Lin du futur – par NICOLAS MALAQUIN, FLAXCOMPOSITES
- Les nanotextiles- par ERIC DEVEAUX, ENSAIT
Produit - production :
- Mode et modélisme 3D – par PHILIPPE RIBERA, LECTRA
- Mode et robotique – par OLIVIER ROQUIGNY, MEDIASWEEN
- Mode et impression 3D – par GREGORY SANDT, ALL-TRENDS
- Mode et mesure, par SEBASTIEN RAMEL, FITIZZY

- 20 Mars, consacré aux outils digitaux et du commerce, ainsi qu’aux vêtements connectés :

Enjeux du futur :
Mode instantanée – par SYLVIE LOISEAU / DAILYSHOPWINDOW
E-commerce du futur :
- Data et conso - par NOUJOUDE LAIDOUNI
- Réseaux sociaux et ciblage – par LIONNEL DAMM, ON PREND UN CAFE
- E-merchandising – par JULIEN LACROIX, MERCHANDISING IO
- E-réputation des marques – par FABRICE JONAS, MODELAB
Eco-design et innovation
Eco design et innovation – par ARIELLE LEVY, L’HERBE ROUGE / CHRYSTEL MERTER, HAPPYCHIC

Deux Grands Temoignages

• Le 19 mars a 12H30, Cyndi Lebriez- Auchan vient présenter le projet BOUTON NOIR, Startup interne du groupe.
• Le 20 mars a 12H30, Frederic Sellier, Directeur de L’Innovation et de la Conduite du Changement, groupe Happychic,vient nous exposer les méthodes d’innovation basées sur l’humain.

Programme complet et présentation des intervenants

Lieu: CETI  - 41 rue des Métissages - 59335 Tourcoing / www.ceti.com

Inscription : 50€/ jour incluant le buffet a midi + 30€ Afterwork du 19 mars
A régler avant l’évènement impérativement sur le site www.fashiontechdays.fr

A propos de Business Fashion Forum : Créée à l’initiative de trois experts textiles, l’association BUSINESS FASHION FORUM a pour objet de contribuer au développement et à la consolidation de relations économiques partenariales internationales au sein des secteurs textiles, habillement, mode, luxe.
La création de cette association répond à l’exigence croissante d’adaptation de ces secteurs aux nouvelles conditions des marchés pour relever avec succès les défis industriels et commerciaux liés à la mondialisation.

A propos du Centre Européen des Textiles Innovants : Le CETI est La réponse aux entreprises utilisatrices de matériaux textiles qui inscrivent au rang de leurs priorités l’innovation.
La vocation du CETI est de produire grâce à son espace de design de l’innovation et sa plate-forme de recherche et développement, les solutions et les démonstrateurs apportant la preuve de la nouvelle intelligence des textiles interagissant avec nos aspirations.

biomimétisme

Conférence "NatureLab" : Faites de la nature votre labo de R&D !

Le Discovery Innovation Lab organise le Jeudi 19 mars 2015 de 13h30 à 18h30 une conférence "NatureLab" sur le thème  : Faites de la nature votre labo de R&D !

L’ingénierie du biomimétisme organise des transferts d’innovation inspirés par les formes et fonctions du vivant, vers de multiples applications industrielles, via le design et les technologies d’avant garde. On retrouve l’innovation en biomimétisme également d’évidence au cœur des méthodologies du vivant. Au-delà des formes et des fonctions, ce sont les processus mêmes d’organisation du vivant qui inspirent les professionnels de l’innovation en biotechnologies.

Accueillis par le DIL et Sup’Biotech, les intervenants illustrent les valeurs ajoutées de la démarche et rappellent le panorama des innovations émergentes. Une focale particulière est développée autour des enjeux des biotechnologies, à l’aune de l’annonce de la grande convergence des NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, informatique et cognitique). Au-delà de l’innovation technologique, ces nouveaux champs interrogent et interpellent avec force les responsabilités sociétales de demain.

UP' Magazine est partenaire de cet événement.

Illustration : "Life of Pi," roman fantastique de Yann Martel (2001) et film "L'Odyssée de Pi" de Ang Lee (2012)

Programme 

1. Accueil et présentation du programme

2. Plénière d'ouverture : les origines et l'histoire du biomimétisme

- Hugues Bersini, IRIDIA

Professeur d'informatique à l'Université Libre de Bruxelles. Directeur du laboratoire IRIDIA de l'ULB: laboratoire inventeur de ACO (Ant Colony Optimisation), de AIS (Artificial Immune System), acteur essentiel de la robotique par essaim, des réseaux de neurones et autres inspirations biologiques. Auteur de 8 livres sur les fondements de l'informatique et les systèmes complexes. Membre de l'Académie Royale de Belgique
  • - Emmanuel Delannoy, Institut Inspire
Biologiste de formation, Emmanuel Delannoy a une expérience de plus de quinze ans en tant que manager dans des entreprises privées. Depuis le premier janvier 2008, il dirige l’institut INSPIRE, Société coopérative multi-acteurs assurant la promotion de l'innovation par le biomimétisme, l'économie circulaire et l'économie de fonctionnalité. Il est l'auteur de "L'économie expliquée aux humains", aux Editions WildProject et a contribué à plusieurs ouvrages collectifs sur le développement durable. Il a récemment coordonné la rédaction du guide  "Entreprises et Biodiversité - Comprendre et agir" pour le compte du MEDEF, et celle du Guide "Nouvelles Opportunités Valorisants les Usages et le Services" sur l'innovation dans les modèles économiques.

3. Round 1 de pitchs de startups

4. Table Ronde 1 : l'état de l'art du biomimétisme

- Modération assurée par Thérèse Bouveret, Directrice de la publication de Biotech Info 

Thérèse Bouveret, directrice de la publication de Biotechinfo 3.0, est journaliste spécialisée dans l’innovation, l’entreprise et les nouvelles technologies depuis les années 2000. Titulaire d’un Master 2 de journalisme du Celsa et d’un diplôme de troisième cycle de management stratégique et information économique de l’Ecole de Guerre Economique, elle collabore à divers titres de la presse spécialisée l’Usine Nouvelle, Jeune Dirigeant (Centre des Jeunes Dirigeants), le site Internet Place Publique, la Revue de l’Energie (sur les micro-algues) et BiotechInfo/Bioénergies depuis 2006. Elle a été auditrice de l’IHEST 2013-2014 Promotion Boris Vian.

  • - Henry Duchemin, Fondateur Mélilot Consulting 

Homme d’entreprise, sociologue et manager de formation (IAE), Henry Duchemin a piloté de nombreux projets d’entreprise. Curieux de nature, il pratique l’ornithologie, la botanique et s’est toujours émerveillé pour le monde du vivant, les belles inventions de la nature. En créant Mélilot Consulting, Henry réalise la synthèse entre son expérience de l’entreprise et sa passion des écosystèmes naturels, pour accompagner entreprises et organisations vers un développement plus respectueux et plus harmonieux. 

- Olivier Girinsky, Sup'Biotech

Olivier Girinsky a acquis ses premières expériences de recherche en physiologie végétale et microbiologie à l’Université de Pierre et Marie Curie. Il a consolidé son volet en microbiologie industrielle par une thèse CIFRE intitulée « Pré-industrialisation d’un procédé de consolidation des sols par bio-calcification in situ », chez Soletanche Bachy (BTP, Soletanche Bachy-filiale de Vinci construction) en collaboration avec l’Université d’Angers. Suite à cette expérience, il a intégré le groupe Veolia Environnement Recherche et Innovation (VERI) pour développer puis optimiser un outil de détection de pathogènes hydriques. Depuis 2 ans, il travaille pour l’école Sup’Biotech (groupe IONIS) comme chargé de projets innovants. Son travail consiste à s’inspirer des modèles de la nature en vue d’élaborer des projets bio inspirés à visée industrielle en 4 ans avec ses étudiants.
 
- Kalina Raskin, Chargée de Développement Scientifique CEEBIOS
 
Ingénieur physico-chimiste et Docteur en biologie. Kalina Raskin a promu le biomimétisme pour l’innovation responsable au sein de l’agence Paris Région Entreprises et est aujourd'hui en charge du développement scientifique du CEEBIOS, projet de centre européen dédié au biomimétisme. Elle est également conseillère éditoriale « biomimétisme » pour la revue Techniques de l’Ingénieur. Kalina suit les travaux de normalisation ISO sur le biomimétisme. Elle a participé au groupe d’experts « Nature-based solutions » à la Commission Européenne. Elle est administratrice de Biomimicry Europa.
 
- Geneviève Meyer, Capgemini Consulting

Après une expérience en Business Development, diversification et valorisation de technologies chez Bossard Consultant a développé une expertise en Innovation chez Capgemini Consulting. Ses domaines principaux d’intervention recouvrent la mise en place de fonctions et dispositifs d’innovation (gouvernance, processus, gestion de portefeuille, approches collaboratives). Dans le cadre de la transformation digitale des clients de Capgemini Consulting adresse les enjeux liés au 3D Printing/Additive Manufacturing

Thème traité : 3D Printing et Biomimétisme

Le 3D printing et la nature ont beaucoup de similitudes et d’interactions. Après une brève présentation du 3D Printing, ses avantages et ses limites nous explorerons les contributions mutuelles et synergies, actuelles et futures, pour la conception et fabrication d’objets ou solutions avec des exemples issus de divers secteurs industriels

5. Round 2 de pitchs de startups

6. Atelier de créativité animé par Nicolas Buttin (WIITHAA)

7. Table Ronde 2 : le futur du biomimétisme

Modération assurée par Dorothée Benoit Browaeys

Dorothée BENOIT-BROWAEYS est rédactrice en chef adjointe à UP' MAGAZINE, biologiste de formation et fondatrice de VivAgora. Impliquée dans des processus constructifs d’inclusion des parties prenantes (Forum NanoRESPSynenergeneUniversité populaire Paris2), elle promeut l’ouverture des écosystèmes d’innovation. Elle a publié  Fabriquer la vie : où va la biologie de synthèse ? (Seuil, 2011) Le Meilleur des nanomondes, (Buchet Chastel, 2009), Alertes santé (avec André Cicolella) Fayard, 2006, Cerveau sexe et pouvoir (avec Catherine Vidal) Belin, 2006

- Jacques Livage, Collège de France (Chimie de la matière condensée)

Ingénieur-chimiste, Jacques Livage a fondé le laboratoire de la chimie de la matière condensée à l’Université Pierre et Marie Curie avant d’être nommé professeur au Collège de France en 2001. Il est l'initiateur de la chimie douce qu'il a développée dans le cadre des procédés "sol-gel". Inspirés desprocessus de biominéralisation, ces procédés permettent d'élaborer des verres ou des céramiques dans des conditions analogues à celles qui conduisent à la formation des polymères organiques. Il est ainsi possible d'associer chimie organique et chimie minérale afin de synthétiser des hybrides organo-minéraux qui  trouvent aujourd’hui de nombreuses applications industrielles. La chimie douce permet même d’élaborer des verres de silice dans des conditions compatibles avec des molécules biologiques et même des micro-­organismes. On obtient ainsi des “matériaux vivants” qui ouvrent de nouvelles possibilités pour la réalisation de nano-médicaments, de bio-capteurs et de bio-réacteurs.

- Roland Schaer, Cité des Sciences

 

Roland Schaer est agrégé de philosophie, ancien élève de l'École normale supérieure. Il a été directeur Science et société à Universcience, Cité des sciences et de l'industrie, Paris La Villette, où il a eu la responsabilité des programmes de conférences et débats publics sur différents thèmes de controverse entre science et société. Passionné des sciences du vivant, il est l’auteur de "Répondre du vivant" – Editions  Le Pommier. Il interroge en particulier les questions des nouvelles responsabilités à l’égard du vivant. Il aborde l’idée d’innovation évolutive, entendant à considérer l’évolution du vivant comme ponctuée d’innovations, et soutient l'idée que la plupart des innovations techniques majeures du passé sont en réalité "biomimétiques" (par exemple, la révolution industrielle),  sans que la volonté d'imiter la nature soit forcément explicite dans le processus d'innovation.

  • Un représentant du Centre de Recherche et de Développement de Pierre Fabre
Présentation d'un travail de développement d'un extrait végétal en cosmétique dont la recherche a suivi une démarche biomimétique. 

8. Cocktail-networking

Lieu : Campus Technologique Paris Sud - Ionis Education Group, 14 rue Voltaire  - 94270 Le Kremlin-Bicêtre

Inscription

- Livre "La nature et l'invention" - Léonard de Vinci - Edition de La Martinière 

- Livre "Biomimétisme - Quand la nature inspire des innovations durables" de Janine M. Benyus, Biologiste, auteur de "Biomimicry, Innovation Inspired by Nature"- Préface de Gauthier Chapelle, co-fondateur de Biomimicry Europa. Edition Rue de l'Echiquier 2011

- Biomimétisme : Naturellement génial ! - Série en 4 épisodes de 52min, diffusée sur Arte en 2011 :
- 1/http://www.dailymotion.com/video/xjnbdr_biomimetisme-naturellement-genial-l-art-du-deplacement-1-4_news
- 2/http://www.dailymotion.com/video/xjnf4b_biomimetisme-naturellement-genial-construire-efficacement-2-4_news
- 3/http://www.dailymotion.com/video/xjniah_biomimetisme-naturellement-genial-s-orienter-dans-le-chaos-3-4_news
- 4/http://www.dailymotion.com/video/xiygdt_4-biomimetisme-naturellement-genial-4l4-les-etoffes-du-futur_lifestyle

Loading...
Loading...