UP' Magazine L'innovation pour défi

22-23 Janvier : Colloque international "Matérialités religieuses"

Le Musée du quai Branly organise un colloque international les 22 et 23 janvier 2015 de 9h30 à 18h sur les Matérialités religieuses.

Ce colloque international est organisé par Anouk Cohen (LESC), Damien Mottier (HAR) et le Département de la Recherche et de l’Enseignement du musée du quai Branly, en partenariat avec le Laboratoire d’ethnologie et sociologie comparative (LESC), l’équipe de recherche Histoire des arts et des représentations (HAR) et le Labex CAP.

ARGUMENTAIRE :
Depuis le travail fondateur d’Émile Durkheim, plusieurs générations d’anthropologues se sont intéressées aux formes et aux matières afin de mieux cerner comment elles participent à l’activité rituelle, façonnent les collectifs et transforment les subjectivités religieuses. Le regain d’intérêt pour les artefacts matériels et les supports de médiation prenant part aux activités religieuses, encourage de nouveaux partis pris théoriques et méthodologiques, qui donnent la primauté à l’analyse des matérialités religieuses. Les contributions porteront l’attention sur l’expérience pratique et esthétique des activités religieuses, sur le faire plus que sur le croire. L’objectif de ce colloque est de mieux cerner les manières dont les fidèles expérimentent leur religiosité au quotidien à travers des usages ordinaires (marcher, manger, boire, regarder, toucher, entendre, etc.) en lien avec des dispositifs matériels. Seront abordées les modalités concrètes selon lesquelles l’action sur la matière et l’action de la matière sur l’action suscitent des modes d’engagement sensoriels, rituels et cérémoniels, qui produisent des manières spécifiques de faire religion. L’enjeu de cette démarche est de mettre en œuvre une analyse de l’activité religieuse qui enrichit sinon renouvelle notre compréhension des religions en permettant de mieux apprécier leur mécanique.

COMITÉ SCIENTIFIQUE :
Emma Aubin-Boltanski, Gil Bartholeyns, Julien Bonhomme, Daniel Fabre, Frédérick Keck, Katerina Kerestetzi, André Mary, Jean-Pierre Warnier

Lieu : Musée du quai Branly, salle de cinéma, 37 quai Branly - 218 rue de l’Université - 75007 Paris

ww.quaibranly.fr

26 Janvier : Prochain café Prospective

Le 24e Café Prospective se tiendra le lundi 26 janvier 2015, de 19h à 21h, au premier étage du Café de la Mairie, 51 rue de Bretagne, à l'angle de la rue de Bretagne et de la rue des Archives, dans le 3e arrondissement (M° Arts et Métiers ou M° Temple).

Cette quatrième rencontre de la saison 2014-2015 sera l'occasion d'échanger avec Nathalie Cecutti-Etahiri, architecte-urbaniste de l'État, cheffe de la mission prospective au Commissariat général au développement durable (CGDD), du ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie (MEDDE). Elle est également présidente du club de prospective urbaine à Prospective 2100 et membre de la société française de prospective.

Nathalie a récemment dirigé les travaux sur l'évolution des modes de vie "Penser autrement les modes de vie à horizon 2030" et participé au projet "Repenser les villes dans la société post-carbone" dirigé par Jacques Theys et Éric Vidalenc, qui nous ont présenté les résultats de leur groupe de travail, le 11 décembre 2013.

Elle s'intéresse de près à la prospective urbaine et plus particulièrement aux villes sensorielles, sensibles et sociables. Elle nous parlera notamment de l'importance de considérer simultanément toutes les composantes élémentaires de la ville que sont le feu (l'énergie), l'air, l'eau et la terre (le bâti), en y associant bien entendu le vivant (hommes, nature), afin de réussir le défi de la nouvelle urbanisation de ce siècle.

Inscription 

Le Café Prospective réunit ceux qui s'intéressent à la prospective et plus généralement à toute forme d'anticipation ou de prise en compte de l'avenir dans la réflexion, la décision et l'action. Lieu d'écoute et de partage ouvert sur toutes les pratiques capables d'une analyse réflexive, il permet aux praticiens et aux amateurs de prospective de débattre, sans exclusive et sans souci de réputation académique.

27 Janvier : Séminaire : "Transition écologique, travail et emploi"

L'Institut Veblen - dans le cadre de son cycle de séminaires « Les enjeux économiques de la transition écologique » dirigé par Aurore Lalucq (Inst. Veblen) et Philippe Roman (UVSQ) et soutenu par l'Institut CDC pour la recherche -, « la Chaire Reconversion écologique, travail, emploi, politiques sociales » du Collège d'Etudes Mondiales dirigée par Dominique Méda et la Revue Projet, organisent une journée d'études sur l'avenir de l'emploi dans la transition écologique le 27 janvier de  9h30 à 18h.

Présentation

Quels seront les effets de la transition écologique sur le niveau d'emploi ? Va-t-elle en créer ? En détruire ? Comment assurer les reconversions nécessaires ? Comment protéger les salariés, sécuriser leurs parcours et leurs revenus ? Quel sera le rôle des partenaires sociaux ? Comment et à quel niveau négocier ? Et au-delà, cette transition pourrait-elle être l'occasion de repenser la place du travail dans notre société ?

Programme de la journée

9h30 : Mot d'accueil par Philippe Frémeaux (Institut Veblen et Alternatives économiques) et Dominique Méda (Université Paris Dauphine et Chaire Reconversion écologique, travail, emploi, politiques sociales)
9h45 : Intervention introductive par Jean Gadrey (Université Lille 1 et Alternatives économiques) : Comment créer des millions d'emplois durables ?
Séance 1 - de 10h30 à 13h : les effets de la transition écologique sur le niveau d'emploi, de quelles données disposons-nous ? (niveau d'emplois, emplois induits, emplois directs, indirects), quels modèles, quels débats ?
Animation : Aurore Lalucq (Institut Veblen) et Philippe Frémeaux (Institut Veblen et Alternatives économiques)
Thomas Gaudin, ADEME
Cécile Jolly, France Stratégie
Sophie Margontier, MEDDE/CGDD/Service de l'Observation et des Statistiques (environnement)
Philippe Quirion, CIRED
Xavier Timbeau, OFCE
Séance 2 - de 14h à 15h45 : transition écologique, reconversion, emploi : Quelles normes (soft law vs hard law), quelles négociations et à quel niveau (local, branche, national) ?
Animation : Philippe Frémeaux (Institut Veblen et Alternatives économiques) et Dominique Méda (Université Paris Dauphine et Chaire Reconversion écologique, travail, emploi, politiques sociales)
Cyril Cosme, bureau Français du BIT
Geoffroy De Schutter, Institut eco-conseil asbl
Marie-Pierre Establie d'Argencé, Alliance Villes Emploi
Bernard Gerin, FCE-CFDT
Eric Kniaz, Conseil Régional Nord-Pas de Calais
Séance 3 - de 16h à 17h45 : Quelle sécurisation des parcours et des revenus ? Quelle qualité de l'emploi ?
Animation : Jean Merckaert (Revue Projet) et Dominique Méda (Université Paris Dauphine et Chaire Reconversion écologique, travail, emploi, politiques sociales)
Antoine Godin, Kemmy Business School
Emmanuel Palliet, Syndex
Pierre Matarasso, CIRED
Paul Santelmann, AFPA.
Nathalie Tessier, CGDD
Conclusion : Ph. Frémeaux et D. Méda, « repenser la place du travail dans nos sociétés post-croissance »

Lieu Fondation Maison des sciences de l'Homme, 190 avenue de France. 75013 Paris. (station de métro "quai de la gare", ligne 6), dans l'auditorium

Inscriptionscontact(at)veblen-institute.org avec comme sujet "Inscription journée 27 janvier"

27 Janvier : Le Domaine public et le vivant

Dans le cadre du premier festival du domaine public, La Paillasse reçoit un atelier le Mardi 6 janvier 2015 de 19h à 21h sur le thème "Le domaine public et le vivant"

Santé, agriculture, semences, biologie participative... Ici aussi, on parle de copie, de partage et de domaine public, notamment lorsque les brevets arrivent à expiration.
Quelle est la situation ? Quels en sont les enjeux ? La législation actuelle protège-t-elle les biens communs ? Favorise-t-elle au contraire les monopoles et l’exploitation exclusive ? Des questions qui seront abordées au cours de cette soirée.

Intervenants :

- Florent Latrive, délégué aux nouveaux médias de France Culture (ex-journaliste à Libération) qui animera la table-ronde. Auteur notamment du livre Du bon usage de la piraterie.
- Thierry Crouzet, écrivain blogueur. Il a écrit notamment Le geste qui sauve.
- Lionel Maurel, juriste et blogueur, membres de SavoisCom1 et de La Quadrature du Net. Voir notamment ses articles sur les semences.
- Ananda Guillet et Blanche Magarinos-Rey, respectivement directeur technique et avocate de Kokopelli (Kokopelli : graines de résistance - France Culture)
- Un intervenant de La Paillasse qui expliquera notamment comment cet espace de biohacking et sa recherche ouverte peuvent rencontrer des problèmes de législation.

Lieu : La Paillasse, 226 rue Saint Denis, 75002 Paris (M° Strasbourg Saint-Denis (lignes 4, 8, 9))
Entrée libre

www.festivaldomainepublic.org

27-28 Janvier : iLearning Forum Paris

iLearning Forum Paris 2015 : Le rendez-vous des professionnels du e-learning en France et en Europe, dédié à l’usage des technologies au service l’apprentissage individuel et organisationnel ouvrira ses portes les 27 et 28 Janvier 2015 à l’Espace Champerret, Paris.

iLearning Forum Paris 2015 ouvrira ses portes les 27 et 28 Janvier 2015 à l’Espace Champerret, Porte de Champerret à Paris 17ème, en accueillant des professionnels du monde entier. Avec plus de 40 pays représentés, iLearning Forum 2015 propose un espace de salon facile d’accès en confirmant sa présence à l’Espace Champerret toujours dans le Hall A afin d’accueillir un nombre croissant d'exposants et les quelques 5000 visiteurs attendus.
iLearning Forum Paris 2015 confirme ainsi être l’évènement de référence au niveau européen le plus important en France dans le domaine des technologies au service de l’apprentissage tout au long de la vie. Pour mémoire, en 2014 l’évènement avait réuni 85 exposants internationaux, 85 intervenants de renom et plus de 4500 visiteurs.
Comme chaque année, l’accès au salon et aux conférences est totalement gratuit.

Les dernières actualités de l’édition 2015
Pour sa 15ème édition iLearning Forum Paris 2015, s’inscrit dans l’événement global qu’est Total Talent co-organisé avec le Salon Talent Management pour offrir ainsi aux professionnels des Ressources Humaines un événement RH unique et global.
Organisé autour de thématiques cohérentes et pertinentes qui mobiliseront les décideurs RH, le salon Talent Management accueillera tous les professionnels de la Gestion des Talents. 

Sponsors et exposants au rendez-vous de l’édition 2015
50 exposants et intervenants ont d’ores et déjà confirmé leur présence comme entre autres nos sponsors e-doceo, Speexx, MindOnSite, Demos e-learning, Cornerstone OnDemand, Symetrix, Altissia et Strass E-Learning…
Liste complète des exposants 

Les conférences
2015 sera l’année de la nouveauté au niveau des formats de conférences. Suite à une échange approfondi avec nos exposants d’une part mais aussi avec nos fidèles visiteurs d’autre part, voici quelle sera l’organisation des conférences.

A noter l’introduction de deux nouveaux moments privilégiés dans chaque journée :
- Le matin de 9h30 à 10h30, Sally-Ann Moore animera des présentations / débats sur des thématiques proches des attentes de nos visiteurs.
Ces conférences baptisées « SAMs » (Strategic Animated Morning Sessions) seront l’occasion pour les DRH et dirigeants n’ayant pas encore entamé de réflexion autour du d’e-learning au sein de leur organisation de faire leurs premiers pas dans ce processus.

- En fin de journée de 17h00 à 18h00, deux tables rondes viendront clôturer les journées autour de spécialistes avisés du marché. La réforme de la formation sera entre autres au centre des échanges.

A noter également dans le courant de la journée plusieurs animations produits sur les stands de nos sponsors et fidèles exposants.

Enfin la salle de conférence n°3 accueillera durant les après-midi des sessions autour de l’innovation dans l’apprentissage des langues et sur le sujet très en vogue de l’utilisation des MOOCs en entreprise et dans la formation continue.

Les horaires et thématiques sont d’ores et déjà disponibles sur notre site, rubrique « Conférences » .

Le programme complet détaillé sera disponible sur le site du salon le 1er janvier 2015.

A propos d’iLearning Forum
iLearning Forum est l’organisateur de plusieurs salons et conférences en Europe (Paris, Marseille, Moscou) et dans le Monde (Hong Kong, Bahrain, Vienne, Amsterdam, Dubaï) consacrés aux technologies de l’apprentissage pour le monde de l’éducation et de l’entreprise. Reprenant la suite d’eLearn Expo créé en 2000 à Paris, iLearning forum a pour objectif de réunir dans un environnement favorable à la réflexion et au « réseautage », les acteurs des technologies de l’apprentissage et les professionnels de l’éducation, de la formation et du développement des ressources humaines.
www.ilearningforum.org

29 Janvier : Jeudi de l'imaginaire Telecom ParisTech

Le prochain jeudi de l'imaginaire de Telecom Paris Tech aura lieu le 29 janvier 2015 de 18h à 20h sur le thème "L'imaginaire numérique dans l'éducation".

Le président Hollande a annoncé un « grand plan numérique pour l’école de la République » : des tablettes tactiles seront distribuées à tous les collégiens et les rudiments du code seront enseignés en primaire et au collège. C'est le retour du « Plan informatique pour tous » de… 1985.
Comment expliquer que l’État investisse autant sur le numérique en éducation sur un mode « technocentré » ? Cette conférence abordera l’influence des techno-imaginaires sur les formes et les modèles pédagogiques contemporains.

Pascal Plantard est Anthropologue des usages des technologies numériques à l’Université Rennes 2, au CREAD (Centre de Recherche sur l’Éducation, les Apprentissages et la Didactique) où il dirige des recherches sur l’E-éducation et l’E-inclusion. Il est membre du Conseil Scientifique du GIS Marsouin et de la Chaire MODIM (Rennes 2 / Télécom ParisTech).

Lieu : Télécom Paris Tech - 46 rue Barrault : Amphithéâtre B312 - Paris 13e (métro Corvisart)

Inscription

29 Janvier : L’institut Carnot Qualiment organise la troisième édition de ses Rencontres à Massy

Fort du succès de leurs deux premières éditions, Les Rencontres de l’institut Carnot Qualiment organisent la troisième édition à Massy, sur le site de l’unité GENIAL, le 29 janvier 2015. En 2014, 160 participants se sont pressés pour rencontrer les chercheurs de Qualiment et découvrir leurs compétences R&D.

Ces troisièmes Rencontres de l’institut Carnot Qualiment à Massy sur le site de l’unité GENIAL sont organisées pour permettre aux participants de visiter les équipements de l’unité. Des Rendez-vous d’affaires sont également organisés entre les entreprises participantes et les chercheurs de Qualiment. Une partie de la journée sera consacrée à la présentation de partenariats réussis à travers des témoignages d’entreprises ainsi qu’à la présentation d’exemples concrets de développements ou d’améliorations de produits et procédés et d’exemples de technologies directement transférables aux entreprises.

Le fil conducteur de cette journée portera sur les applications possibles, utiles aux entreprises dans les domaines suivants :
- Alimentation de populations spécifiques
- Optimisation du sel- sucre – gras dans les aliments pour allier recommandations nutritionnelles et acceptabilité par le consommateur
- Perception sensorielle et comportement du consommateur, utilisation de nouveaux outils par l'industrie
- Origine et qualité des protéines dans l’alimentation : protéines végétales et/ou animales
- Construction des aliments pour des produits plus attractifs, plus sains et plus efficaces: structure des aliments, vectorisation de nutriments, ingénierie réverse
- Optimisation des méthodes de conservation et de stabilisation des ingrédients et agents technologiques d’origine biologique et préservation de leurs fonctionnalités
- Ecoconception : optimisation de la consommation d’énergie, d’eau et de l’utilisation des matières premières
- Nouvelles approches pour l’aide à la conception et au pilotage des processus d’élaboration des aliments : livres de connaissances, systèmes experts, modélisation

Inscriptions : 01 42 75 93 31 

www.inra.fr

29 Janvier : 7èmes Rencontres internationales de l'Agriculture durable "Agriculture durable, clef du sol"

Les 7èmes Rencontres internationales de l'Agriculture durable auront lieu le jeudi 29 janvier 2015 à Paris "Réinventons l'énergie de la terre".

La comparaison entre l’art musical et celui de l’agriculture n’est pas usurpée. Placée en début de portée, la clef de sol est un point de repère à partir duquel on détermine les positions des autres notes. Elle indique la voix qui interprétera la composition.
L’agriculture ne diffère pas de cette logique. Placé à la base de la conduite agronomique d’une ferme, le développement de la fertilité du sol, à travers la réduction de sa perturbation et la mise en place de couverts végétaux et le développement de l’activité biologique, donne le tempo de la fertilité et de la productivité des systèmes agricoles.

Table ronde 1 : " Crises climatiques et économiques : l'atout sol "

La question du changement climatique est au cœur des débats, tant au niveau des négociations internationales qu'aux échelles plus locales. Les prévisions sont alarmantes et les secteurs de l'agriculture et de l'élevage, souvent pointés du doigt comme étant une cause majeure du réchauffement climatique, en sont aussi les premières victimes.
Quelles stratégies d'adaptation les agriculteurs peuvent-ils adopter et quels outils innovants leur permettent de se prémunir des aléas climatiques ? Et quel est le potentiel d'atténuation des changements climatiques de l'agriculture et comment le valoriser ?

Table ronde 2 : " A l'écoute du sol : une réponse majeure aux enjeux d'une agriculture durable " 

La liste des impacts positifs des pratiques agronomiques de conservation des sols est longue lorsque celles-ci sont maîtrisées : réduction très importante de l'érosion, meilleure portance (une parcelle en semis direct sous couvert reste praticable toute l'année), remontée du taux de matière organique, amélioration de la réserve utile en eau, réduction des pertes par évaporation, meilleure infiltration de l'eau, suppression des semelles de labour et des ruptures de structure du sol, réduction des intrants, meilleure auto fertilité et meilleure rétention des engrais, rendement plus élevé et plus constant, réduction de la pression des ravageurs et des adventices… L'ensemble de ces effets montre que la dimension du sol est primordiale en agriculture. Et que la conservation de la fertilité des sols s'accompagne de façon indissociable de la conservation de l'eau.
A travers des témoignages et l'interpellation des agriculteurs, la question est de savoir comment introduire ces stratégies de préservation des sols ?

Programme complet

Inscription

Lieu : Auditorium Paris Centre Marceau-12 Avenue Marceau Paris 8è

29 Janvier : "L'urgence de la transformation digitale: du fantasme à la réalité"

ABILWAYS DIGITAL vous invite à la présentation de l’étude réalisée avec TNS – Sofres le 29 Janvier de 8h30 à 10h30 au Numa

La transformation digitale tout le monde en parle et pourtant 90% des DRH sont en retard dans sa mise en application. ABILWAYS DIGITAL a voulu comprendre les raisons de ce retard en réalisant une grande étude qualitative et quantitative auprès de dirigeants d’entreprise et vous invite à la restitution de cette étude qui sera commentée par Marie Ducastel, PDG d’ABILWAYS, et un DRH d’une grande entreprise.

8h30-9h : Accueil
9h00 : Présentation des résultats de l’étude
9h20 : Retour d’expérience
9h50 : Questions/Réponses

Si vous souhaitez assister à cette présentation, merci d'envoyer un mail à abilways.digital[at]gmail.com
Lieu : Numa, 32, rue du Caire – 75002 Paris

A propos d’ABILWAYS

ABILWAYS est le premier groupe en France multi-spécialiste de la formation continue. Abilways forme tous les ans 20 000 personnes des secteurs public et privé, en France et à l'étranger au travers de 2500 formations inter et intra-entreprises.ABILWAYS a pour ambition de devenir durablement le leader européen de la formation pour accompagner les hommes et les organisations dans leurs évolutions stratégiques. Abilways est implanté en France, en Espagne, au Portugal, en Belgique et au Luxembourg à travers les marques EFE, CFPJ, ISM, ACP Formation, Pyramid, E-Learning Time, IFE Benelux, IFE Portugal, IFAES Espagne.
Dans le cadre de la croissance externe menée depuis 2003, ABILWAYS a conforté son positionnement en rachetant : ACP formation, le spécialiste des marchés publics, l’ISM-IDCC, Institut supérieur du marketing, le CFPJ, l’expert formation médias et communication et Pyramid, société de formation de référence dans les métiers de la création et de la communication visuelle. À travers E-learning TIME, ABILWAYS développe son activité de formation à distance pour l’ensemble du groupe.
ABILWAYS DIGITAL est la nouvelle marque qui regroupe toutes les formations au Digital du groupe Abilways

29 Janvier : L'action publique garante des solidarités

France Stratégie lance plusieurs concertations nationales et régionales sur le thème de « L’action publique de demain », ouvertes à l’ensemble de la société civile. Il organise ainsi un atelier-débat ayant pour thématique « L’action publique garante des solidarités » en collaboration avec le San de Sénart.
Comment l’action publique peut-elle garantir l’égalité de tous les usagers et de tous les territoires en matière de protection sociale ? Comment replacer les principes de solidarité au cœur de l’enjeu de développement territorial ? Quelle gouvernance des politiques de solidarités ? Quels enjeux du recours au numérique dans la lutte contre les inégalités sociales et territoriales ?

Ces questions seront discutées le jeudi 29 janvier de 14h à 18h45 à l'Hôtel de la Communauté - Carré Sénart, Salle du Comité syndical, 9 allée de la Citoyenneté à Sénart Lieusaint (77567).

Inscription

29 Janvier : Afterwork IE-Club autour de JC Guillet

L'IE-Club vous invite à son quatrième afterwork le Jeudi 29 janvier 2015 à partir de 19h pour une rencontre avec Jean-Charles Guillet.

Programme:
19h00 - Accueil
19h10 - Présentation de l'IE Club & des événements à ne pas manquer
19h15 - Jean-Charles GUILLET, Innovation Governance manager Total (Watch up, partnership, key indicators, methodology, tools in innovation area)
19h30 - Rencontres, rendez-vous, networking

Vous y profiterez d'un networking de qualité dans un endroit d'exception, en toute convivialité. Tous les profils de notre écosystème innovant seront au rendez-vous : PME, grands groupes, investisseurs, conseils, institutionnels...
L’IE-Club est le lieu privilégié de rencontre des PME avec les autres grands acteurs de l’écosystème de l’innovation : investisseurs, Grands groupes, organismes publics et centres de recherche.

Participation à régler directement sur place par CB ou espèces (chèque non accepté) :
- Pass sans alcool : 5 € TTC (eau, soda ou jus de fruit)
- Pass alcool : 18 € TTC (coupe de champagne, verre de vin ou bière)

Inscription

Lieu : Noham Café - Hôtel Champs Elysées Mac Mahon, 3 Avenue Mac Mahon 75017 Paris

30-31 Janvier : Forum des Médias

Vendredi 30 et samedi 31 janvier, rendez-vous à Issy Les Moulineaux (92) pour deux jours d’information et d’animation autour des métiers de la communication audiovisuelle avec 7 ateliers interactifs et 6 tables rondes.

Si Issy Les Moulineaux est depuis peu devenue une ville étudiante comptant près de 4 000 étudiants, la Ville accueille depuis longtemps les plus grands médias nationaux : Canal+, Eurosport, Arte, France 5, France Medias Monde, KTO, Next TV Radio (BFM et RMC),...
Pendant deux jours, les écoles isséennes, Studio Ecole de France et l'ACOMM, en partenariat avec l'Isep et le Forum ATENA, mettent en lumière les opportunités offertes par ce secteur. Au croisement du numérique et de l’audiovisuel, ce forum en entrée libre permet de réunir les professionnels des métiers des médias et le grand public, notamment les futurs étudiants.
Des conférences, animations et présentations d’émissions permettront l’interactivité entre le public et les intervenants.

Programme

Vendredi 30 janvier
En début de matinée, RFM diffusera sa matinale du 6h-9h en direct des studios de l’école. Tout au long des deux jours, l’atelier « La radio, tout simplement » vous livrera toutes les techniques d’animations dans les différents studios de l'école.

Puis à 9h, lors d’une Matinale de l’Innovation spéciale en compagnie de nombreuses entreprises du secteur (Orange R&D, Cisco, Microsoft, Aldebaran...), on se demandera en quoi la présence sur le territoire de grandes écoles des médias et du numérique est-elle un facteur de développement.

L’après-midi, de 15h à 17h, Arte, chaîne implantée à Issy, présentera en public l’émission « Le Dessous des Cartes ». Comme pour l'atelier radio, vous pourrez également tout au long des deux jours participer à un atelier interactif sur la télévision et le web, sur le plateau de télévision de l’école lors duquel vous découvrirez les dernières technologies en la matière mais aussi les métiers de la prise de son, du montage et de la régie. A 14h, 16h et 17, il sera également possible de découvrir et de s'essayer à la 3D vidéo.

Samedi 31 janvier
Le lendemain, vous pourrez à nouveau vous initier à la radio et à la télévision sur les différents plateaux. Enfin, trois conférences aborderont les questions des nouveaux modes de distribution et de consommation des médias aujourd'hui (de 10h à 12h), de la place du cloud computing dans les médias (de 14h à 15h30) et des débouchés des métiers de la communication (de 16h à 18h).

Programme complet

Entrée libre

Lieu :  Studio École de France - 145, rue Jean-Jacques Rousseau - 92 - Issy les Moulineaux

 

31 Janvier : Comment les médias s'adaptent-ils à la révolution numérique ?

Dans un article publié récemment dans "La Tribune", la journaliste Isabelle Répiton soulignait que "la « vieille » télévision a compris qu'elle devait innover pour ne pas disparaître et s'adapter à un public connecté".

A l'occasion du 1er Forum des médias organisé par plusieurs grandes écoles de d'Issy-les-Moulineaux, Studio Ecole de France, Studec TV, l'ACOMM et l'ISEP, en partenariat avec le Forum Atena et Issy Média, une conférence aura lieu vendredi 30 janvier à 9h00 sur l'impact du numérique sur le fonctionnement des médias et les nouveaux usages proposés par des start up, comme, par exemple, Dotscreen, une entreprise de Boulogne-Billancourt qui développe des applications pour les chaînes de télévision, des services de vidéo à la demande comme Pluzz (la télé de rattrapage de France Télévisions Numérique, installée à Issy-les-Moulineaux) ou les téléviseurs connectés.

Stanislas Leridon, cofondateur de Dotscreen, viendra partager sa vision de la télévision de demain, celle qui verra cohabiter les flux d'images, linéaires ou pas.

Dans une Ville qui accueille de nombreux médias au point d’être parfois baptisée de «Medialand», ce forum a pour objectif de favoriser les rencontres entre les professionnels du secteur et le grand public, notamment les futurs étudiants. Cette session se tiendra dans les locaux de Studio Ecole de France, où studios d'enregistrement radio et plateaux télé accueilleront plusieurs autres conférences, animations et émissions en direct agrémenteront les deux journées du Forum des médias.

Si vous souhaitez contribuer à ce débat, faites vous connaitre en envoyant à e-mail : seineouestdigital[at]gmail.com

Le programme du Forum des Médias des 30 et 31 janvier 2015
S'inscrire à la conférence "Comment les médias s'adaptent-ils à la révolution numérique ?"

2-5 Février : Les nuits du savoir

En partenariat avec Le Fond Social Juif unifié, RCJ et la Mairie du Ve., le Collège des Bernardins organise "Les Nuits du savoir" autour d’un thème, « La vérité est-elle mensonge ? » , proposant dans quatre lieux et durant quatre soirées une réflexion transversale sous le prisme de quatre regards : la philosophie, la science, l’histoire et le droit.

Quatre soirs ensemble, pour se dire nos vérités et nos mensonges...Le pari est plein d'audace ! Raison de plus pour s'y jeter à corps perdus !
La rassurante et si morale "Vérité" est-elle aussi lisse que cela ? Ne cache t-elle-pas au fond de secrètes armoires, quelques vérités qui pourraient écorner son image ? Vérité et mensonge sont-ils contraires ou l'alchimie est-elle plus subtile qu'il ne paraît ? Quel étrange couple forment-ils ? Vérité et mensonge. Mensonges et Vérités. Il est temps que les masques tombent !
Les Nuits du Savoir ont pour vocation d'aborder, à travers des débats de haut niveau, de grandes questions de société qui touchent toutes les cultures, dans une dynamique d'échanges, de dialogues et de rencontres. Un thème, quatre soirées, quatre lieux emblématiques, des intervenants géniaux et vous : voilà le projet qu'accueille le 5e arrondissement, coeur battant de la vie intellectuelle et scientifique parisienne.

PROGRAMME 

Lundi 2 février au Collège des Bernardins de 20h à 22h : Philosophie : « L’unanimité est-elle un critère de vérité ? »
L’unanimité, c’est le consentement de tous à une idée ou à un juge- ment. Cette adhésion sans partage est-elle pour autant un gage de vérité ? L’histoire est truffée de batailles gagnées par un seul homme contre « tous » ! Un seul capable d’ébranler la vérité du nombre et d’imposer la sienne ; un seul qui interroge sur la valeur même de l’unanimité. La réflexion est ouverte et le débat est lancé.
Avec :

- Claude Riveline, professeur à l’Ecole des Mines
- Matthieu Villemot, maître en théologie, docteur en philosophie, professeur extraordinaire à la Faculté Notre-Dame et enseignant à l’École Cathédrale.
- Rav Raphaël Sadin, rabbin, directeur d’enseignement, philosophe.
Modéré par Paule-Henriette Levy ( journaliste, RCJ)

Lieu : Collège des Bernardins - 20, rue de Poissy - 75005 - Paris

Mardi 3 février à l'Espace Rachi – Guy de Rothschild de 20h à 22h : Histoire : « Les grandes vérités et les petits mensonges de l’histoire ».
De nos ancêtres les Gaulois, au bon roi Saint-Louis promulguant de sages conseils sous son chêne ; de Charlemagne qui invente l’école, à Napoléon « le petit » dans sa version hugolienne, l’Histoire est pleine de légendes, de vérités « arrangées » pour raisons d’Etat et même de mensonges qualifiés de « nécessaires.» Mythes et réalités, l’occasion nous est enfin donnée de mettre un peu d’ordre dans tout cela !
Avec :

- Alexandra de Broca, écrivain
- Marie-Hélène Grintchenko, Docteur en histoire, enseignante à la Faculté Notre Dame et l’Ecole Cathédrale
- Rav Elie Lemmel, rabbin, directeru de l’association Lev et du site Lamed.fr
- Luc Mary, historien, auteur du livre Les mensonges les plus incroyables de l’Histoire (l’Opportun, 2012).
Modéré par Paule-Henriette Levy ( journaliste, RCJ)

Lieu : Centre d'art et de culture de l'Espace Rachi-Guy de Rothschild, 39 rue Broca - 75005 - Paris

Mercredi 4 février à AgroParisTech - Sciences : «La vérité est-elle scientifique ? »
L’idée que la science et la vérité font bon ménage n’est pas nouvelle…et dans la corbeille de la mariée, mettons : rigueur, vérification par l’expérience, théories, modèles…mais ces vérités le sont-elles vitam aeternam ? Peuvent-elles varier et, le faisant, détruire des certitudes ? Ces vérités sont-elles toujours d’actualité si nous nous intéressons, par exemple, à la physique quantique ? Mystère….de quoi passer une très bonne soirée !
Avec :

- Michel Spiro, physicien, conseiller scientifique au commissariat à l’énergie atomique et président du CERN de 2010 à 2013
- Gérald Tenebaum, ancien polytechnicien, mathématicien, professeur à l’Université de Lorraine
- Rav Haim Nisenbaum, rabbin, porte-parole du Beth Loubavitch
Modéré par Josyane Savigneau (journaliste, Le Monde)

Lieu : AgroParisTech - 16, rue Claude Bernard - 75005 - Paris

Jeudi 5 février à la Mairie du 5e 20h - Droit : « La Loi dit-elle la vérité, toute la vérité, rien que la vérité ? »
Les relations étroites du droit à la vérité constituent la condition même de l’activité juridique. Identifier ce que peut être la vérité juridique s’avère être cependant une tâche bien difficile. Seulement voilà…la Loi n’est pas la même ici et là ! Est-ce que cela veut dire que la vérité peut parler un double, un triple langage selon qu’elle est française, espagnole ou anglaise ? God saves the queen and the law !
Avec :

- Judith Revel, professeure de philosophie contemporaine à l’université Paris Ouest Nanterre-La Défense. Membre du bureau scientifique du Centre Michel Foucault
- Pierre Avril, juriste, spécialiste de Droit constitutionnel, professeur des universités et à Sciences Po.
- Rabbin Jona Jacquelin, synagogue Copernic
Modéré par Josyane Savigneau (journaliste, Le Monde)

Lieu : Mairie du 5ème, 21 Place du Panthéon - 75005 - Paris

Inscription: 01 42 17 10 70

3 Février : La révolution numérique va-t-elle avoir raison des industries culturelles ?

Sciences-Po organise une rencontre le Mardi 3 Février 2015 de 18h30 à 21h sur le thème "La révolution numérique va-t-elle avoir raison des industries culturelles ?"

En permettant à la multitude de participer à la création et au partage des savoirs, internet a aboli la frontière entre producteurs et consommateurs de biens culturels et développé de nouveaux modes de création de valeur. Massivement adoptées par les individus, les nouvelles pratiques instaurées par le web 2.0 ne menacent pas l’existence du cinéma, de la musique ou des livres, mais remettent en cause les logiques économiques qui ont dominé ces métiers jusqu’à présent.
Comment les industries culturelles peuvent-elles naviguer selon les nouveaux codes du monde numérique ?

Lors de cette rencontre, Warner Bros, société de production et de distribution datant de 1923, livrera un témoignage exceptionnel. Loin de céder au catastrophisme ambiant, Emmanuel Durand, Vice-président France de Warner Bros, proposera des clés pour faire face à l’incertitude et relever les défis du nouveau monde numérique.

Fort d’expériences dans les médias (M6) et la musique (Universal Music et Sony Music),Emmanuel Durand est Vice-président France de Warner Bros, professeur à Sciences Po et auteur de l'ouvrage "La menace fantôme : les industries culturelles face au numérique".

Inscription

Lieu : Sciences Po - 27 rue Saint Guillaume - 75007 Paris

3 Février : Et si les objets devenaient vraiment intelligents ?

Les objets connectés, sujet incontournable du Consumer Electronics Show (CES) qui s'est conclu à Las Vegas le 9 janvier dernier, ont fait sensation avec plus de 70% des exposants présentant de nouveaux produits. Qu'ils couvrent le champ de la domotique, du big data, des weareables, de l'automobile ou encore de la santé, les objets connectés, marché en croissante forte pour 2015, seront sur le devant de la scène en matière d'innovation.
Acteur investi sur cette thématique de par son partenariat avec Etalab et le livre "Big data" sorti aux éditions Fyp en novembre dernier, l'EPITA (l'école des ingénieurs du numérique) consacre un rendez-vous annuel à ces objets intelligents. Cette nouvelle édition intitulée « Objets connectés : une affaire de software ! », se déroulera le 3 février 2015 de 9h30 à 13h sur le campus de l'EPITA, Porte d'Italie.

Comment faire communiquer les objets entre eux ? Quelles sont les différents acteurs de cette évolution ? Comment l'appréhender ? Est-on passé, en matière d'objets communicants, de l'ère de l'hardware à celle du software ?
Pour en débattre et échanger suite à des démonstrations, Cédric Ingrand journaliste à LCI sera entouré de Lucibel, Schneider, Sen.se, Sigfox, Technicolor, Usine io, Parrot et Intel.
Les objets connectés nous amènent à définir de nouveaux paradigmes de traitement de la data et de gestion de la cybersécurité. L'EPITA à travers ses laboratoires de recherche et ses enseignements souhaite apporter des réponses concrètes aux attentes des entreprises et des utilisateurs, explique Joël Courtois, directeur général de l'EPITA.

Les étudiants apportent leur point de vue :
Dans le cadre du MTI Day ayant lieu en parallèle de l'événement Objets connectés : une affaire de software ! les invités pourront découvrir, à côté des objets intelligents présentés par les entreprises, les démonstrations des projets étudiants de la majeure EPITA "Multimédia et technologies de l'information" sur la thématique des applications mobiles.

Programme

Inscription
L'événement est ouvert et gratuit sur inscription, dans la limite des places disponibles.

3 Février : Mardis de la Précarité énergétique de l'ARENE

L'ARENE, dans le cadre de ses Mardis de la précdarité énergétique, organise le Mardi 3 février 2015 de 9h30 à 12h30 un atelier sur le thème "Quelle place pour la précarité énergétique dans le futur Plan régional santé environnement ?"

Associer toutes les parties prenantes à la gouvernance et à la réalisation des projets sur les territoires est actuellement devenu une nécessité.

L’étude de la Fondation Abbé Pierre sortie en 2014 "Quand c’est le logement qui rend malade" mettait en avant les conséquences en termes de pathologies aiguës et chroniques sur la santé physique et mentale des ménages exposés, soulevant ainsi un réel problème de santé publique.

Alors que vient d’être voté le 3e Plan national santé environnement (PNSE 3), l’Agence régionale de santé (ARS) Île-de-France et de la DRIEE (Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie Île-de-France) sont chargées de sa déclinaison en Plan régional santé environnement (PRSE) qui doit se concrétiser au cours de l’année 2015.

Que sont ces plans ? Quelles déclinaisons politiques et opérationnelles trouvent-t-ils sur notre territoire ? Que contient le PNSE 3 ? Que peut-on attendre d’une inscription de la lutte contre les précarités énergétiques dans le futur PRSE ? Quelle contribution possible des acteurs dans l’identification des besoins ?

Autant de questions auxquelles cet atelier tentera de répondre grâce à la participation de la Fondation Abbé Pierre, de l’Agence régionale de santé et de la DRIEE.

Public concerné : Collectivités, Agences professionnelles de l'énergie,...

Lieu : ARENE Île-de-France - Cité régionale de l’environnement, 90-92 avenue du Général Leclerc - 93 500 Pantin / Téléphone : 01 83 65 37 50

Inscription (Entrée gratuite)

www.areneidf.org

Partenaires associés :

Agence régionale de santé (ARS) Île-de-France
Fondation Abbé Pierre
DRIEE (Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie Île-de-France)

3 Février : Au source de l’imaginaire et du génie créatif

La prochaine conférence des Mardis de l'innovation aura lieu le Mardi 3 Février de 18h30 à 21h sur le thème : «Au source de l’imaginaire et du génie créatif ».

D’où viennent les idées créatives à l’origine des innovations et comment fonctionne le génie créatif ?
Deux interventions sur l’imagination créative :
- l’une à partir de l’analyse de la source des idées originales de centaines d’innovations et des pratiques actuelles d’idéation des leaders de l’innovation, présentée par Marc Giget
- l’autre à partir des travaux de recherches réalisés par Todd Lubart, Docteur en psychologie de l’Université de Yale aux Etats Unis et Professeur de Psychologie à l’Université Paris Descartes, mondialement reconnu pour ses travaux sur la psychologie de la créativité.
Interventions suivies d’un débat sur la nature de l’imagination créative et sa mise en œuvre pour l’innovation .

La conférence se tiendra à l’INSIGNIS Business School - Groupe INSEEC, 27 avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris, (M° Colonel Fabien ou Goncourt).
Chacun d’entre vous doit s’inscrire, même si vous aviez rempli une fiche d’inscription les années précédentes. Ceux qui se sont inscrits depuis septembre 2014 auront juste à cliquer pour confirmer leur présence à la séance dès que les réservations seront ouvertes.
Pour ceux qui ne sont pas venus à nos conférences depuis juin 2014, veuillez suivre exactement les formalités d’inscriptions comme indiqué ci-dessous :
Vous devez aller à l’adresse http://www.rencontre-innovation.com/mardis 
Puis en haut à gauche de la page d’accueil cliquer sur : « Je souhaite suivre les Mardis de l’Innovation : Inscription » 
Remplir tous les champs marqués d’un astérisque, en créant vous-même votre identifiant et votre mot de passe que vous devrez retenir. 
Cliquer sur soumettre. 
Vous recevrez par mail une confirmation de votre préinscription annuelle puis une confirmation définitive une fois que votre fiche aura été validée. 
C’est seulement après cette dernière confirmation que vous pourrez vous inscrire pour la séance dès que les réservations seront ouvertes, en cliquant sur le lien en bas à gauche de la page d’accueil « réservez votre place pour cette séance ». Vous pourrez alors suivre votre inscription et l’annuler directement si vous ne pouvez venir à la conférence. 
Vous devrez impérativement être munis d’une pièce d’identité en cours de validité, faute de quoi vous ne pourrez assister à la conférence, en raison du plan vigipirate activé.

4 Février : Colloque Assemblée nationale : Lanceurs d’alerte. La sécurisation des canaux et des procédures

Depuis de nombreuses années, la Fondation Sciences Citoyennes (FSC) et Transparency International France (TIF) interrogent et développent les notions d’alerte, les modalités et la législation à mettre en œuvre pour protéger les lanceurs d’alerte.

De 2007 à 2013, cinq premières lois ont été adoptées en leur faveur, grâce à la coordination constituée avec associations et ONG de la société civile.
Il leur faut à présent amender cette première législation lacunaire (oeuvrer à une loi globale), la compléter par une autorité indépendante pour le traitement de l’alerte et une Maison ou une fondation pour les lanceurs d’alerte.

Pour poursuivre leurs réflexions et travaux, ils organisent le 4 février 2015 de 14h à 18h à l’Assemblée nationale un colloque intitulé « Lanceurs d’alerte. La sécurisation des canaux et des procédures ». Des représentants des corps intermédiaires (ONG, associations, organisations professionnelles…), des institutions, des chercheurs et lanceurs d’alerte seront conviés pour échanger et élaborer des recommandations.

Ce colloque nous fournira l’occasion de :
- rappeler que la protection des lanceurs d’alerte et les processus de traitement des alertes doivent être encore sérieusement amendés et ce, malgré les évolutions législatives récentes ;
- réfléchir aux problématiques complexes ouvertes par ce nouveau droit notamment en termes de sécurisation des canaux (confidentialité et anonymat, Sécurité nationale, affaires étrangères, secret des affaires, devoir de réserve, etc.)

Ce colloque se déroulera avec le soutien de la Fondation Charles Léopold Mayer et la participation de François Badie (Directeur du Service Central de Prévention de la Corruption), Lionel Benaiche (Vice-procureur du Tribunal de Grande Instance de Nanterre), Jean-Paul Bouchet (Secrétaire Général de la CFDT Cadres), Ciara Bottomley (Public Concern at Work) Florence Hartmann (écrivain), Marie-Angèle Hermitte (Directrice de Recherches au CNRS), Yann Galut (Député), Nicole Marie Meyer (Transparency International France), Michel Miné (Bureau National de la LDH), Edwy Plenel (Président de Mediapart) et Jean-Marc Sauvé (Vice-Président du Conseil d’Etat).

Programme

14H00 – 14H15 / Accueil des participants
14H15 – 14H30 / Introduction
Mots d’accueil : Jacques Testart (Président d’honneur FSC) et Daniel Lebègue (Président TIF)
Introduction : Nicole Marie Meyer (TIF)

14H30 – 16H00 / Table-ronde 1 : L’Etat des lieux en France et outre-Manche

- Présidence : Florence Hartmann (ancienne porte-parole du TPI, écrivain)
- Marie-Angèle Hermitte (CNRS, CCNE) : Les lois sanitaires Bertrand (2011) et Blandin (2013)
- François Badie (Directeur du SCPC) : Le rôle du SCPC et de la HATVP, les lois du 11 octobre et et du 6 décembre 2013
- Jean-Paul Bouchet (Secrétaire Général de la CFDT Cadres) : Dilemme et alerte professionnels
- Ciara Bottomley (Public Concern at Work) : Les exemples anglais et irlandais

16H00 – 16H15 : pause

16H15 – 17H45 / Table-ronde 2 : Enjeux et perspectives

- Présidence : Jean-Marc Sauvé (Vice-Président du Conseil d’Etat)
- Lionel Benaiche (Procureur Adjoint TGI Nanterre) : Les limites des dispositifs français
- Yann Galut (Député) : Enjeux législatifs et deux projets de lois en cours (loi globale et Agence de l’alerte).
- Michel Miné (Bureau national LDH) : L’enjeu des droits de l’homme : confidentialité et anonymat, Sécurité nationale et secret des affaires
- Edwy Plenel (Mediapart) : Libertés d’expression et d’information, canaux et procédures pour la protection des sources dans la presse.

Lieu : Assemblée nationale - salle Colbert, 126 rue de l’Université - 75007 - Paris

Sachant que le nombre de places de la salle est limité mais que le sujet suscite un vif intérêt, merci de bien vouloir confirmer votre présence par courrier électronique : colloque0402[at]sciencescitoyennes.org, par téléphone : 01 43 14 73 65.

A titre d’information, vous pouvez télécharger :

-  les actes du colloque : « Alerte, expertise et démocratie » du 17 décembre 2013 organisé par la Fondation Sciences Citoyennes
- le « guide pratique à l’usage des lanceurs d’alerte » réalisé par Transparency International France

4 Février : Wimoov, inventer la mobilité pour tous

Le Collège des Bernardins, dans le cadre du cycle Economie et Sens, et en partenariat avec l’École de Paris du Management, vous invite à une conférence le Mercredi 4 Février 2015 de 9h à 11h30 sur le thème "Wimoov, inventer la mobilité pour tous".

Lors des grèves de transport de 1995‚ des étudiants de Nanterre créent un covoiturage efficace. La grève finie‚ le covoiturage s’essouffle mais une équipe déterminée fonde une association nommée Wimoov‚ sur la base d’un accompagnement individualisé géré par une mascotte‚ personne que l’on appelle pour trouver un chauffeur ou des passagers. L’initiative rencontrant le succès‚ l’équipe intègre‚ comme moyen de déplacement‚ les transports en communs‚ le vélo‚ et même des bus à la demande. Pour équilibrer ses comptes‚ Wimoov se concentre sur les publics pour lesquels elle peut trouver des financements : demandeurs d’emplois‚ handicapés‚ seniors. Elle compte aujourd’hui dix-neuf plateformes de mobilité, un laboratoire de la mobilité inclusive‚ et engage des partenariats avec Renault ou Total pour inventer une mobilité durable ouverte à tous…

Inscription préliminaire obligatoire sur le site de l’École de Paris du Management : http://www.ecole.org/fr/seances/SEM815

Lieu : Collège des Bernardins, 20 rue de Poissy - 75005 Paris

Loading...
Loading...