UP' Magazine Le magazine de l'innovation et de l'économie créative

L’Usine Digitale et L’Usine Nouvelle lancent le trophée des industries numériques de « l’ancien monde » Candidats, réveillez-vous !

Vous savez que je ne cesse de répéter encore et encore "Tous au numérique – Digitari …" ! Alors voici une initiative intéressante pour révéler la face numérique de « notre vieille industrie » qui commence doucement à se réveiller.
Nous allons révéler la face numérique de l’industrie.
Voici l’article in extenso de L’usine Digitale : trophée numérique Usine Digitale & Usine Nouvelle (© tous droits réservés Usine digitale).

L’Usine Digitale et L’Usine Nouvelle lancent le trophée des industries numériques. Une manifestation destinée à récompenser les « vieux » industriels qui ont réussi à se transformer brillamment grâce aux technologies numériques. Dix prix seront remis le 16 octobre 2014 à Paris lors d’une soirée exceptionnelle. D’ici là, à vos dossiers ! (Date de remise des dossiers : 27 juin 2014)

Nous sommes tous des « chief digital officer » ! La révolution numérique a cela de magique (et de perturbant) qu’elle concerne tout le monde, que chacun d’entre nous peut s’en emparer. Que ce soit à titre personnel ou professionnel, que l’on évolue dans une start-up ou dans un grand groupe, que l’on soit un « boss » ou un ouvrier, cette technologie se donne à tous… Pourvu que l’on s’en saisisse, que l’on accepte de mettre les mains dans le code et d’avancer sans certitude dans cet univers en mouvement perpétuel.

Vous le savez, à « L’Usine Nouvelle » nous avons abordé depuis plus d’un an ce sujet de manière décomplexée, que ce soit dans notre hebdomadaire ou sur notre site L’Usine Digitale (dix mois déjà !). Pour nous, le numérique, c’est de l’industrie. Et l’industrie, c’est de plus en plus du numérique. Tous les secteurs sont concernés par cette révolution qui bouleverse les usages et, donc, les business models établis. C’est en cela que le numérique est une question stratégique pour l’avenir de toutes les usines de France. C’est pour cela que les industriels ne peuvent abandonner cet enjeu à quelques « geeks ». Le digital est LE levier majeur que nous avons en main pour mener à bien le redressement productif de notre pays. Et il faut s’en saisir !

CANDIDATEZ, EN TELECHARGEANT LE DOSSIER ICI

Comme toujours, notre rédaction ne se paye pas de mots ou d’incantations. Pour convaincre la communauté de l’industrie de la pertinence de cette vision, il ne faut pas que des paroles, il faut aussi et surtout des actes. Des actes, pour nous journalistes, cela veut dire vous raconter des success-stories, dénicher les meilleurs cas d’entreprise et vous présenter les bonnes pratiques les plus efficaces prouvant la puissance du digital.

Nous le faisons régulièrement dans nos colonnes, mais nous avons décidé d’aller plus loin : de récompenser les meilleurs d’entre vous en lançant le Trophée des industries numériques. Notre but n’est pas de mettre en avant des « pure-players », mais de valoriser la transformation numérique opérée par de « vieux » industriels. Innovation, marketing, service, conception, supply-chain, production… Nous remettrons dix prix à l’automne, à Paris, lors d’une soirée exceptionnelle. Et vous verrez alors que l’industrie traditionnelle sait aussi produire de véritables champions du digital ! À vos dossiers.

©Thibaut De Jaegher – l’Usine Digitale - Avril 2014

Chasseurs, cueilleurs d’innovations : vos oeufs sont cachés les 18 et 19 avril au Hello Tomorrow Challenge + French Tech Safari (Paris)

Ce n’est pas que  Pâques, ce week end ! Alors sans déroger à la tradition de chasse aux oeufs … je vous conseille vivement de partir à la chasse à l’innovation et de cueillir tous les beaux projets européens qui fleurissent un peu partout !
Comment ? en participant au Hello Tomorrow Challenge qui s’inscrit dans la dynamique de la "French Tech" : une compétition européenne de projets innovants qui a pour objectif de connecter, promouvoir et accélérer les jeunes talents européens, les 18 et 19 Avril 2014.

Hello Tomorow- le 18 avril

Vendredi 18 avril 2014, à la Cité des Science de Paris, à partir de 09h00, soyez témoins des projets, des marchés & des technologies de pointe qui révolutionnent l’avenir !

Assistez à des conférences avec des speakers français & internationaux comme Massimo Banzi d’Arduino Project, Jessica Richman d’UBIOME, Jean – Baptiste Rudelle de CRITEO, Bill Liao, investisseur influent de Twitter, ou Rich Walker, l’inventeur de l’Homme Bionique ! Soyez au 1er rang des avancées en Mobilité, Villes intelligentes, Do It Yourself ou Nouvelles Energies.

25 startups élues, dans cinq catégories (Robotique, Energie, Biotechnologies, Bigdata, Information –Technologie), issues de treize pays, seront présentes pour leur finale, à 18H00. Qui remportera les 100 000€ ?

Gimball, et ses drones inspirés par des insectes ? G – Therapeutics, et ses innovations permettant aux personnes paralysées de retrouver des fonctions motrices ? Grafentek et sa nouvelle génération de batteries ? Ou Solar swing, et ses panneaux solaires révolutionnaires ?

Les 25 semi finalistes : http://www.hello-tomorrow.org/semi-finalists/
Un cocktail dinatoire et une soirée au Trabendo sont également prévus afin de célébrer cette initiative européenne, jamais vue auparavant !

Billeterie

Plus d'informations : www.hello-tomorrow.org
Vidéo teaser : http://youtu.be/mrHDVtUgUvM

contact[at]hello-tomorrow.org

lPartez à la Chasse à l’innovation, rejoignez le French Tech Safari, samedi 19 avril

Quinze lieux parisiens incontournables ouvrent leurs portes pour ce rendez-vous 100% innovation. Une journée pour rencontrer les startups technologiques qui naissent à Paris, assister à des conférences inédites sur l’innovation, l’entrepreneuriat ou la recherche responsable. Enfin, vous pourrez vous glisser dans la peau d’un entrepreneur technologique : Arduino, Bigdata, Design Thinking, Impression 3D, venez en prendre plein la vue.

Pour cela, il suffit de visiter leur site web, FRENCH TECH SAFARI, et choisir raisonnablement les sessions qui vous intéressent (4 maximum), parmi les 35 micro événements !

Organisez votre journée, et bookez vos réservations sur Event Brite  (gratuit - dans la limite des places disponibles).

www.hello-tomorrow.org/safari

Et moi je dis oui à la mémétique de l’innovation ! Bref, j’adore ces oeufs de pâques qui vont nourrir mes neurones, me donner la pêche, insufler un vent d’optimisme ! 

Paris HIP HOP 2014

Du 22 juin au 6 juillet 2014, 400 artistes, 40 événements reviennent investir Paris et la région Ile de France pour quinze jours de partage autour de la culture Hip Hop.

(Photo ©Agat films & Cie)

Le festival Paris Hip Hop, créé en 1985 et organisé par Hip Hop Citoyens, s’est imposé comme l'un des événements majeurs du Hip Hop en France afin de proposer aux Franciliens un événement symbolique et fédérateur fort autour du hip hop, de ses disciplines artistiques et de ses acteurs amateurs comme professionnels.
Il propose chaque année une série d’événements représentatifs de toutes les expressions artistiques de la culture hip hop (rap, djing, graffiti, danse, cinéma...) dans toute l’Ile-de-France (Zénith de Paris, La Gaîté Lyrique, LaPlage de Glazart, les Berges de Seine, La Maison des métallos, Sevran, Ivry-sur-Seine, Aubervilliers, Clichy-sous-Bois, Clichy-la-Garenne, Saint Ouen...).

Les premiers noms !

Depuis 2006, la Quinzaine du Hip Hop fait dialoguer les différentes disciplines de cette culture, en programmant des artistes de renommée mondiale, au même titre que des artistes indépendants émergents de la scène française. L'édition 2014 vous réserve de belles surprises !

Premier avant-goût de la programmation :

- DILATED PEOPLES
29 JUIN - LAPLAGE DE GLAZART SETH GUEKO
26 JUIN - CABARET SAUVAGE SCRED CONNEXION
27 JUIN - HANGAR (94)

- DEEN BURBIGO
2 JUIL - LAPLAGE DE GLAZART A2H
2 JUIL - LAPLAGE DE GLAZART SET & MATCH
2 JUIL - LAPLAGE DE GLAZART

- KENYON
27 JUIN - CAFE LA PECHE (93) GAÏDEN & YOSHI
27 JUIN - CAFE LA PECHE (93) ESPIIEM
2 JUIL - LAPLAGE DE GLAZART

- PHASES CAHÉES (en 1ère partie)
29 JUIN - LAPLAGE DE GLAZART VALD
26 JUIN - CABARET SAUVAGE FEINI X CREW
27 JUIN - CAFE LA PECHE (93)

- JAZZEFFIQ
(WARM UP + DJ SET)
29 JUIN - LAPLAGE DE GLAZART

Et aussi...

- PARIS DANSE HIP HOP
23 JUIN - CASINO DE PARIS BEATDANCE CONTEST
28 JUIN - GAITE LYRIQUE FINALE EOW FRANCE
21 JUIN - BERGES DE SEINE

- PARIS HIP HOP CAMPUS
ATELIERS // CONFÉRENCES :
22 JUIN AU 6 JUILLET PARIS HIP HOP CINEMA
PROJECTIONS // DEBATS
22 JUIN - 6 JUILLET GRAFFITIZM
EXPOS // PERFORMANCES
28/29 JUIN - MANTES LA VILLE

- FESTIVAL ALL ACCESS - CONCERT / DANSE / GRAFFITI :  5 JUIL - ETAMPES (91)

- STREET ART FESTIVAL - 21/22 JUIN - SEVRAN (93)

Ouverture billeterie : MARDI 8 AVRIL/ 10h dans les points de vente habituels (Paris-hiphop.com, Fnac, Digitick, Ticketnet, Carrefour...) pour réserver les premiers billets.

Si vous êtes passionnés par la culture HIP HOP, vous pouvez rejoindre l'équipe de bénévoles pour la période du festival : télécharger le formulaire sur le site www.paris-hiphop.com et renvoyez-le à l’adresse suivante : benevole[at]paris-hiphop.com

www.paris-hiphop.com
www.hiphopcitoyens.com

Colloque "Des êtres vivants et des artefacts"

Le Musée du quai Branly présente les 9 et 10 avril 2014 le colloque international "Des êtres vivants et des artefacts, l’imbrication des processus vitaux et des processus techniques," en partenariat avec le Laboratoire d’Anthropologie Sociale du CNRS, l'University College London / Material, Visual and Digital Culture et l'University of Oxford / School of Anthropology and Museum Ethnography, la Fondation Fyssen et la Mairie de Paris.

En dépit des différences existant entre les êtres vivants et les artefacts, il est fréquent que les sociétés humaines tentent d’expliquer certains processus vitaux – tels que la croissance, la reproduction, l’animation – à travers les analogies qu’ils présentent avec les processus techniques, comme on l’observe par exemple dans les mythes de création.

Par-delà ces ressemblances, il est surtout intéressant de constater que ces processus s’imbriquent de diverses manières selon que l’on observe les activités agricoles, horticoles ou pastorales, l’incorporation d’artefacts (greffes, ornements), la transformation, rituelle ou non, d’êtres vivants en artefacts ou encore le biomimétisme.
La pluralité des actions, de fabrication ou de domestication, grâce auxquelles les humains exercent leur pouvoir sur le vivant renvoie ainsi à des conceptions de la vie qui varient selon les champs de la pratique, les époques ou les cultures. À travers une approche pluridisciplinaire et comparatiste portant à la fois sur des sociétés occidentales et non-occidentales, ce colloque international propose aux participants de commencer à explorer cette multiplicité.

Les participants

Florence Brunois, CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale, Paris
Ludovic Coupaye, UCL, Dept. of Anthropology Material, Visual and Digital Culture, Royaume-Uni
Roy Ellen, Univ. Kent, School of Anthropology and Conservation, Royaume-Uni
Carole Ferret, CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale, Paris
Barbara Glowczewski, CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale, Paris
Sophie Houdart, CNRS, Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative
Frédéric Joulian, EHESS, Centre Norbert Elias, Marseille
Eduardo Ka et Frédéric Keck, musée du quai Branly, Paris
Emma Kowal, Univ. Melbourne, School of Social and Political Sciences, Australie
Pierre Lemonnier, CNRS, Centre de recherche et de documentation sur l’Océanie, Marseille
Dominique Lestel, CNRS, Université de Tokyo
Andreas Mayer, CNRS, Centre Alexandre Koyré, Paris
Doyle McKey, Université Montpellier 2, Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive, Montpellier; et Institut Universitaire de France
Perig Pitrou, CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale, Paris
Enric Porqueres y Gene, CNRS, Laboratoire d'anthropologie des institutions et des organisations sociales, Paris
Laura Rival, University of Oxford, School of Anthropology and Museum Ethnography, Royaume-Uni
Rupert Stasch, University of California - San Diego, Department of Anthropology, Etats-Unis
Charles Stépanoff, EPHE, Laboratoire d’anthropologie sociale, Paris
Nancy Turner, University of Victoria, School of Environmental Studies, Canada

PROGRAMME 

Mercredi 9 Avril 2014

9h30 Accueil des participants
9h45-10h00 Introduction par Frédéric Keck, directeur du département de la recherche et de l’enseignement, musée du quai Branly
Première partie : Président de séance Enric Porqueres y Gene (EHESS, LAIOS)
10h00-10h30 Perig Pitrou (CNRS, LAS) : Êtres vivants/artefacts, processus vitaux/processus techniques. Remarques à propos d’un cadran analytique

10h45-11h15 Roy Ellen (Kent, School of Anthropology & Conservation) : Tools, agency and the problem of the category ‘living things’
11h15-11h45 : Carole Ferret (CNRS, LAS) Outils vivants ?
11h45-12h15 : Frédéric Joulian (EHESS, Centre Norbert Elias) Ce que pense un primate des objets et de la vie
12h15-13h00 Discussion générale

Deuxième Partie – Président de séance : Frédéric Keck (MQB)
14h30-15h00 : Andreas Mayer (CNRS, Centre Koyré) La “machine animale” en mouvement : anthropologie historique des dispositifs et instruments mobiles
15h00-15h30 : Sophie Houdart (CNRS, LESC) Artefact ou quasi-vivant : le grand collisionneur de particules du CERN
15h45-16h15 Emma Kowal (Univ. Melbourne, SSPS) Indigenous biospecimens and the cryopolitics of frozen life
16h15-16h45 Dominique Lestel (CNRS, Univ. de Tokyo) Laisser vivre les machines16h45-18h00 Discussion générale

Jeudi 10 Avril 2014

Troisième Partie – Présidente de séance : Barbara Glowczewski (CNRS, LAS)
10h00-10h30 : Nancy Turner (Univ. Victoria, Canada, SES) Roots of Reflection : Spiritual Aspects of Plant Harvesting, Ethnoecological Practice and Sustainability for Indigenous Peoples of northwestern North America.
10h30-11h00 : Doyle McKey (Univ. de Montpellier, CEFE) : Do farmers use, and imitate, self-organizing resource-concentration mechanisms driven by non-human engineers in constraining environments? Biocultural landscapes and biomimicry at the ecosystem level

11h15-11h45 : Florence Brunois (CNRS, LAS) : Éloge d’une physique locale : l’horticulture Yafar et Kasua comparée dans leur physicalité.
11h45-12h15: Rupert Stasch (UC San Diego, Dept. of Anthropology) : The Iconicity and Indexicality of “Life” in Korowai Sago Grub Feasts
12h15-13h00 : Discussion Générale

Quatrième Partie – Président de séance : Pierre Lemonnier (CNRS, CREDO)
14h30-15h00 : Charles Stépanoff (EPHE, LAS) : Talent chamanique et artistique : artefact ou processus vital ?
15h00-15h30 : Eduardo Kac : Bio Art : From Genesis to Natural History of the Enigma

15h45-16h15 : Ludovic Coupaye (Univ. College London, MVC) : Les ignames comme méthodologie vernaculaire des Abelam ? Approche des processus vitaux par les processus techniques
16h15-16h45 : Laura Rival (Univ. Oxford, SAME) : Applying the ‘chaîne opératoire’ to manioc domestication
16h45-18h00 : Discussion Générale
La conférence sera suivie d’un cocktail.

Colloque en accès libre dans la limite des places disponibles (Interventions en anglais et en français).

Lieu : Salle de cinéma, musée du quai Branly - 37 Quai Branly 75007 Paris

"Univers convergents, sciences, fictions, société"

Jusqu'au 24 juin 2014, à Paris,le ciné-club de l'Institut Henri Poincaré présente « Univers convergents, sciences, fictions, société ».
Dans le cadre de sa mission de diffusion de la culture mathématique auprès du grand public, l’Institut Henri Poincaré propose son Ciné Club Univers Convergents ; Sciences, Fictions, Société en partenariat avec le cinéma Grand Action (Paris 5ème), de janvier à juin 2014, tous les derniers mardis de chaque mois à 19h30.

Cédric Villani, mathématicien et directeur de l’Institut Henri Poincaré, anime le ciné-club Univers Convergents ; Sciences, Fictions, Société : 
"Au total, le cycle compte six projections suivies chacune d’un débat avec des intervenants spécialistes. Les questions sociales, sociétales et éthiques liées au sciences feront l’objet d’échanges entre les intervenants et le public. Ce cycle de projections est une nouvelle façon de rappeler les liens qui unissent les différentes disciplines scientifiques, tout en s’interrogeant sur certains enjeux et rêves associés à la science dans notre monde. "

Détail du programme, les films, les dates de projection : téléchargez !

Lieu : Cinéma Grand Action, 5 rue des Écoles 75005 Paris.
(Métro 7 et 10, arrêt Jussieu / Lignes de bus 67, 89, 86, 63)
Accès libre et gratuit. Il est indispensable de s’inscrire sur le site officiel de l’institut Henri Poincaré, dans la limite des places disponibles (ouverture des inscriptions deux semaines avant la date de la projection). Un mail de confirmation sera envoyé aux participants.

Inscription

Illustration : Film "Bienvenue à Gattaca" de Andrew Niccol(USA - 1998 - 1h45) avec Ethan Hawke, Uma Thurman, Jude Law
Projection mardi 25 mars 2014 - 19h30 -  
Débat en présence de :
Ugo Bellagamba, écrivain de science fiction, Hervé Chneiweiss, président du Comité d’Éthique de l’Inserm, et Thomas Heams*, biologiste moléculaire (sous réserve).

Dix start-up françaises sélectionnées pour le SxSW 2014 d'Austin

Projeter les start-up françaises sur le marché américain : Nicole BRICQ a reçu les start-up sélectionnées par UBIFRANCE pour participer en mars 2014 au South by Southwest (SxSW) d'Austin (Texas - USA).

Evénement mondial pour les industries créatives et numériques, South by Southwest (SxSW) est devenu l’un des rendez-vous incontournable des créateurs de start-up. Atypique et décalé, SxSW réunit chaque année à Austin blogueurs, entrepreneurs, investisseurs, journalistes et créateurs numériques du monde entier.

Pour la première fois, à la demande de Nicole BRICQ, UBIFRANCE, l’Agence française pour le développement international des entreprises, organise du 9 au 12 mars 2014 un Pavillon France, sur la partie exposition professionnelle du festival. A cette occasion, elle accueille une délégation de dix start-up françaises sélectionnées pour leur créativité et leur audace technologique.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la politique de soutien active du gouvernement au profit de l’internationalisation des entreprises innovantes françaises et de la promotion de l’excellence technologique française. Elle bénéficie du soutien de la French Tech.

Sur le salon, ces dix jeunes pousses auront ainsi la possibilité de développer leur réseau au contact des prescripteurs les plus influents du milieu et bénéficier d’une visibilité inégalée. Au delà de cette seule délégation, UBIIFRANCE fédère également l’initiative France sur le salon en partenariat avec les Services Culturels de l’Ambassade de France de New-York, la délégation d’entrepreneurs du numérique français regroupés sous l’initiative « Bonjour SxSW », Invest in France et France Digitale qui organiseront une série de concerts, showrooms, meetings pour valoriser l’excellence technologique tricolore.

Cette initiative constitue l’une des étapes de l’ambitieux programme d’action déployé par le Ministère du commerce extérieur pour soutenir et accélérer le développement des entreprises françaises de la famille « mieux communiquer » sur le marché américain, le premier marché du numérique au monde : organisation pour la première fois d’un Pavillon France sur les événements incontournables que sont le CES 2014 à Las Vegas et SxSW à Austin ; lancement d’un nouveau programme d’accélération pour les start-up dans la Silicon Valley, baptisé « ubi i/o » par UBIFRANCE et Bpifrance ; lancement d’un programme de conseils en propriété intellectuelle par UBIFRANCE et l’INPI ; inauguration la semaine dernière par le Président de la République du « French Tech Hub » à San Francisco.

Pour Nicole BRICQ, « Les start-up naissent mondiales tant leurs produits et services répondent à une demande universelle. Elles ont besoin d’être immédiatement présentes sur les marchés extérieurs. Encore faut-il pour assurer leur réussite qu’elles rencontrent le plus vite possible les bons partenaires au bon moment. A ce titre, SxSW est une occasion incontournable, un festival unique où se développent ensemble création et projets d’affaires, où se rassemblent les innovateurs, les décideurs et les prescripteurs du monde numérique. Il était capital que ces dix start-up au talent fou puissent bénéficier de la visibilité et de l’effet d’entraînement de cet évènement exceptionnel ».

Les dix start-up sélectionnées par UBIFRANCE

AZENDOO
Azendoo est une application web et mobile dédiée à la simplification du travail en équipe. Elle propose une solution simple pour organiser ses projets, gérer ses tâches et synchroniser son équipe, sans email.
www.azendoo.com

BOBLER
La voix est la façon la plus naturelle de communiquer. Bobler est le premier Média Social Vocal. Il permet d’enregistrer et d’écouter des Bulles, c'est à dire des clips audio de deux minutes maximum géolocalisés sur la carte du Monde.
www.bobler.com

DJEHOUTI
Racontr est une plateforme internationale qui permet aux créateurs de contenus qu’ils soient médias, producteurs, agences digitales ou indépendants, de publier des expériences interactives sans avoir besoin de connaissances en développement informatique.
www.djehouti.com

EVERGIG
La plateforme de partage vidéo collaborative Evergig offre une nouvelle façon de vivre ses concerts à tous les fans de musique. Basé sur le partage et l'échange, Evergig reçoit les codes de la vidéo musicale et propose une vision collaborative et intuitive grâce à son intelligence artificielle.
www.evergig.com

INTUILAB
IntuiLab développe et commercialise IntuiFace, la première plateforme logicielle pour créer et déployer des expériences digitales interactives, expressives et connectées sans avoir à écrire une seule ligne de code.
www.intuilab.com

MELUDIA
Meludia est le premier jeu d’apprentissage musical destiné aux débutants et aux musiciens confirmés basé sur les sensations, les sentiments et la mémoire.
www.meludia.com

OPENCLASSROOMS
OpenClassrooms est la première plateforme française d'E-éducation. Cette start-up a été créée par Mathieu Nebra à l'âge de 13 ans. En 1999, il créa un premier cours en ligne gratuitement.
www.openclassrooms.com

SOUNDERBOX
Sounderbox révolutionne l'accès à la musique dans les lieux publics. Cette expérience utilisateur innovante offre une liste de lecture collaborative qui permet aux clients et utilisateurs de programmer la musique du lieu public. Grâce à son smartphone, sa tablette ou son ordinateur portable, l'utilisateur peut sélectionner le morceau qu'il souhaite partager depuis un site de streaming (Soundcloud, Spotify ou Deezer).
www.sounderbox.com

WHYD
Whyd permet aux passionnés de musique de collectionner et partager tous les sons qu'ils aiment au même endroit. La communauté Whyd vous aide à découvrir le meilleur de la musique.
www.whyd.com

WISEBAND
La plateforme numérique propose des outils et des services en ligne afin d'aider les artistes et les labels indépendants à optimiser leur promotion sur internet et créer une relation directe avec leurs fans. Elle leur permet de vendre directement leur musique en format digital ou physique ainsi que leurs produits dérivés.
www.wiseband.fr

(Source : Ministère du Commerce extérieur- Fév 2014)

Loading...
Loading...